Problèmes respiratoires

 

Bonjour, en 2009 j'ai recu le vaccin du H1N1, quel malheur! Quelques mois après j'ai commencé à être très malade. Je toussais sans cesse, difficultés à respirer, fatigue extrême, j'avais de la misère à faire mes journées. Après 6 mois, je me suis décidé à aller à l'hôpital où on m’a donné du Ventolin. Les médecins n’ont pas trouvé ce que j’avais. Je toussais toujours, jour et nuit. Je suis retournée à l’hôpital et on m’a donné quelque chose pour mieux dormir pendant la nuit. Je suis toujours aussi malade. Un jour, j’ai lu sur le site de Presse Libre internationale un article sur le Dr Loïc Le Ribault. J’ai décidé d’essayer le silicium G5. Quel Bonheur! Quelques semaines après je me suis sentie bien mieux. Maintenant je ne tousse plus (après avoir toussé pendant 2 ans sans arrêt) et je peux respirer à fond sans tousser.... que du bonheur! Je suis chanceuse d'être tombée sur cet article. MERCI, MERCI BEAUCOUP!! Isabelle B., témoignage reçu par email le 19 juillet 2015.

 

 

J'utilise le G5 depuis juillet 2001. Je suis malade depuis 1993, mon état s'est aggravé sérieusement à partir de 1995. Je souffre de fatigue intense, de douleurs osseuses et musculaires, etc., et, le plus grave de tout : d'oppression respiratoire continue qui me vaut d'être handicapé à 50 %. Avant d'utiliser le G5, mon état ne cessait de se détériorer. J'ai consulté de nombreux spécialistes en médecine, mais aucun n'a pu m'aider. Depuis que j'utilise le G5, mon état s'améliore. II est évident pour moi que le G5 est responsable de l'amélioration lente mais progressive de ma santé, car il n'y a d'amélioration que si je consomme le produit. Grâce à lui, tous mes symptômes ont diminué. Bien que ce soit long, j'ai espoir de voir la fin de tout cela, alors qu'auparavant je me voyais fini. Si c'est long, c'est parce que je ne peux consommer qu'une cuillère à la fois, et pas tous les jours, car la prise de G5 augmente temporairement ma fatigue, et des quantités supérieures me font tomber de sommeil. Malgré tout, peu à peu, le G5 m'apporte un regain général d'énergie et les quantités pouvant être ingérées sans fatigue progressent lentement. J'ai appris par expérience l'utilité des sels minéraux et oligoéléments pour me soigner. lIs m'apportent plus de résistance physique et morale. Mais c'est à partir de la consommation du G5 que les suppléments que je prenais ont pu être diminués, comme fixés dans l'organisme par le G5, du moins c'est ce que je pense. Je ne peux me passer du G5 sans lequel mon état cesserait de s'améliorer. Laurent S., Castres.

 

 

 

Cas d'emphysème Mr. BL


14 novembre 2013

Message de Mr BL. Il résume le rapport médical du 14 Novembre :

Ma rémission a commencé, mon niveau d'oxygène dans la peau était à 88% le 16 Octobre et a maintenant atteint 95 %, incroyable! La pression artérielle a diminué de 126/87 à 95/75. La génération de mucosité a presque disparu. L'inflammation a beaucoup diminué.

Le pouls a diminué de 96 à 76. Le poids corporel est toujours un problème, je pèse 53,500 kg, soit en dessous de 55,800 kg alors que mon poids normal devrait être de 67 kg. J'ai réussi à faire le tour de 6 pâtés de maisons sans perdre mon souffle alors qu’avant je ne pouvais que faire le tour que d’un pâté de maisons. Mes voies respiratoires se sont libérées après avoir injecté en spray dans mes narines du silicium organique pendant 3 jours. J'ai pris 124 ml de G5 SILICIUM par jour par voie orale. Et j’ai pris le produit en inhalation passant de 15 ml à 30 ml deux fois par jour.

4 décembre 2013

Les douleurs sont maintenant parties. Je ne souffre plus de problèmes respiratoires. Je respire grâce à un inhalateur directement dans les poumons environ 20-25 ml par jour de produit du Dr Loïc Le Ribault.


12 décembre 2013

Maintenant je ne suis plus à bout de souffle, je ne tousse presque plus, sans mucosités, et j’ai beaucoup d’énergie. Je reprends une partie du poids que j'ai perdu en mars dernier. La perte de poids est un symptôme de l'emphysème. Mon appétit a considérablement augmenté. La perte d'appétit est un autre symptôme. Je pense que la maladie est en train de se récupérer complètement.


14 décembre 2013

Bonnes nouvelles concernant les tests de laboratoire effectués par des médecins il y a un mois. L'oxygène dans la peau est maintenant de 97% par rapport à 95 % le mois dernier. Le poids corporel a augmenté de trois kilos. La capacité pulmonaire et d’expiration a atteint 67 %. Je sens une certaine amélioration de l'élasticité de mes poumons, même si très petite. Je me sens très bien, plus fort.

 

 

Pendant trois jours j'ai fait l'expérience de ne prendre aucun autre médicament que le G5. Histoire de voir. Tout allait bien (ce qui m'a prouvé qu'un traitement homéopathique, c'est-à-dire plus léger, est tout à fait envisageable) mais hier soir, dans la nuit, j'ai ressenti de fortes oppressions respiratoires et je suis descendu me faire des piqûres d'insuline. Je crois que j'ai voulu aller trop vite, mais je considère quand même l'expérience profitable. J'ai aussi commencé à cicatriser mes plaies avec le liquide G5. Ça a marché très vite. Puis, trois fois par jour, je me suis massé les jambes avec le gel. Au bout de quelques jours, la couleur est redevenue rose. Quelques jours encore et les pieds et les jambes ont dégonflé. Je continue le traitement de massage avec le gel. Geneviève Rougemont, Auroville le 23 décembre 2007.

 

 

Depuis vingt ans, j’avais des crises d’asthme plusieurs fois dans l’année et seule la cortisone me soulageait. J’ai fait le traitement que m’a donné Monsieur Le Ribault en septembre 1984 et je n’ai plus de crises. Monsieur C.E., LA TESTE

 


J’ai attendu un an pour vous donner de mes nouvelles. Je vais bien, je ne saurai jamais assez vous remercier de m’avoir guérie des crises d’asthme que j’avais depuis plus de trente ans. Je dors toutes mes nuits et j’ai une autre vie, car tout mon état va mieux. Madame M.P.


Laisse-nous ton témoignage ici