Problèmes respiratoires

 

Bonjour, en 2009 j'ai recu le vaccin du H1N1, quel malheur! Quelques mois après j'ai commencé à être très malade. Je toussais sans cesse, difficultés à respirer, fatigue extrême, j'avais de la misère à faire mes journées. Après 6 mois, je me suis décidé à aller à l'hôpital où on m’a donné du Ventolin. Les médecins n’ont pas trouvé ce que j’avais. Je toussais toujours, jour et nuit. Je suis retournée à l’hôpital et on m’a donné quelque chose pour mieux dormir pendant la nuit. Je suis toujours aussi malade. Un jour, j’ai lu sur le site de Presse Libre internationale un article sur le Dr Loïc Le Ribault. J’ai décidé d’essayer le silicium. Quel Bonheur! Quelques semaines après je me suis sentie bien mieux. Maintenant je ne tousse plus (après avoir toussé pendant 2 ans sans arrêt) et je peux respirer à fond sans tousser.... que du bonheur! Je suis chanceuse d'être tombée sur cet article. MERCI, MERCI BEAUCOUP!! Isabelle B., témoignage reçu par email le 19 juillet 2015.

 

 

J'utilise le silicium depuis juillet 2001. Je suis malade depuis 1993, mon état s'est aggravé sérieusement à partir de 1995. Je souffre de fatigue intense, de douleurs osseuses et musculaires, etc., et, le plus grave de tout : d'oppression respiratoire continue qui me vaut d'être handicapé à 50 %. Avant d'utiliser le silicium, mon état ne cessait de se détériorer. J'ai consulté de nombreux spécialistes en médecine, mais aucun n'a pu m'aider. Depuis que j'utilise le silicium, mon état s'améliore. II est évident pour moi que le silicium est responsable de l'amélioration lente mais progressive de ma santé, car il n'y a d'amélioration que si je consomme le produit. Grâce à lui, tous mes symptômes ont diminué. Bien que ce soit long, j'ai espoir de voir la fin de tout cela, alors qu'auparavant je me voyais fini. Si c'est long, c'est parce que je ne peux consommer qu'une cuillère à la fois, et pas tous les jours, car la prise de silicium augmente temporairement ma fatigue, et des quantités supérieures me font tomber de sommeil. Malgré tout, peu à peu, le silicium m'apporte un regain général d'énergie et les quantités pouvant être ingérées sans fatigue progressent lentement. J'ai appris par expérience l'utilité des sels minéraux et oligoéléments pour me soigner. lIs m'apportent plus de résistance physique et morale. Mais c'est à partir de la consommation du silicium que les suppléments que je prenais ont pu être diminués, comme fixés dans l'organisme par le silicium, du moins c'est ce que je pense. Je ne peux me passer du silicium sans lequel mon état cesserait de s'améliorer. Laurent S., Castres.

 

 

 

Cas d'emphysème Mr. BL


14 novembre 2013

Message de Mr BL. Il résume le rapport médical du 14 Novembre :

Ma rémission a commencé, mon niveau d'oxygène dans la peau était à 88% le 16 Octobre et a maintenant atteint 95 %, incroyable! La pression artérielle a diminué de 126/87 à 95/75. La génération de mucosité a presque disparu. L'inflammation a beaucoup diminué.

Le pouls a diminué de 96 à 76. Le poids corporel est toujours un problème, je pèse 53,500 kg, soit en dessous de 55,800 kg alors que mon poids normal devrait être de 67 kg. J'ai réussi à faire le tour de 6 pâtés de maisons sans perdre mon souffle alors qu’avant je ne pouvais que faire le tour que d’un pâté de maisons. Mes voies respiratoires se sont libérées après avoir injecté en spray dans mes narines du silicium organique pendant 3 jours. J'ai pris 124 ml de G5 SILICIUM par jour par voie orale. Et j’ai pris le produit en inhalation passant de 15 ml à 30 ml deux fois par jour.

