Le scandale qui touche gravement tout le monde, en particulier les enfants, expliqué par le professeur Fourtillan, expert en toxicologie : 

Une nouvelle loi exige que les enfants de moins de deux ans soient vaccinés avec 11 nouveaux vaccins dont 8 contiennent des doses extrêmement toxiques d'aluminium. 

Le professeur Fourtillan nous donne trois conseils :

1. Présenter aux autorités médicales qui nous demandent, le certificat ci-joint pour essayer d'éviter uniquement les vaccins et les medicaments en question dont vous trouverez les noms dans le texte du professeur ci-dessous.

2.  Si ce n'est pas possible, prenez immédiatement SILICIUM G5 du Dr Le Ribault pour prévenir et éliminer l'aluminium, le mercure et le plomb du cerveau de l'enfant qui peuvent causer des maladies comme la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson ou la maladie d'Alzheimer.

3. Pour supprimer les symptômes de ces affections appliquez les patchs transdermiques de Valentonine que le professeur recommande.

 

Voici la lettre du Professeur Jean Bernard Fourtillan :

 

 

Chers amis,

 

J’ai le plaisir de vous adresser :

 

1°) Tout d’abord, le lien hypertexte du film, à télécharger, de notre manifestation du vendredi 22 novembre 2019 devant le ministère de la santé, 14 avenue Duquesne, Paris 75007.

 

 

 

Le téléchargement sur votre PC durera environ 4 heures, car il représente 8,9 Go. Vous pourrez ensuite le conserver dans votre PC, et le transmettre au moyen d’une clé USB. Par mail vous ne pourrez le transmettre que par le lien hypertexte. Les chaines de télévisions peuvent les télécharger très rapidement.

 

 

2°) Ensuite, pour la 2ème fois, le document intitulé : « UN APPEL URGENT aux FRANÇAIS et aux HOMMES DU MONDE ENTIER » 

 

C’est ce document que vous devez transmettre dans son intégralité, sans le modifier. Il est facile à lire et il se compose de 3 parties :

 

 

1ère partie : Les Certificats d’Expertise, en français et en anglais, à imprimer et à distribuer le plus largement possible

 

2ème partie : Le PDF intitulé "Le scandale de l’aluminium" (en français et en anglais) dans lequel je présente :

 

à la 3ème pagele plus grand scandale jamais vu dans l’histoire de la médecine : En France et en Italie, on impose la vaccination par les 11 vaccins, dont 8 contiennent de l’aluminium, à des doses extrêmement toxiques, aux enfants nés depuis le 1er Janvier 2018. Alors que c’était formellement interdit depuis 1996, par la FDA et l’OMS, et que l’ANSM, ses 4 experts membres de l’académie nationale de médecine, la ministre de la santé, l’académie de médecine, l’académie de pharmacie, et le LEEM (organisation professionnelle des entreprises du médicament en France) s’étaient tous trompés, de façon grotesque, en déclarant que, compte tenu des valeurs des Doses minimales Toxiques de l’aluminium promulguées par la FDA et l’OMS, en 1996, pour la voie orale et pour la voie Intramusculaire, les doses d’aluminium contenues dans les vaccins ne présentaient aucun danger pour l’homme, alors qu’elles sont extrêmement toxiques et mortifères. Quant à la voie orale, ils n’ont même pas pensé que la valeur de la Dose minimale Toxique, égale à 1mg d’aluminium par kg de poids corporel et par jour, s’appliquait aux pansements gastriques antiacides, tels que le MAALOX, le PHOSPHALUGEL, et le SMECTA, qui sont en vente libre sur les étagères des pharmacies,. Alors que leurs prises journalières correspondent respectivement à des valeurs comprises entre 2,3 et 28 fois la dose minimale toxique pour le MAALOX, entre 9,13 et 55 fois la dose minimale toxique pour le PHOSPHALUGEL, et entre 35 fois, chez les adultes, et 99 fois, chez les enfants, la dose minimale toxique , pour le SMECTA.

 

à la 4ème page, et à la 5ème page, le seul moyen de traiter les jeunes enfants condamnés à des maladies neurodégénératives de Parkinson, et des scléroses en plaques : l’administration de silicium organique (G5 du Dr Loïc Le Ribault, par exemple), puis les patchs dès l’apparition des symptômes. Ainsi le déblocage des patchs s’imposera immédiatementdès que le scandale de l’aluminium sera connu, en France, et dans le monde entier, dans un délai maximum de 3 semaines.

 

La société Gen-Plus est prête à redémarrer la fabrication des patchs dès que les autorités françaises le lui demanderont, comme elles seront obligées de le faire.

 

3ème partie : Comment nous en sommes arrivés là, après avoir proposé une bonne solution, pour tout le monde, par un courrier confidentiel qui est parvenu à l’Elysée, en double exemplaire, le samedi matin à 9h 30. Nous avons reçu les 2 accusés de réception. Ils n’ont même pas pris la peine de lire ce courrier.

 

La dernière pièce de ce document est  la Lettre au président MACRON du 29 octobre 2019, qui doit être lue avec la plus grande attention

 

 

 

Je vous demande de diffuser et de faire circuler le document, ci-après, le plus largement possible, à tous vos amis et connaissances, aux gilets jaunes, aux partis politiques, aux hommes politiques, députés, parlementaires, etc.

Les certificats d’expertise interdisant l’aluminium dans les vaccins, doivent être distribués à la sortie des écoles, aux parents d’élèves, aux associations de malades, à toutes vos connaissances, partout et dans le monde entier.

Soyez courageux ! Oubliez vous ! 

 

Pensez aux personnes vaccinées et aux enfants condamnés, depuis le 1er janvier 2018, par la loi mortifère du 30 janvier 2017, mise en place, en France, par madame Agnès BUZYN.

 

Car notre Chef d’état et son équipe, au pouvoir, se fichent éperdument des malades, des personnes en danger de mort, comme vous avez pu le constater en voyant leurs réponses aux appels de détresse des malades privés des patchs, sur le site valentonine.fr. Il n’ y a que le fric qui les intéresse, avant toute chose, et le pouvoir. Heureusement pour nous, le bon peuple de France, ils ont le pouvoir, mais pas la puissance, et ils sont stupides comme tous les gens orgueilleux qui se prennent pour Dieu.

