Qu'est ce qu'un virus?

De quoi sont-ils faits ? D’où viennent-ils ? Pourquoi veulent-ils nous nuire ?

Un virus est un agent infectieux à la limite d’être considéré comme un organisme vivant .

Un virus, c'est un parasite intracellulaire obligatoire, c'est-à-dire qu'un virus ne peut pas survivre très longtemps en dehors d'une cellule, ce qui le différencie d'une bactérie (certaines maladies infectieuses sont dues à des bactéries, d'autres sont dues à des virus).

Ce sont des êtres extrêmement petits, un petit génome d’ADN ou ARN, entouré d’un manteau de protéines. Ce sont des molécules extrêmement complexes, capables de réaliser deux des fonctions propres aux êtres vivants :

La stratégie des virus est de rentrer dans une cellule, de s'y multiplier de façon très importante et d'aller infecter d'autres cellules voisines.

Les virus ont évolué afin de pouvoir se reproduire à l’intérieur de la cellule qu’ils ont infecté, puisque ne disposant pas du mécanisme moléculaire nécessaire, ils ne sont pas capables d’y arriver par eux-mêmes. De ce fait, le virus doit être capables de résoudre 3 problèmes afin de pouvoir se multiplier lui-même :

 

 

·                    Comment se reproduire dans la cellule infectée

 

·                    Comment se répandre d’un individu à un autre

 

·                    Comment éviter d’être éliminé par les défenses  / le système immunitaire de l’individu.

 

 

En général, le système immunitaire est suffisamment efficace pour contrôler les infections, mais il arrive que le système immunitaire soit débordé, surtout lorsque la quantité de virus produite pendant les premiers stades de l'infection est très élevée. C’est là qu’entrent en jeu l’immunité innée et l’immunité adaptative, constituées de cellules et de processus systémiques hautement spécialisés qui éliminent ou préviennent les menaces pathogènes.

 

Notre système immunitaire doit remplir trois tâches :

 

·                    La reconnaissance d’un élément étranger et son élimination.

 

·                    La mémoire immunitaire, appelée réponse immunitaire secondaire, est généralement plus rapide, plus importante et plus étendue que la première réponse

 

·                    La tolérance aux antigènes eux-mêmes, générés par le système immunitaire après une infection.

 

 

 

Pouvons-nous aider notre système immunitaire à être plus efficace ?

 

 

La communauté scientifique est unanime la -dessus ; un système immunitaire solide reste la meilleure défense contre les virus. Afin de le renforcer, il est conseillé de suivre de bonnes pratiques telles que ; une bonne hydratation, la pratique d’une activité physique modérée, restez positif, réduire sa consommation de tabac et d’alcool et surtout bien dormir.

 

Compléments alimentaires spécifiques

Le rôle du silicium organique, dans ce domaine, reste encore peu étudié et méconnu. Cependant, sa relation directe avec le système immunitaire est plus qu’évidente. Une étude très intéressante montre clairement l’augmentation considérable de lymphocytes et des immunoglobulines produites par le système immunitaire inné ou adaptatif chez un certain nombre de patients traités au silicium par rapport à l’ensemble des témoins [i].

Ce que l’ensemble des études mettent en évidence, c’est que le silicium agit comme un activateur su système immunitaire.

En plus d'incorporer la vitamine C dans notre alimentation, comme les agrumes (citron, orange, pamplemousse), il est important de consommer : les choux (brocoli, chou frisé, chou-fleur), les feuilles vertes, les kiwis et les fruits sauvages, ainsi qu’autres oligo-éléments tels que le zinc : chocolat noir, graines de courge, sésame ou tahini, mais aussi le sélénium : graines de courge, noix du Brésil, riz brun ou avoine, les acides gras essentiels (Omega-3) : chia, graines de chanvre, noix, graines de lin ou algues, sans oublier les probiotiques : si votre flore intestinale est équilibrée, votre système immunitaire sera renforcé.

Des aliments tels que la choucroute, le kimchi, le thé kombucha ou le kéfir d'eau sont également très bénéfique pour notre santé.

Ils nous aideront à vaincre n'importe quel virus !

 

Bibliographie

 

[i] SCHIANO A, ESINGER F, DETOLLE P. "Silicium, tissu osseux et immunité" Rev. Rhum. Mal. Ostoartique. Juil-sept. 46 7-9, 483-6 1979.

 

ii] SEABORN CD, BRISKE-ANDERSON M, NIELSEN F. "Une interaction entre le silicium alimentaire et l'arginine affecte la fonction immunitaire indiquée par la synthèse d'ADN con-A induite des lymphocytes T spléniques du rat". Biol. Trace Elem. L'été de la recherche. 87 (1-3) 133-142. 2002.

 

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Association Internationale des Amis
de Loïc Le Ribault (AIALLR)

APDO 71 - ES 33450

Piedras Blancas

Contactez-nous : 

aialoicleribault@gmail.com