4 décembre 2013

Les douleurs sont maintenant parties. Je ne souffre plus de problèmes respiratoires. Je respire grâce à un inhalateur directement dans les poumons environ 20-25 ml par jour de produit du Dr Loïc Le Ribault.


12 décembre 2013

Maintenant je ne suis plus à bout de souffle, je ne tousse presque plus, sans mucosités, et j’ai beaucoup d’énergie. Je reprends une partie du poids que j'ai perdu en mars dernier. La perte de poids est un symptôme de l'emphysème. Mon appétit a considérablement augmenté. La perte d'appétit est un autre symptôme. Je pense que la maladie est en train de se récupérer complètement.


14 décembre 2013

Bonnes nouvelles concernant les tests de laboratoire effectués par des médecins il y a un mois. L'oxygène dans la peau est maintenant de 97% par rapport à 95 % le mois dernier. Le poids corporel a augmenté de trois kilos. La capacité pulmonaire et d’expiration a atteint 67 %. Je sens une certaine amélioration de l'élasticité de mes poumons, même si très petite. Je me sens très bien, plus fort.

 

25 décembre 2013

Joyeux Noël depuis le front de l'emphysème / COPD. Ça va être une bonne année 2014. Je continue sans symptômes de MPOC ou d'emphysème. J'ai fait quatre promenades rapides (aussi vite que j'ai pu) d'environ 1/4 mile. Sans difficulté à respirer. Je reprends du poids rapidement. La prochaine pesée officielle aura lieu le 13 janvier. Nous allons maintenant suivre une ligne de base qui authentifiera les résultats de cette campagne à ce jour dans la deuxième semaine de mars 2014, lorsque toutes les données auront été mises à jour. Burton

 

14 Janvier 2014

 

Bonne nouvelle, je prédis un résultat satisfaisant avec cette première guérison documentée de la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) et de l'emphysème. La mise à jour mensuelle de mes données de référence datée du 13 janvier 2014 montre la tendance positive par rapport aux données: soit elles sont maintenues, soit elles continuent à s'améliorer. Deux tests de laboratoire supplémentaires montrent une amélioration continue. La spirométrie, qui mesure indirectement l'élasticité des alvéoles et de l'enzyme Alpha 1-antitrypsine.

Le poids corporel continue d'augmenter. Un seul kilo du poids idéal. La pression artérielle reste faible, 110/76 grâce à l'absence d'inflammation qui provoque la formation de mucus. Les abcès de la toux avec mucus se produisent deux fois par jour par rapport aux 15 ou 20 précédents. Le niveau d'oxygène dans le sang continue à un taux normal de 97%. La température corporelle est à un niveau normal de 36,5º indiquant un bon métabolisme avec la thyroïde a bien fonctionné. Le taux de glucose libre dans le sang s'est amélioré de 98 à 68, loin du diabète, ce que je craignais pour mon régime végétarien riche en glucides. Je marche un kilomètre sans être essoufflé. Je ne souffre presque pas de symptômes. C'était une très bonne journée. Les deux nouveaux tests de laboratoire nous donneront des preuves solides d'une guérison ou d'une rémission prolongée suffisante. Le silicium organique d'Orgono a été le mécanisme fondamental pour la récupération.

 


Messieurs, votre soutien constant dans mon cas clinique a été crucial pour votre succès. Lorsque les nouveaux tests métriques du laboratoire produisent les données, avant de faire beaucoup de bruit à l'avance, il faut écrire un protocole, l'enregistrer et vous le donner en exclusivité pour la vente de silicium organique Orgono. Sans l'apport prolongé de monométhylsilanetriol par ingestion et par inhalation par nébulisation, la restauration de l'élasticité ne se produirait pas. Je vais découvrir comment l'enzyme alpha est créée. Burton

 

14 fevrier 2014

 