 

LE SEUL MOYEN DE GAGNER, C’EST DE NOUS BATTRE

À COUP SÛR, NOUS ALLONS LES METTRE HORS D’ÉTAT DE NUIRE

JE N’Y ARRIVERAI PAS TOUT SEUL, SANS VOUS

 

 

MERCI DE VOTRE AIDE

 

Avec toute mon amitié

 

Jean-Bernard 

 

 


DOCUMENT A DIFFUSER DANS LE MONDE ENTIER, SANS LE MODIFIER

 

UN APPEL URGENT aux FRANÇAIS et aux HOMMES DU MONDE ENTIER

 

Déclaration du Pr Jean-Bernard Fourtillan 

 

Il est très URGENT pour la santé des hommes et des femmes de France, et du monde entier, de mettre fin au scandale de l’aluminium dans les médicaments à usage humain (vaccins et pansements gastriques)

J’ai découvert le système Veille-Sommeil et ses nombreuses applications thérapeutiques sous forme de patchs. Il se trouve que je suis en même temps Expert Pharmacologue-Toxicologue spécialisé en Pharmacocinétique. C’est la raison pour laquelle, en mai 2018, je me suis rendu compte, avec stupeur, que les experts de l’ANSM, des académies de médecine et de pharmacie, ainsi que le LEEM (organisation professionnelle des entreprises du médicament en France) s’étaient tous trompés, malheureusement pour les personnes vaccinées, dans l’interprétation de la Dose minimale Toxique de l’aluminium par voie orale, en concluant, aussi bien par voie orale, pour les pansements gastriques, que par voie IM, pour les vaccins, que l’aluminium n’était pas toxique, alors que c’est exactement l’inverse. 

Mon expérience d’Expert Pharmacologue-Toxicologue spécialisé en Pharmacocinétique, m’a permis d’établir un Certificat d’Expertise interdisant, selon les commandements de la FDA et de l’OMS, la présence d’aluminium dans tous les médicaments à usage humain : pansements gastriques anti-acides et vaccins contenant de l’aluminium. 

 

Tout porteur de ce certificat d'expertise peut s’opposer,

pour lui-même et ses enfants,

à l’administration de ces médicaments mortifères

interdits par la FDA et l’OMS depuis 1996.

 

La véracité de ce certificat d’expertise est évidente et indiscutable.

Aucune personne dans le monde ne peut le contester

 

 

Certificats d’Expertise, en français,

interdisant l’administration à l’homme :

 

- de tous les vaccins contenant de l’aluminium 

 

- de tous les pansements gastriques antiacides

                                contenant de l’aluminium (Maalox, Phosphalugel, Smecta, etc.)

 

 

Comment en sommes-nous arrivés là

 

Il y a 3 semaines environ, j’indiquais à tous les malades qui ont participé à l’essai des patchs mixtes de Valentonine et de 6-Méthoxy-Harmalan, et qui  lancent des appels de détresse à la suite du blocage inconsidéré des patchs par l’ANSM (Agence Nationale pour la Sécurité des Médicaments) que j’allais débloquer la situation des patchs :

- soit au cours de la semaine du 4 novembre, dans les meilleures conditions, correspondant à la bonne solution, pour les enfants nés depuis le 1er janvier 2018, auxquels on impose les 11 vaccins, dont 8 contiennent de l’aluminium, à des doses extrêmement toxiques ;

- soit à partir du mardi 12 novembre, selon la pire des solutions, correspondant à la mauvaise solutionà tous égards.

Le mardi 12 novembre, monsieur Emmanuel MACRON n’avait toujours pas répondu au courrier confidentiel, co-signé par Guy LEGROS, en tant que Président de MALUVAL, et moi-même, en tant que Président du Fonds-Josefa, que nous lui avions envoyé le 29 octobre, et qu’il avait reçu le 30 octobre (voir courrier ci-après).

Au moment où je m’apprêtais à mettre en œuvre la mauvaise solution, j’ai eu la réponse du Président MACRON, qui m’a envoyé, en guise de réponse à ma proposition de bonne solution, la police judiciaire avec une quarantaine d’officiers de police judiciaire, de gendarmes, de membres de la police nationale, de la police scientifique, et de médecins du pôle santé, etc., l’ensemble de ces personnes étant coordonnées par 2 juges d’instruction dont Madame Brigitte JOLIVET, qui assurait la direction des opérations.

Le 13 novembre 2019, à 7h du matin, 10 personnes de la police judiciaire ont fait irruption à mon domicile pour une perquisition. Ils m’ont mis en garde à vue pendant 24 heures. Puis sont arrivées d’autres personnes. Au cours de la journée du 13 novembre, 25 personnes différentes se sont présentées dans mon appartement. Les autres membres de l’opération ont perquisitionné les domiciles des membres du Fonds-Josefa (administrateurs et membres du comité consultatif) et les ont interrogés en les plaçant en garde à vue.

Ma garde à vue s’est poursuivie, au commissariat de police de Poitiers, pendant la journée du 14 novembre, dans des conditions excellentes pour moi.

Dès le début de ma garde à vue, j’ai dit à madame la Juge, et à toute son équipe, que j’étais heureux d’avoir l’occasion de pouvoir dire toute la vérité à la justice de mon pays. Je peux vous confirmer, en particulier d’après les dires de madame la Juge et de tous ses collaborateurs, qu’ils ont tout compris, et que finalement la justice est avec nous.

Le courrier confidentiel adressé au Président MACRON a été saisi et lu par madame la juge. A sa lecture elle m’a dit immédiatement qu’elle avait tout compris, comme vous le comprendrez également en le lisant.

En constatant l’absence totale de réaction du Président MACRON, de la Ministre de la Santé, et de l’ANSM, à ce courrier, et aux appels de détresse des malades de Parkinson et d’Alzheimer, publiés sur le site valentonine.fr, qui réclament les patchs, vous comprendrez que ça n’est pas par cette voie qu’on va débloquer la situation. Ils s’en foutent éperdument ! 

Il faut être réaliste, et ne pas être naïf.

Guy LEGROS, et moi-même nous nous sommes alors sentis libérés de notre promesse de confidentialité envers le Président MACRON.

 

La seule façon de les mettre hors d’état de nuire, pour la santé des hommes de notre pays et du monde entier, c’est de les rendre coupables, devant la justice, de crime contre l’humanité. En effet, par leurs incompétences, leurs inadmissibles négligences, et pour des raisons économiques, ils ont condamné depuis 1996, des millions de personnes dans le monde (maladie de Parkinson, scléroses en plaques, etc.), alors que la FDA et l’OMS ont formellement interdit, depuis 23 ans, l’administration à l’homme de tous les médicaments contenant de l’aluminium (pansements gastriques antiacides, et vaccins avec adjuvants aluminiques).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le scandale de l'aluminium

 Le scandale qui touche gravement tout le monde, en particulier les enfants, expliqué par le professeur Fourtillan, expert en toxicologie : 

Une nouvelle loi exige que les enfants de moins de deux ans soient vaccinés avec 11 nouveaux vaccins dont 8 contiennent des doses extrêmement toxiques d'aluminium. 

Le professeur Fourtillan nous donne trois conseils :

1. Présenter aux autorités médicales qui nous demandent, le certificat ci-joint pour essayer d'éviter uniquement les vaccins et les medicaments en question dont vous trouverez les noms dans le texte du professeur ci-dessous.

2.  Si ce n'est pas possible, prenez immédiatement SILICIUM G5 du Dr Le Ribault pour prévenir et éliminer l'aluminium, le mercure et le plomb du cerveau de l'enfant qui peuvent causer des maladies comme la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson ou la maladie d'Alzheimer.

