Problèmes immunitaires


Quand on a eu l'ablation presque totale de la thyroïde en 1992 suite à un BASEDOW aigu à forme myasténique, traité deux ans sans succès, que fait-on? vive TCHERNOBYL qui ne s'est pas arrêté à la frontière allemande comme on a voulu nous le faire croire !!!!! qu'est ce qui peut remplacer le LEVOTHYROX quotidien ? je fais des cures régulières de SILICIUM de Loïc le R. depuis 2 ans pour d'autres pathologies et je dois dire que mon état général s'est nettement amélioré. Témoignage de Marie-Claire, reçu le 3 septembre 2015 sur le site Facebook "Silicium France".



Vu mon état d'E.H.S. (électrohypersensibilité), j'utilise beaucoup plus de G5 sur le corps et la tête (ça me soulage beaucoup). Voilà maintenant 10 ans que je n'utilise que le G5 pour soigner ma thyroïde (la maladie de Basedow m'a passé). En silice organique, je ne fais confiance qu'au G5 de Loïc Le Ribault, car de la silice organique on en voit partout. Une amie me tambourine les oreilles pour acheter ma silice organique ailleurs (en particulier où elle commande beaucoup moins cher). Je suis ferme dans ma décision de n'utiliser que le silicium G5 du Dr Le Ribault, acheté en espagne, car ils détiennent le brevet. Je suis convaincue que si je résiste dans mon état EHS et que le peu de la thyroïde qui me reste fonctionne encore, c'est grâce au G5. Témoignage de Mme Forêt R., reçu par courrier le 3 septembre 2015.



J’ai la chance de pouvoir encore travailler malgré l’apparition en 1981 de mes premiers signes de sclérose en plaques. En 1992, j’ai eu une crise très forte. Au début, il s’agissait seulement de poussées qui, à partir de 2003, ont empiré et depuis je ne peux plus sortir toute seule à la rue. J’ai lu le rapport de Loïc Le Ribault et comme je suis en train de passer par une période assez difficile, car mes jambes ne me répondent plus malgré le fait que j’ai suivi un traitement très cher "FAMPYRA" afin d’améliorer la marche, je me suis mis au silicium. J’ai commencé fort mon traitement le 17 avril en prenant 3 doses de 30 ml. Maintenant je prends quatre doses de 30 ml par jour : une fois le matin à jeun, une fois avant de manger, une fois en après-midi et une fois le soir avant le repas. Je ne sais pas si j’exagère mais je suis fort abattue et je me suis dis que je devais faire tout ce qui était entre mes mains, je fais de la physiothérapie trois jours par semaine, de l’exercice à la maison et au bureau… enfin vous pouvez vous imaginer… Jusqu’à maintenant je n’ai pas eu de grands résultats mais je réussi quand même à mieux faire mes exercices de physio même si je ne peux toujours pas sortir encore toute seule dans la rue. J’espère que je noterai bientôt une amélioration, même si cela viendra progressivement. J’ai conseillé le silicium à un de mes amis qui souffre d’arthrite rhumatoïde et j’espère qu’il pourra lui aussi en bénéficier. J’ai lu les témoignages que vous m’avez envoyés et cela m’a beaucoup encouragé. Merci beaucoup ! Manoli E. H., témoignage reçu le 26 mai 2015.



J'ai une sclérose en plaques depuis 1987, j'ai tout essayé pour lutter contre cette maladie et je pense que le G5 m'a fait beaucoup de bien et continue à m'en faire. Chaque fois que je vois mon neurologue il me dit: et votre G5, vous en prenez toujours? c'est bien, continuez, continuez! Ça fait dix ans que j'en prend tous les jours, le dernier que j'ai pris chez vous est beaucoup plus efficace, même ma femme en prend, elle le trouve formidable. Bien amicalement. Mr. Bajou, 28 aout 2013.



Le Silicium G5 original liquide est le seul produit qui apaise et calme la sècheresse, les inflammations et les irritations de ma peau. Je suis atteinte d’une maladie auto-immune à un stade très sévère : le syndrome de « Gougerot-Sjören » avec grande sècheresse de toutes les muqueuses internes et externes (peau, glandes salivaires, yeux, etc). Actuellement il n’y a pas de traitement pour guérir cette maladie. Grâce à votre Silicium j’apporte un grand confort à ma peau et à mes muqueuses. Merci à vous tous ». Lettre de Marinette Séguin, Saint-Symphorien France.



J’ai 29 ans et je suis atteinte d’une sclérose en plaques. J’ai découvert le G5 par le biais d’un médecin qui m’a conseillé d’en prendre pour espacer les crises. Et c’est miraculeux. D’une crise tous les 2 ou 3 mois, je suis passée à 0 crise depuis 2 ans ! Alors le pourquoi du comment, cela m’est égal, ce qui compte c’est que ça marche. Astrid.