Salut: les bonnes nouvelles sur les mesures continuent, sauf que ce mois-ci je n'ai pas pris de poids, mais je n'ai pas perdu de poids non plus. Régime élargi: 2 pommes de terre par jour au lieu d'une. Je marche un kilomètre jusqu'au médecin sans fatigue ni difficulté à respirer. La résistance revient à la normale. Utiliser un masque chirurgical quand je suis en plein air. Presque pas d'inflammation et de pénurie de mucus. Toux 2 fois par jour (24 heures) moins de 2 ou plus par heure au début d'octobre dernier. Le mois prochain, test de laboratoire de capacité pulmonaire pour mesurer 3 mois d'effort. La seule augmentation de un pour cent sera la victoire = rémission. Nous avons déjà la victoire de la MPOC. O2 sang à 98% de 97%. Ce sera le premier renversement de l'emphysème documenté. La propriété antioxydante de la silice organique et la reconstitution du tissu de silice seront qualifiées de casual. Burton

 

 

14 octobre 2014

 

 

J'ai officiellement inversé la MPOC avec un emphysème diagnostiqué. Ce sera une première historique. Monometilsilanetriol a été utilisé dans une application massive pour éteindre le feu (anti-inflammatoire) dans les tubes bronchiques du système pour un examen alimentaire complet et la mise en œuvre de divers suppléments dietéticos.El 13 Décembre, 2013 a été la première des quatre tests de capacité et force dans les poumons pour vérifier mon état. Chacun des 3 tests de spirométrie suivants, à 90 jours d'intervalle, a montré une amélioration constante de l'amélioration. Le test de vendredi dernier m'a permis de qualifier "NORMAL" au plus haut niveau de test possible. Le même test précédent était également NORMAL mais avec des niveaux plus élevés. Donc, maintenant j'ai la confirmation que j'ai reconstruit les murs d'élastine détruits qui dilatent et contractent les alvéoles. Un CURE! La reconstruction est venue de ma prise quotidienne d'ascorbate de sodium, de L-lysine et de L-proline à des doses thérapeutiques. Je vais ajouter de la L-glycine et divers autres éléments de construction d'acide aminé élastine / collagène pour accélérer le processus. Tous les symptômes de la maladie ont disparu au cours des 6 derniers mois. La thérapie continue et bientôt je mettrai tout le projet dans un livre électronique. Agréable d'aider. Dites à votre chercheur d'arrêter immédiatement de manger tout ce qui provoque une inflammation. Arrêtez toute consommation de sucre. Prenez Orgono 30ml 6 fois par jour pendant une semaine pour supprimer l'inflammation. Le reste du protocole révélera les détails étape par étape, y compris exactement ce que la maladie incurable est et pourquoi il est facilement guéri si la victime a une forte attitude disciplinaire. Burton

 

 

 

 

Pendant trois jours j'ai fait l'expérience de ne prendre aucun autre médicament que lesilicium organique. Histoire de voir. Tout allait bien (ce qui m'a prouvé qu'un traitement homéopathique, c'est-à-dire plus léger, est tout à fait envisageable) mais hier soir, dans la nuit, j'ai ressenti de fortes oppressions respiratoires et je suis descendu me faire des piqûres d'insuline. Je crois que j'ai voulu aller trop vite, mais je considère quand même l'expérience profitable. J'ai aussi commencé à cicatriser mes plaies avec le liquide silicium. Ça a marché très vite. Puis, trois fois par jour, je me suis massé les jambes avec le gel. Au bout de quelques jours, la couleur est redevenue rose. Quelques jours encore et les pieds et les jambes ont dégonflé. Je continue le traitement de massage avec le gel. Geneviève Rougemont, Auroville le 23 décembre 2007.

 

 

Depuis vingt ans, j’avais des crises d’asthme plusieurs fois dans l’année et seule la cortisone me soulageait. J’ai fait le traitement que m’a donné Monsieur Le Ribault en septembre 1984 et je n’ai plus de crises. Monsieur C.E., LA TESTE

 

 

J’ai attendu un an pour vous donner de mes nouvelles. Je vais bien, je ne saurai jamais assez vous remercier de m’avoir guérie des crises d’asthme que j’avais depuis plus de trente ans. Je dors toutes mes nuits et j’ai une autre vie, car tout mon état va mieux. Madame M.P.

 

Laisse-nous ton témoignage ici