3. Pour supprimer les symptômes de ces affections appliquez les patchs transdermiques de Valentonine que le professeur recommande.

 Voici la lettre du Professeur Jean Bernard Fourtillan :

 

 

Chers amis,

 

J’ai le plaisir de vous adresser :

 

1°) Tout d’abord, le lien hypertexte du film, à télécharger, de notre manifestation du vendredi 22 novembre 2019 devant le ministère de la santé, 14 avenue Duquesne, Paris 75007.

 

 

 

Le téléchargement sur votre PC durera environ 4 heures, car il représente 8,9 Go. Vous pourrez ensuite le conserver dans votre PC, et le transmettre au moyen d’une clé USB. Par mail vous ne pourrez le transmettre que par le lien hypertexte. Les chaines de télévisions peuvent les télécharger très rapidement.

 

 

2°) Ensuite, pour la 2ème fois, le document intitulé : « UN APPEL URGENT aux FRANÇAIS et aux HOMMES DU MONDE ENTIER » 

 

C’est ce document que vous devez transmettre dans son intégralité, sans le modifier. Il est facile à lire et il se compose de 3 parties :

 

 

1ère partie : Les Certificats d’Expertise, en français et en anglais, à imprimer et à distribuer le plus largement possible

 

2ème partie : Le PDF intitulé "Le scandale de l’aluminium" (en français et en anglais) dans lequel je présente :

 

à la 3ème pagele plus grand scandale jamais vu dans l’histoire de la médecine : En France et en Italie, on impose la vaccination par les 11 vaccins, dont 8 contiennent de l’aluminium, à des doses extrêmement toxiques, aux enfants nés depuis le 1er Janvier 2018. Alors que c’était formellement interdit depuis 1996, par la FDA et l’OMS, et que l’ANSM, ses 4 experts membres de l’académie nationale de médecine, la ministre de la santé, l’académie de médecine, l’académie de pharmacie, et le LEEM (organisation professionnelle des entreprises du médicament en France) s’étaient tous trompés, de façon grotesque, en déclarant que, compte tenu des valeurs des Doses minimales Toxiques de l’aluminium promulguées par la FDA et l’OMS, en 1996, pour la voie orale et pour la voie Intramusculaire, les doses d’aluminium contenues dans les vaccins ne présentaient aucun danger pour l’homme, alors qu’elles sont extrêmement toxiques et mortifères. Quant à la voie orale, ils n’ont même pas pensé que la valeur de la Dose minimale Toxique, égale à 1mg d’aluminium par kg de poids corporel et par jour, s’appliquait aux pansements gastriques antiacides, tels que le MAALOX, le PHOSPHALUGEL, et le SMECTA, qui sont en vente libre sur les étagères des pharmacies,. Alors que leurs prises journalières correspondent respectivement à des valeurs comprises entre 2,3 et 28 fois la dose minimale toxique pour le MAALOX, entre 9,13 et 55 fois la dose minimale toxique pour le PHOSPHALUGEL, et entre 35 fois, chez les adultes, et 99 fois, chez les enfants, la dose minimale toxique , pour le SMECTA.

 

à la 4ème page, et à la 5ème page, le seul moyen de traiter les jeunes enfants condamnés à des maladies neurodégénératives de Parkinson, et des scléroses en plaques : l’administration de silicium organique (G5 du Dr Loïc Le Ribault, par exemple), puis les patchs dès l’apparition des symptômes. Ainsi le déblocage des patchs s’imposera immédiatementdès que le scandale de l’aluminium sera connu, en France, et dans le monde entier, dans un délai maximum de 3 semaines.

 

La société Gen-Plus est prête à redémarrer la fabrication des patchs dès que les autorités françaises le lui demanderont, comme elles seront obligées de le faire.

 

3ème partie : Comment nous en sommes arrivés là, après avoir proposé une bonne solution, pour tout le monde, par un courrier confidentiel qui est parvenu à l’Elysée, en double exemplaire, le samedi matin à 9h 30. Nous avons reçu les 2 accusés de réception. Ils n’ont même pas pris la peine de lire ce courrier.

 

La dernière pièce de ce document est  la Lettre au président MACRON du 29 octobre 2019, qui doit être lue avec la plus grande attention

 

 

 

Je vous demande de diffuser et de faire circuler le document, ci-après, le plus largement possible, à tous vos amis et connaissances, aux gilets jaunes, aux partis politiques, aux hommes politiques, députés, parlementaires, etc.

Les certificats d’expertise interdisant l’aluminium dans les vaccins, doivent être distribués à la sortie des écoles, aux parents d’élèves, aux associations de malades, à toutes vos connaissances, partout et dans le monde entier.

Soyez courageux ! Oubliez vous ! 

 

Pensez aux personnes vaccinées et aux enfants condamnés, depuis le 1er janvier 2018, par la loi mortifère du 30 janvier 2017, mise en place, en France, par madame Agnès BUZYN.

 

Car notre Chef d’état et son équipe, au pouvoir, se fichent éperdument des malades, des personnes en danger de mort, comme vous avez pu le constater en voyant leurs réponses aux appels de détresse des malades privés des patchs, sur le site valentonine.fr. Il n’ y a que le fric qui les intéresse, avant toute chose, et le pouvoir. Heureusement pour nous, le bon peuple de France, ils ont le pouvoir, mais pas la puissance, et ils sont stupides comme tous les gens orgueilleux qui se prennent pour Dieu.

 

LE SEUL MOYEN DE GAGNER, C’EST DE NOUS BATTRE

À COUP SÛR, NOUS ALLONS LES METTRE HORS D’ÉTAT DE NUIRE

JE N’Y ARRIVERAI PAS TOUT SEUL, SANS VOUS

 

 

MERCI DE VOTRE AIDE

 

Avec toute mon amitié

 

Jean-Bernard 

 

 

 

DOCUMENT A DIFFUSER DANS LE MONDE ENTIER, SANS LE MODIFIER

 

UN APPEL URGENT aux FRANÇAIS et aux HOMMES DU MONDE ENTIER

 

Déclaration du Pr Jean-Bernard Fourtillan 

 

Il est très URGENT pour la santé des hommes et des femmes de France, et du monde entier, de mettre fin au scandale de l’aluminium dans les médicaments à usage humain (vaccins et pansements gastriques)

J’ai découvert le système Veille-Sommeil et ses nombreuses applications thérapeutiques sous forme de patchs. Il se trouve que je suis en même temps Expert Pharmacologue-Toxicologue spécialisé en Pharmacocinétique. C’est la raison pour laquelle, en mai 2018, je me suis rendu compte, avec stupeur, que les experts de l’ANSM, des académies de médecine et de pharmacie, ainsi que le LEEM (organisation professionnelle des entreprises du médicament en France) s’étaient tous trompés, malheureusement pour les personnes vaccinées, dans l’interprétation de la Dose minimale Toxique de l’aluminium par voie orale, en concluant, aussi bien par voie orale, pour les pansements gastriques, que par voie IM, pour les vaccins, que l’aluminium n’était pas toxique, alors que c’est exactement l’inverse. 