En 1990, une analyse de sang a décelé un taux anormal de plaquettes (20.000 au lieu de 150.000) et les divers traitements proposés n'ont eu aucun effet : au bout de six mois de traitement avec le G5, mes plaquettes sont remontées à 80.000. Un an plus tard, le taux est redevenu normal: 150.000 plaquettes. Ange S., Lyon.



Lors d’une opération du coeur faite à Paris à l’hôpital Bichat, j’ai eu le sang contaminé par l’hépatite C. Après plusieurs traitements par la médecine traditionnelle sans aucun effet sur cette maladie, le médecin traitant a arrêté tout traitement. Je me soigne au G5 depuis juin 1995. Les transaminases ont légèrement diminué, ainsi que les gamma.  J’ai repris des forces. Monsieur M.P., Thenac.



Ce traitement (le G5) a permis de faire chuter de façon très conséquente les anticorps qui détruisaient la thyroide (maladie d'Hashimoto): constat par le laboratoire Mérieux de Lyon ! Au bout des premières semaines déjà, le métabolisme, qui était totalement au ralenti, est revenu à la norme (forme physique permettant même de reprendre le ski de fond à 1800 metres d'altitude). Patricia et Jean C., Gap.



Hélène a 46 ans et est atteinte depuis 9 ans de sclérose en plaques, et d’autres maladies dues aux effets secondaires de ses médicaments. Elle devrait déjà être morte ou paralysée dans un fauteuil roulant. Je lui ai conseillé le gel G5 du à base de silicium organique du Dr Loïc Le Ribault. Depuis qu’elle en met sur ses mains paralysées la douleur disparaît! Elle en boit 10 ml par jour. Maintenant, elle dort «comme un bébé», aucune crise d'épilepsie, aucune douleur dans les jambes, aucunes douleurs rénales, elle peut parler sans prendre de médicaments. Mariez Frederic, le20 mai 2008.



Je veux témoigner des effets qu'on produit sur ma femme atteinte de sclérose en plaques. Elle prend du G5 3 fois par jour à raison de 3 cuillerées à soupe par prise. Elle a commencé à prendre le G5 au environ d'octobre 2001 et n'a jamais arrêté depuis. Les médicaments ont été arrêtés petit à petit sur une période de 10 mois environ. Ce produit ne la fait pas remarcher mais lui procure plus d'effets que les médicaments qu'elle prenait auparavant (Liorésal 5 par jour, Ditropan 2 par jour, laroxyl 2 par jour, mag2 2 ampoules par jour, Utéplex 3 ampoules par jour plus du Témesta pour dormir) sans les effets secondaires. Depuis 6 mois environ, elle ne fait pratiquement plus d'infestions urinaires alors qu'auparavant dès que l'antibiotique était arrêté, une autre infection repartait et les antibiotiques ne faisaient même plus d'effet, elle continue cependant à faire des sondages urinaires 5 fois par jour. En prenant les médicaments, elle avait des maux de têtes terribles qu'aucun médicament ne savaient enlever alors qu'avec le G5 tout cela a disparu. Avec les médicaments, s'il y avait un oubli, elle ne pouvait plus tenir assise dans son fauteuil, elle était quelqu'un de très malade avec de la fièvre, avec le G5 cela ne s'est jamais produit. Evidemment, j'ai essayé ce produit sur moi aussi pour des petites blessures et même pour un rhume ou une pharyngite, le résultat est exceptionnel, il y a peut-être que le médecin qui peut s'en plaindre puisqu'il ne me voit presque plus. Mon fils utilise aussi le G5 sur ses boutons d'acnés et cela se passe très bien aussi. Nous n'attendons pas de miracle de ce produit, nous savons que ma femme ne pourra remarcher avec le G5 comme vous nous l'aviez dit en commençant à le prendre, ce n'est qu'une aide de plus pour que la vie quotidienne soit supportable. Nous n'avons constaté strictement aucun effet secondaire du G5 sur toutes les personnes à qui nous l'avons conseillé depuis les résultats que ma femme a obtenus avec le G5. En conclusion, je dirai simplement que si ce produit ne se fabriquait plus, nous appréhenderions la suite car tout le monde y perdrait, ma femme et tous ceux qui l'aide tous les jours. Ce témoignage était destiné à être fourni à la Cour qui jugeait Le Ribault à Bordeaux le 5 février 2004. PJ : photocopie carte nationale d'identité certifiée conforme à l'original (témoin né en 1962). Docteur xxx Exxxxx,  le 20 janvier 2004.

 

 

Laisse-nous ton témoignage ici