ARTHROSE: Protocole naturel


Qu’est-ce que l’arthrose?

Dans les articulations normales, les processus de synthèse et de dégradation du cartilage sont en équilibre. En cas d’arthrose, les processus de réparation se détériorent et le cartilage se détruit. Toutes les articulations sont affectées, en particulier la hanche, les genoux, les doigts et aussi les vertèbres.

 

Origine de l’arthrose

Les causes qui provoquent ou agravent les problèmes d’articulation sont les suivantes:

 

Manque de certains nutriments: le manque de vitamines, d’oligoéléments et d’autres nutriments peut être l’élément déclencheur d’un problème ostéo-articulaire.

 

Acidité dans l’organisme: les résidus du métabolisme des protéines sont acides, surtout s’ils sont d’origine animale. Si le régime est bien contrôlé avec des aliments alcalinisants, cela le compense. Dans le cas contraire, le résultat final du métabolisme est acide, pouvant laisser l’organisme utiliser les réserves en alcalines en sel (calcium, magnésium) afin de réguler le pH, en procédure automatique du propre organisme.

 

Troubles à cause de surchage: quand la forme de l’articulation ou d’un membre n’est pas normal, par exemple quand les jambes sont tordues ou qu’une jambe est plus longue qu’une autre, il se produit une surchage plus forte sur toute l’articulation o sur une de ses parties qui supporte un poids plus lourd.

 

Blessures locales: quand il y a une fracture, des coups importants ou des inflammations de tout genre sur une articulation, la récuperation n’est jamais complète et le cartilage a tendance à se détériorer plus rapidement.

 

Excès d’utilisation: à cause de mouvements répétitifs dû à la pratique du sport ou au contexte laboral.

 

Tabac et alcool: ces deux pratiques sont préjudiciables pour les os, les cartilages, le coeur et les poumons.

 

L’âge: la récupération des tissus se voit diminuée avec la prise de l’âge et se révèle être un facteur important à l’origine de l’agravation de ce problème même si ce processus peut revenir grâce à un régime ou à des suppléments adécuats.

 

Obésité: l’obésité provoque de l’arthrose dans les hanches et les genoux puisque le surpoids détériorent le cartilage articulaire.

 

Comment soulager l'arthrose avec le Silicium G5?

Le temps nécessaire de récupération pour constater une amélioration, tant au niveau de la douleur que de l’amélioration de la mobilité et d’une meilleure agilité, peut varier selon la localisation, la durée de la maladie et l’intensité des douleurs existantes.

 

Même s’il est vrai que dans certains cas la récupération est très rapide et notoire, nous recommandons de ne pas arrêter et de continuer avec un traitement à long terme, durant au moins 3 mois afin de permettre aux cartilages de s’améliorer et d’éviter la réapparition rapide des symptômes.

 

On constate d’excellents résultats grâce à l’application locale et à la prise orale simultanément.

 

La durée du traitement peut varier selon la localisation et l’importance des douleurs. Après un certain laps de temps suffisamment long de prise orale, entre 6 mois et un an, il peut se produire une augmentation du capital osseux et du cartilage permettant la régénération et/ou le renforcement du tissu connectif en général.

 


Problèmes récents et légers

Prendre 15 ml de Silicium G5 Siliplant le matin à jeun et 15 ml 10 minutes avant le repas + application du gel sur les zones à traiter le nombre de fois nécessaire. Normalement en appliquant le gel 2-3 fois par jour, une diminution de la douleur se fait déjà ressentir après quelques jours.

 

Problèmes de longue date et graves

Prendre 30 ml de Silicium G5 Siliplant le matin à jeun (un bouchon) et 30 ml plus ou moins 10 minutes avant le repas + application d’une compresse de Silicium G5 Original avant de dormir + application du gel en effectuant un léger massage sur les zones à traiter le nombre de fois nécessaire (3-4 fois par jour est généralement suffisant).