Mon expérience d’Expert Pharmacologue-Toxicologue spécialisé en Pharmacocinétique, m’a permis d’établir un Certificat d’Expertise interdisant, selon les commandements de la FDA et de l’OMS, la présence d’aluminium dans tous les médicaments à usage humain : pansements gastriques anti-acides et vaccins contenant de l’aluminium. 

 

Tout porteur de ce certificat d'expertise peut s’opposer,

pour lui-même et ses enfants,

à l’administration de ces médicaments mortifères

interdits par la FDA et l’OMS depuis 1996.

 

La véracité de ce certificat d’expertise est évidente et indiscutable.

Aucune personne dans le monde ne peut le contester

 

 

Certificats d’Expertise, en français,

interdisant l’administration à l’homme :

 

- de tous les vaccins contenant de l’aluminium 

 

- de tous les pansements gastriques antiacides

                                contenant de l’aluminium (Maalox, Phosphalugel, Smecta, etc.)

 

 

Comment en sommes-nous arrivés là

 

Il y a 3 semaines environ, j’indiquais à tous les malades qui ont participé à l’essai des patchs mixtes de Valentonine et de 6-Méthoxy-Harmalan, et qui  lancent des appels de détresse à la suite du blocage inconsidéré des patchs par l’ANSM (Agence Nationale pour la Sécurité des Médicaments) que j’allais débloquer la situation des patchs :

- soit au cours de la semaine du 4 novembre, dans les meilleures conditions, correspondant à la bonne solution, pour les enfants nés depuis le 1er janvier 2018, auxquels on impose les 11 vaccins, dont 8 contiennent de l’aluminium, à des doses extrêmement toxiques ;

- soit à partir du mardi 12 novembre, selon la pire des solutions, correspondant à la mauvaise solutionà tous égards.

Le mardi 12 novembre, monsieur Emmanuel MACRON n’avait toujours pas répondu au courrier confidentiel, co-signé par Guy LEGROS, en tant que Président de MALUVAL, et moi-même, en tant que Président du Fonds-Josefa, que nous lui avions envoyé le 29 octobre, et qu’il avait reçu le 30 octobre (voir courrier ci-après).

Au moment où je m’apprêtais à mettre en œuvre la mauvaise solution, j’ai eu la réponse du Président MACRON, qui m’a envoyé, en guise de réponse à ma proposition de bonne solution, la police judiciaire avec une quarantaine d’officiers de police judiciaire, de gendarmes, de membres de la police nationale, de la police scientifique, et de médecins du pôle santé, etc., l’ensemble de ces personnes étant coordonnées par 2 juges d’instruction dont Madame Brigitte JOLIVET, qui assurait la direction des opérations.

Le 13 novembre 2019, à 7h du matin, 10 personnes de la police judiciaire ont fait irruption à mon domicile pour une perquisition. Ils m’ont mis en garde à vue pendant 24 heures. Puis sont arrivées d’autres personnes. Au cours de la journée du 13 novembre, 25 personnes différentes se sont présentées dans mon appartement. Les autres membres de l’opération ont perquisitionné les domiciles des membres du Fonds-Josefa (administrateurs et membres du comité consultatif) et les ont interrogés en les plaçant en garde à vue.

Ma garde à vue s’est poursuivie, au commissariat de police de Poitiers, pendant la journée du 14 novembre, dans des conditions excellentes pour moi.

Dès le début de ma garde à vue, j’ai dit à madame la Juge, et à toute son équipe, que j’étais heureux d’avoir l’occasion de pouvoir dire toute la vérité à la justice de mon pays. Je peux vous confirmer, en particulier d’après les dires de madame la Juge et de tous ses collaborateurs, qu’ils ont tout compris, et que finalement la justice est avec nous.

Le courrier confidentiel adressé au Président MACRON a été saisi et lu par madame la juge. A sa lecture elle m’a dit immédiatement qu’elle avait tout compris, comme vous le comprendrez également en le lisant.

En constatant l’absence totale de réaction du Président MACRON, de la Ministre de la Santé, et de l’ANSM, à ce courrier, et aux appels de détresse des malades de Parkinson et d’Alzheimer, publiés sur le site valentonine.fr, qui réclament les patchs, vous comprendrez que ça n’est pas par cette voie qu’on va débloquer la situation. Ils s’en foutent éperdument ! 

Il faut être réaliste, et ne pas être naïf.

Guy LEGROS, et moi-même nous nous sommes alors sentis libérés de notre promesse de confidentialité envers le Président MACRON.

 

La seule façon de les mettre hors d’état de nuire, pour la santé des hommes de notre pays et du monde entier, c’est de les rendre coupables, devant la justice, de crime contre l’humanité. En effet, par leurs incompétences, leurs inadmissibles négligences, et pour des raisons économiques, ils ont condamné depuis 1996, des millions de personnes dans le monde (maladie de Parkinson, scléroses en plaques, etc.), alors que la FDA et l’OMS ont formellement interdit, depuis 23 ans, l’administration à l’homme de tous les médicaments contenant de l’aluminium (pansements gastriques antiacides, et vaccins avec adjuvants aluminiques).

La médecine naturelle et la gonarthrose

 La gonarthrose est le terme médical qui désigne l’arthrose des genoux. Elle est une affection chronique qui touche des millions de personnes dans le monde. Bien plus qu’une simple maladie, la gonarthrose est particulièrement handicapante car elle réduit de façon significative la mobilité du sujet qui en est touché au fil du temps. En dépit du fait que les causes réelles de cette maladie ne soient pas encore clairement bien identifiées, il n’en demeure pas moins qu’il existe toutefois un faisceau de facteurs qui concourent à sa survenue et au nombre desquels on peut citer entre autres : L’âge, l’obésité, les traumatismes, l’hérédité, l’acidose, les anomalies architecturales, le sexe, l’acidose, les carences en nutriments…

 

Contrairement aux idées reçues, la gonarthrose n’est forcément pas une maladie liée à l’âge. De plus en plus jeunes patients sont régulièrement diagnostiqués avec cette pathologie au cours des consultations. Véritable maladie handicapante, la gonarthrose altère de façon significative la qualité de vie de ceux qui en sont touchés.

Très généralement, après s’être heurté contre l’échec des traitements médicamenteux, la plupart des personnes souffrant de la gonarthrose font finalement recours aux traitements naturels afin de se soigner différemment. Il ne serait pas non plus superflu de rappeler que les traitements médicamenteux de la gonarthrose entraînent bien souvent et  chez beaucoup de patients des effets indésirables avec à long terme une aggravation des symptômes.

En réalité, ces traitements médicamenteux classiques de la gonarthrose ne se limitent que de soulager les douleurs ou inflammations sans pour autant s’attaquer aux véritables causes de la maladie. En d’autres termes, prendre des antalgiques ou des anti-inflammatoires juste pour endormir temporairement la douleur n’est pas envisageable à long terme car il s’agit bien d’une maladie chronique. Or, quand on parle de gonarthrose il est fondamentalement question d’une usure des cartilages. On peut alors aisément comprendre que les traitements médicamenteux classiques (antalgiques, anti-inflammatoires…) n’auront absolument aucun effet quant à l’évolution de la maladie ; c’est-à-dire la dégénérescence progressive des cartilages articulaires.

Pour alors espérer en venir à bout de la gonarthrose, il est donc indispensable d’opter pour une thérapie dont l’action permettrait de freiner l’usure des cartilages articulaires dans un premier, et de l’autre stimuler leur régénération.

Dans la médecine naturelle, un agent thérapeutique semble le mieux remplir ces deux critères : Il s’agit du Silicium organique !

Le silicium organique est un oligo-élément qui est étroitement impliqué dans la synthèse du collagène (principal constituant des cartilages) et de l’élastine. Il est la clé de maintien du tissu conjonctif, c’est-à-dire qu’il joue un rôle fondamental dans la structure du cartilage, des tendons et des ligaments. Sa présence au sein des tissus articulaires permet de maintenir l’équilibre entre les mécanismes de dégradation et de synthèse des cartilages.

A l’évidence, l’étude sur les cartilages embryonnaires montre effectivement que leur croissance est liée à la présence du silicium, comme l’a pu démonter Edith Muriel Carlisle de l’université de Californie en 1972 aux États-Unis.

En effet, le silicium en se liant aux fibres de collagènes constitue un réseau dans lequel l'eau est piégée. Le cartilage est alors suffisamment souple et élastique pour jouer son rôle d'amortisseur et de lubrifiant de l'articulation. Au contraire, si on manque de silicium principalement en vieillissant, le collagène se dessèche, devient friable et s'use. C'est ce processus qui rend particulièrement nos articulations raides et douloureuses et parfois sujettes à des lésions d’où les arthroses ou rhumatismes.

D’autre part, le silicium est aussi impliqué dans la formation des protéoglycanes (glycosaminoglycanes liés à des protéines) qui sont les autres constituants majeurs du cartilage qui lui donnent sa consistance.

Le silicium se comporte également comme un puissant inducteur de la reminéralisation. A cet effet, il assure la minéralisation de tout le squelette et son incidence sur les articulations en particulier au niveau l’os sous-chondral n’est qu’un bénéfice certain aux fins de stimuler la régénération de celles-ci.

Au vu de ces actions sur les matériaux de construction du cartilage, on peut alors comprendre le rôle majeur du silicium dans la formation du cartilage en cas de gonarthrose.

Par ailleurs, il a été aussi observé par des images radiographiques une diminution de la taille des ostéophytes (becs de perroquet) chez les patients qui ont entrepris des cures de silicium organique associées à une application locale sous la forme de gel ou de compresses de silicium.

En régénérant les cartilages articulaires, le silicium régule tout aussi les enzymes responsables de leur dégénérescence. Il apparaît alors qu’une carence en silicium peut être le point de départ de la plupart des pathologies ostéo-articulaires et de la gonarthrose en particulier. Une supplémentation régulière en silicium assimilable permet donc d’opposer un cercle vertueux de reconstruction du cartilage à un cercle vicieux de dégénérescence des cartilages articulaires. Toutes ces informations ont été corroborées par la pratique. Ainsi après une longue cure de silicium organique, les articulations retrouvent leur mobilité devenant plus souples et plus flexibles.

Toutefois, afin de permettre au silicium de pouvoir agir efficacement sur l’organisme, il est tout aussi important d’opérer des réformes alimentaires visant essentiellement à éliminer les produits laitiers et à réduire considérablement la consommation de viande rouge ainsi que des produits à base de gluten. D’une façon générale et tenant compte de l’expérience, les aliments ayant un pH acide vont soutenir la dégénérescence des cartilages et exacerber le processus inflammatoire de la pathologie, tandis que ceux alcalins auront le bénéfice d’atténuer les inflammations et de ralentir d’une certaine manière la dégénérescence des cartilages.

Par ailleurs, la perte de poids à travers le jeûne est aussi salutaire et aura entre autres pour effets de décharger les articulations des genoux de poids superflus et de permettre au silicium de restructurer de façon optimale les cartilages des genoux.

Dans un dernier volet, il convient de faire un petit rappel quant au bon usage du silicium dans le traitement de la gonarthrose :

 Il est important de choisir un bon silicium comme celui développé par le Dr Loïc Le Ribault qui se présente sous deux formes (liquide et gel), la forme liquide est utilisée comme traitement de fond et est prise par voie orale. présenté sous deux formes (liquide et gel), la forme liquide est utilisée en traitement de fond et se prend par voie buccale. Afin de tirer pleinement profit des effets thérapeutiques de ce produit, il est conseillé d’en faire des cures. La cure intensive est celle qui offre des résultats spectaculaires dans le traitement de la gonarthrose. Cette cure consiste donc à prendre une dose quotidienne de 90 ml du Silicium répartie en trois prises ; soit 30 ml matin, midi et soir. On peut dans les cas extrêmes de la gonarthrose aller à une dose quotidienne de 120 ml pour une rémission en un temps record. La cure devra être alors poursuivie sur une période relativement longue, nous recommandons dans tous les cas un traitement de 6 mois au minimum.

A la cure de Silicium organique buvable doit être impérativement associée une application externe sous forme de massage avec le gel de silicium ou alternativement des applications de compresses étanches de silicium liquide qu’il faut poser sur les genoux et laisser agir pendant toute la journée ou durant toute la nuit. Il est aussi conseillé d’utiliser le Silicium gel au moins quatre (04) fois par jour en massage sur les genoux et de faire les applications de compresses liquides au moins trois (03) fois par semaine.

En résumé, il convient de retenir que le silicium organique est une solution simple mais d’une extrême efficacité dans le cas du traitement de la gonarthrose. Son avantage par rapport aux autres thérapies est qu’il est un produit naturel dépourvu de tous effets secondaires et n’a non plus de contre-indications. De plus, il a l’avantage d’être utilisé aussi bien en prévention que dans le traitement de la gonarthrose déjà prononcée. Après quelques jours de traitement au Silicium , il est aisé de constater le confort des articulations des genoux qui retrouvent souplesse et mobilité.

Véritable architecte du tissu conjonctif, le silicium apparaît comme le ciment qui assure le maintien de l’intégrité des tissus articulaires. Grâce à sa grande capacité de régénération, le silicium pourrait enfin représenter un espoir pour de nombreuses personnes souffrant de la gonarthrose.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SILICIUM quel complément alimentaire choisir?