 

Quelques conseils supplémentaires

Protéger les articulations

Éviter de soumettre les articulations à des surcharges qui pourraient occasionner une augmentation de la douleur à cause de l’augmentation du dommage. Il est recommandé d’éviter les mouvements qui produisent de la douleur et d’utiliser de préférence les articulations non endommagées. Il est préférable de limiter l’usage des articulations des membres inférieurs affectés par l’arthrose (excès de sport, surcharge de poids,…) sans pour autant tomber dans l’immobilité.

 

Faire de l’exercice

Renforcer les muscles afin d’éviter que l’articulation soit molle et réduire les rigidités. L’exercice doit se faire doucement sans provoquer de douleurs. Les résultats sont plus bénéfiques quand les articulations ne sont pas soumises à des charges ni forcées. Sinon cela pourrait être préjudiciable et risquerait d’accélérer les douleurs et son évolution au lieu d’améliorer l’arthrose. Il est par ailleurs conseillé de nager, faire de l’exercice au sol ou des promenades.

 

Boire suffisamment d’eau

Pour produire une quantité suffisante de bile (de 1l à 1,5l) dont le corps a besoin chaque jour afin de digérer la nourriture, le foie a besoin de beaucoup d’eau. En plus, l’apport en eau permet de maintenir le volume normal de sang, pour diluer les cellules et tissus connectifs, pour éliminer les toxines et accomplir bien d’autres fonctions. Afin d’être certains d’assurer toutes ces fonctions, il est recommandé de prendre entre 4 à 8 verres d’eau par jour. Le moment le plus important de la journée pour boire de l’eau est juste au moment du réveil. Prenez un premier verre d’eau tiède pour faciliter l’expulsion de l’urine dans les reins. Ensuite un second verre l’aidera à nettoyer le système digestif.

 

Réduire la consommation d’alcool

L’alcool est un sucre raffiné liquide et rend acide l’organisme. C’est pourquoi il élimine les minéraux du corps. La consommation d’alcool affecte en particulier le foie. Une grande partie de l’alcool ingéré se transforme en dépôts de graisse qui fomentent l’apparition de calculs biliaires dans le foie. L’alcool, tout comme le café et le thé, ont un fort effet déshydratant. Il réduit le niveau de l’eau dans les cellules du corps, du sang, de la bile et la lymphe, empêche la circulation du sang et l’élimination des produits contaminés. Sous l’influence de l’alcool et de la déshydratation, il se produit une détérioration du système nerveux, du métabolisme et hormonal qui provoque l’apparition de calculs biliaires dans le foie et la vésicule.

 

Éviter de manger de trop

La consommation excessive de nourriture contribue à causer des calculs biliaires. Manger avec modération et jeûner occasionnellement contribue au bon fonctionnement du système digestif pour traiter les dépôts d'aliments qui n'ont pas encore été digérés.

 

Suivez un programme de repas réguliers

Le sommeil, la sécrétion d'hormones et de sucs digestifs, l’élimination des déchets, etc., suivent une routine journalière spécifique. Si cette routine cesse, le corps est déséquilibré et a des difficultés à exercer ses fonctions vitales. Suivre un horaire de repas régulier aide à préparer l'organisme à fabriquer et sécréter la bonne quantité de sucs digestifs. Avoir un horaire de repas désordonné interrompt également les cycles de production de bile dans les cellules hépatiques et par conséquent des calculs biliaires sont formés.


Augmenter la consommation de fruits et légumes

Augmenter la consommation de fruits et légumes et réduire la consommation de viande, surtout la viande rouge, est l'un des moyens les plus efficaces pour combattre l’arthrose et aussi de lutter contre la formation de calculs biliaires, contre le cancer et les maladies cardiaques. Tous les types de protéines animales diminuent la solubilité de la bile, qui est un facteur de risque dans la formation de calculs biliaires. Évitez les aliments frits et trop gras.

Descarga
Téléchargez le protocole sous format PDF
PDF PROTOCOLE Arthrose.pdf
Documento Adobe Acrobat 337.4 KB