Le silicium est un élément fondamental pour l'organisme, il intervient dans les processus cellulaires tels que la formation de collagène, protéine clé pour maintenir une peau souple et des articulations bien lubrifiées. Cependant, le silicium est un élément particulièrement difficile à assimiler pour l'organisme. Le silicium n’existe pas à l’état pur dans la nature, comme d’autres éléments comme : le fer, le magnésium, l’argent ou l’or, car il a une grande affinité pour d'autres éléments et les formes complexes et les belles roches comme l'améthyste, l'agate, l'opale ou le jaspe. Lorsqu'il est associé à d'autres éléments, normalement à l'oxygène ou l'aluminium, il cesse d'être assimilable et l'organisme l'élimine.
Traditionnellement, l’être humain absorbait le silicium par la nourriture et par l'eau. L'eau de source, en traversant des kilomètres d'aquifères souterrains, accumule le silicium des roches et en solubilise une petite quantité, presque toujours sous forme d'acide orthosilicique. Aujourd'hui, avec les systèmes de purification de l'eau, il n'y a pratiquement plus de silicium dans l'eau de robinet. Une autre source pouvait être les aliments d’origine végétale, en particulier les coquilles des céréales, mais aujourd'hui les méthodes d'obtention et de raffinage du grain font que le silicium soit de plus en plus rare. Une autre raison pour laquelle peu de silicium est absorbé est que notre flore intestinale, en raison des conservateurs, des médicaments, d’une alimentation peu adéquate et d’aliments raffinés, n'est capable de solubiliser et d’assimiler correctement le silicium.
Face à ces problèmes, de nombreux professionnels de la santé recommandent depuis des années et de plus en plus la prise de silicium pour inverser la tendance et palier à cette carence. Cependant, étant donné la diversité des types de silicium disponibles sur le marché, quel produit devrions-nous choisir ? Comme nous l'avons déjà dit, l'organisme assimile bien l'acide orthosilicique appelé OSA qui est une molécule très délicate. Celle-ci, à partir d'une concentration de 90 ppm, se transforme en un agglomérat de masse insoluble qui ne peut être assimilé, et l'organisme l'élimine au lieu de l'absorber en empêchant ainsi son passage dans le sang et dans les cellules. Le problème est que de nombreux produits sur le marché contiennent cet agglomérat insoluble composé de silicium oxydé. Pour qu'un supplément soit efficace, il doit être concentré, ce qui ne peut être obtenu qu'en stabilisant l'OSA de manière à ce qu'il puisse contenir au moins 180-200 ppm et ne s'agglomère pas. Si, sur l'étiquette d'un produit liquide, l'OSA apparaît comme un ingrédient et qu'on nous assure qu'il est stabilisé, c'est peut-être bon signe, mais d'autres choses doivent être vérifiées.
Dans l'étiquetage des compléments, on peut deviner quels types de silicium sont assimilables : s'ils contiennent des extraits végétaux non traités de bambou, d'ortie, etc., cela correspond aux extraits obtenus par broyage des tiges ou des feuilles des plantes. Le problème est que les extraits de plantes, normalement commercialisés, ne contiennent pas de silicium assimilable, car lorsque les plantes absorbent le silicium par sol, elles le cristallisent rapidement et le transforment en phytolithes, qui sont des grains très fins de pierre siliceuse lesquelles ne sont pas non plus assimilables. Ces compléments, donc, aussi bien en liquide qu'en capsules, comprimés ou en poudre, sont également inefficaces, car ils contiennent du silicium oxydé. 
Un autre indice qui peut nous permettre de savoir si un silicium est assimilable ou non est par sa forme ; s'il est liquide, il doit être soluble, c'est une condition impérative. Si le mode d'emploi nous dit d'agiter le produit avant de le prendre, cela signifie que le silicium se précipite vers le fond, car il se présente sous forme de particules de silicium aggloméré qui ne sont pas non plus assimilées.
De nombreux produits contiennent du dioxyde de silicium ou du silicium colloïdal lesquels sont très peu assimilés parce qu'il s'agit de formes très oxydées du silicium, bien que les fabricants puissent prétendre dans ce cas à une concentration élevée de silicium qui leur est profitable commercialement. Mais en ce qui concerne le silicium, plus il y a de concentration, plus il faut faire attention, non seulement à cause de son manque d'absorption, mais aussi à cause des problèmes qui peuvent causer notamment au niveau des reins, il en est de même pour les extraits de plantes très concentrées, il faut respecter strictement les périodes de prise, qui doivent être courtes. Bref, en ce qui concerne le silicium, moins c'est plus. 
Une autre forme de silicium approuvée par l'Agence européenne de sécurité alimentaire est le silicium organique ou monométhylsilanetriol (MMST). Ce produit, généralement sous forme liquide, est très stable, ne s'oxyde jamais et se transforme lorsqu'il atteint l'organisme en OSA qui recharge rapidement l'organisme avec cette forme de silicium. Bien qu'il soit très peu concentré, il s'est avéré très efficace avec des résultats rapides et visibles en peu de temps grâce à son assimilation. De plus, il peut être pris en continu pendant des années sans problème grâce à sa parfaite solubilité et sa grande assimilation. 
L'autre type de silicium efficace est l'OSA à condition qu'il soit bien stabilisé par une société spécialisée à ces effets, car ce n’est pas une tâche facile à réaliser. Certaines entreprises ont réussi à obtenir près de 400 ppm sous forme monomère et stable pendant une longue période. Ces formes sont très efficaces, elles peuvent être prises pendant longtemps et donnent de bons résultats, à condition d’être constants. 
Au fil des années, des spécialistes du silicium, comme le regretté Dr Le Ribault (France) ou le professeur Exley (Angleterre), ont diffusé leurs études et leurs expériences sur cet élément. Le Ribault a répandu les applications médicales du silicium et quant à Exley, il a démontré l'utilité du silicium OSA pour prévenir la progression de la maladie d'Alzheimer par sa capacité à éliminer l'aluminium neurotoxique lequel d’après son équipe de recherche, est une des causes de cette maladie.
La prise de silicium présente des avantages qui ont été démontré que ce soit face à certaines maladies, au vieillissement de la peau, aux douleurs articulaires ou tous types de problèmes y compris les problèmes neurologiques. Étant donné qu’il s’agit d’un complément alimentaire sans effet secondaire ni contre-indications, il peut être pris sans ordonnance, bien qu’il soit toujours conseillé de consulter un professionnel de la médecine naturelle. 

 

 

 

Retrouvez vos jambes en forme!

Vos jambes sont fatiguées à la fin de la journée?

Vous les sentez lourdes en rentrant chez vous après le travail?

Vous ressentez habituellement des douleurs, des picotements, des lourdeurs dans les jambes, peut-être des gonflements, voire des crampes nocturnes qui vous empêchent de dormir et de vous reposer ?

Certaines personnes ressentent également une sensation de chaleur, voient apparaitre des rougeurs, une sécheresse et des démangeaisons constantes de la peau, parfois avec l'apparition d’araignées vasculaires et de varices et dans certains cas avec des altérations cutanées dues à une mauvaise circulation : dermatites, eczéma, hyperpigmentation, etc.

 

Si c'est votre cas, il est temps d'agir !

Nous vous donnons 6 solutions, ce que vous ne devez pas faire et ce que nous vous conseillons sur la base du récent rapport II Study CinfaSalud. 

 

Ce qu’il ne faut pas faire :

 

1. Ne pas rester debout, immobiles ou assis pendant de longues périodes. Lorsque pour le travail ou les longs trajets en voiture, en avion ou en bus, il est nécessaire de rester assis longtemps, il est recommandé de ne pas croiser les jambes et d'utiliser un repose-pied. Que vous soyez assis ou debout pendant de longues périodes, bougez vos pieds et vos jambes fréquemment et faites de courtes promenades.

 

2. Ne pas manger déséquilibré, gras ou trop salé. L'embonpoint et la constipation peuvent affecter la circulation sanguine. Pour les prévenir, une alimentation riche en fibres, en fruits, en légumes et en céréales est essentielle, ainsi que la réduction de la consommation de sel afin de retenir moins de liquides.

 

3. Ne portez pas de chaussures ou de vêtements serrés. Il est déconseillé de porter des vêtements très serrés, car cela peut rendre difficile le retour veineux des jambes vers le cœur. Il est également préférable de porter des chaussures amples et confortables sans trop de talons.

 

Ce que vous pouvez faire :

 

4. Buvez idéalement 1,5 à 2 litres d'eau par jour si possible.

 

5. Oui faire du sport c'est essentiel ! Il est conseillé de pratiquer régulièrement une activité physique modérée. Les sports tels que la natation ou la marche quotidienne, y compris la danse, la gymnastique et le vélo, aident à activer la circulation sanguine.

 

6. Utilisez une crème de qualité pour aider à réactiver la circulation : nous recommandons une crème très spéciale formulée avec des huiles essentielles et du silicium organique pour renforcer l’élasticité de la peau des jambes et activer la circulation sanguine.

 

Cette crème est formulée uniquement à base d'ingrédients naturels et riche en huiles essentielles de fucus, ruscus, marron d'Inde, vitamine E et contient le silicium organique exclusif de Loïc Le Ribault. Ses principes actifs ont un effet décongestionnant et relaxant qui procure une sensation de bien-être, surtout pour les jambes lourdes et fatiguées, améliorant le retour veineux.

C'est une crème adaptée et recommandée pour une application sur les varices et les jambes lourdes et fatiguées. Améliore la circulation, détend, soulage la fatigue des genoux ou des chevilles et laisse une sensation de fraîcheur et de légèreté. En plus de tonifier, hydrater et adoucir la peau.

Vous pouvez l'appliquer autant de fois que nécessaire avec un léger massage du pied au genou, vers le haut, pour activer le retour sanguin et accentuer le massage sur les mollets et sur les genoux. Si vous souffrez de varices, vous pouvez l'appliquer sur vos jambes et les envelopper dans un film transparent pendant 1 à 2 heures.

 

 

Retrouvez vos jambes en forme !

 

"MOI LE SILICIUM A QUOI JE SERS DANS VOTRE CORPS " parle le Prof. JOYEUX

Que de questions qui me concernent, Moi le Silicium ! 

 

Il était temps que je puisse vous parler. Sont passés avant moi dans ces lettres régulières, le Fer, l’Aluminium, l’Iode pour la thyroïde, dans les lettres

N°82, 94, 128 que vous trouverez sur le site www.professeur-joyeux.com

Il est urgent d’y répondre complètement pour mieux comprendre mon importance dans votre corps et à quoi je sers.

 

Qui suis-je Moi le Silicium ?

Mon nom vient du Silex-Silice et le suffixe ”ium” signifie en latin ”métal” tel que ferrum le fer. Je suis représenté par le symbole Si. En anglais on me nomme ”Silicon”.Le nom de Silicon Valley, Vallée du silicium aux USA, entre San Francisco et San José, en Californie, est dû à la présence de nombreuses entreprises d'électronique, qui ont besoin de beaucoup de silicium. Je suis un des éléments essentiels des technologies les plus modernes, car excellent conducteur électrique.

J’ai été isolé en 1823 par un Suédois, Jöns Jacob Berzelius (1779-1848), mais j’étais déjà connu dans l'Antiquité car je suis en abondance dans les minéraraux. Je suis présent dans les pierres, le quartz, les verres, les céramiques, les puces informatiques et désormais dans tous les panneaux solaires, mais aussi dans les végétaux, les animaux et vous mêmes chers humains.

"Le silicium est appelé à révolutionner notre approche thérapeutique", disait Louis Pasteur dès 1857.

 Je suis un métalloïde ayant à la fois les propriétés des métaux et celles des non-métaux. Mes propriétés chimiques sont celles des non-métaux. J’ai une structure de type diamant. Je peux m’allier à des métaux sous forme d’alliage, tel un acier spécial FeSi et avec l’Aluminium, AlSi dans les voitures avec leurs pneumatiques écologiques, dans l’aéronautique et les ressorts des montres haut de gamme.

Dans la classification périodique des éléments chimiques, développée en 1869 par Dimitri Ivanovitch Mendeleïev (1834-1907), selon la masse atomique des éléments,  Moi Si je suis en position 14ème.

Pour les chimistes, la masse en kg des atomes équivaut à 10−27 kg. Les masses atomiques ont été fixées à 1 pour l’hydrogène (1 proton = 1 unité), 16 pour l’oxygène et 12 pour le carbone.

Ma masse atomique, Silicium, 14ème élément de la classification, est de 28. Celle de l’Aluminium 13ème élément est à 27 et celle du Phosphore le 15ème est de 30.  Je suis capable de me combiner très facilement à l’oxygène, sous forme de Si-O ou SiO2 dioxyde de silicium.

Avec 4 atomes d’oxygène qui s’accrochent à moi, je forme un silicate. Je suis comme l’élément chimique, carbone ”C”, dont le numéro atomique est 6,  tétravalent, ce qui veut dire que 4 atomes peuvent se marier avec moi. Dans votre organisme je suis non-toxique. Je réduis nombre d’allergies car vous avez besoin de moi pour maintenir et stimuler vos défenses immunitaires.

 

Couplé à l’Aluminium, je deviens Silicate d’Alumine, au Magnésium le trisilicate de Mg très vite solubilisé dans l’estomac et ayant une action anti-acide, donc utilisé en médecine.

 

Vous utilisez le terme « silicium organique » quand des chimistes ajoutent un (ou plusieurs) atome(s) de carbone sur un atome de silicium, ce qui donne avec le radical  méthyl CH3 (qui le rend lipophile et lui permet de traverser la peau) et trois fonctions alcool (qui le rendent soluble dans l’eau)un Mono-Méthyl-SilaneTriol ou MMST ou un diméthyl-silanediol.

 

C’est ce Silicium organique qui a la meilleure biodisponiblité, 70% par rapport au silicium minéral (moins de 10% de biodisponiblité). 

 

Où me trouve-t-on et à quoi je ressemble dans la Nature ?

Moi le silicium, je n'existe pas à l'état libre sur votre Terremais je suis très abondant sous forme d'oxydes, de silicates.

Quand je suis à l’état élémentaire cristallin, je ressemble à un métal gris, dur. Mes points de fusion et d'ébullition sont très élevés. Ma forme amorphe est une poudre brune, conductrice de l'électricité, qui peut être fondue et vaporisée facilement.

 

Je suis présent dans l’écorce terrestre, le Soleil, la Lune, Mars, les étoiles et les météorites.

Dans l’écorce de la terre, je suis après l’oxygène l’élément le plus abondant. L’Oxygène est à 41,2% et moi le Silicium à 28%, quand l’Aluminium est à 14,3 et le Fer à 4,7, le Calcium à 3,9%.

Je forme, avec le quartz et les silicates, plus de 90 % de la croûte terrestre. Je suis donc présent dans de nombreux minéraux et roches, dans le sable ou ”arèna” en langue espagnole, résultat de la désintégration du granit.

 

Je suis présent dans les mers et les océans. Ils contiennent d’autant plus de Silicium que les fonds marins sont profonds, constitués de vases siliceuses (au moins 10mg/l à 2000 mètres de profondeur), nourrissant les planctons les plus superficiels qui me captent. En superficie, en zone photique, où la lumière pénètre, la concentration est à 1mg/l seulement.

Je fais partie des 26 minéraux de la Mer morte et de moi il est écrit très justement : 

« Il favorise la formation du collagène et améliore l'élasticité et la densité de la peau. Important pour le maintien de la force, de l’épaisseur appropriée, et la production de collagène de la peau. »

 

Dans le Sel naturel de l'Himalaya, je suis présent aussi avec bien d’autres oligo-éléments ayant une concentration élevée en sels minéraux et oligo-éléments : on me trouve à la concentration de 10mg/100g.

 

Je suis très répandu dans la nature en particulier dans les végétaux et les animaux mais en moindre quantité dans ces derniers.

 

Moi le silicium organique je suis évidemment très différent du Silicium minéral.  Comme vous le verrez c’est sous forme organique que je vous suis le plus utile car ma biodisponibilité reconnue scientifiquement atteint 70%, alors que sous forme minérale pure elle ne dépasse pas 10%.

En effet vous ne mangez pas du sable ou des extraits de quartz ou de verre ! Il s’agit de Silicium minéral, il est inerte et ne serait pas assimilé. Comme une bille d’acier ou de verre que vous avaleriez, elle sortirait tel quel par votre tube digestif. Les enfants le savent.

 

Les plantes savent m’utiliser et vous humains vous ne me connaissez pas bien. Pourtant, vous avez besoin de moi. Vous êtes souvent carencés en Moi le Silicium, car vous ne consommez pas assez de végétaux. Ainsi je vous manque dans beaucoup de zones de votre corps.

Seuls 5% de ma partie assimilée seront éliminés dans les urines, le reste est distribué largement dans votre corps dans les nombreux tissus où je joue un rôle important.

L’apport minimum est évalué à 2 mg de silicium organique par jour. Il est nécessaire pour refaire les réserves nécessaires au renouvellement des cellules de très nombreux tissus. L’insuffisance en Silicium observée au cours du vieillissement, qui peut diminuer de 80% ne peut que perturber la régénération naturelle, et la cicatrisation quand elle est nécessaire.

Tous vos tissus et organes se renouvellent à des vitesses différentes.

 

- Les végétaux sont riches en Silicium

Je suis indispensable à la croissance de nombreuses plantes.

Vous pouvez me trouver sous 4 formes différentes : minérale pure et polymérique dans les sols qui nourrissent les plantes, organique liée à un acide (l’acide mono-silicique - H4SiO4) absorbé par la racine de la plante, et même cristalline à la superficie des feuilles des plantes ce qui leur donne une résistance et un aspect luisant de brillance, avec des reflets métalliques bleutés.

Une plantation d’un hectare de légumineuses, de hêtres ou de blé prélève chaque année dans le sol respectivement 20, 63 et 105 kg de silice.

Une certaine rigidité permet une meilleure orientation des feuilles vers le rayonnement solaire et augmente le potentiel de photo-synthèse de la plante. J’aime le soleil, il me réchauffe et j’aime le lui rendre comme miroir.

Ma présence, comme la plupart des éléments minéraux augmente régulièrement avec la saison et peut être multipliée par 5 entre le printemps et l'automne. Les feuilles situées dans les zones d'éclairement maximales, sont les plus riches en silicium.

Comme pour vous les humains, une supplémentation en silice accroît la résistance. C’est démontré pour les céréales qui résistent mieux aux maladies et aux parasites, mieux qu'avec les pesticides lesquels sont éminemment nocifs dans la chaîne alimentaire.

De nombreuses plantes comestibles ont donc absolument besoin de moi, le silicium pour leur bon développement, comme vous les humains. La vitesse d'absorption du silicium des racines d’une plante jusqu'aux feuilles est voisine de celle du flux de la sève.

Je fais partie de la paroi cellulaire de diverses algues marines (1 à 180mg/100g frais) et me trouve en bonne quantité dans le plancton pour nourrir les poissons. Les plantes aquatiques et terrestres m’assimilent sous ma forme organique, l’acide silicylique Si(OH4).

 

En milligrammes pour 100g de produits frais les concentrations varient fortement dans les végétaux et vous n’avez que l’embarras du choix.

L’avoine (360-450 mg), l’orge et le malt d’orge (200-230mg), les blés (hiver 6,25 et de printemps 7,5mg), le sarrasin, le sucre brun de canne (70mg/100g), le gingembre (21mg), les dattes (28mg), tapioca (22mg), les haricots verts (10mg), en grains (14mg), les raisins secs (14mg), les noisettes (10mg), le seigle (10mg), la banane (8mg), les pommes de terre (4,5 à 5,5mg), les tomates, les piments, les aubergines, les poivrons.. mais aussi du persil (12mg), des choux, navets (12mg), du fenouil (8mg), les laitues (2mg), scaroles, épinards (3mg), artichauts, les salsifis, topinambours, tournesols, le millet, les graminées et aussi la famille du poireau (6mg), cresson, épinard (3mg), moutarde, colza, radis, et la pastèque (3,5mg)...

 

Les quantités les plus importantes sont surtout dans les enveloppes végétales, d'où l'intérêt de consommer du riz  (8-36mg) (j’y suis lié aux protéines) et du blé complets (26mg) et la peau des pommes de terre évidemment. Les pectines présentes dans la " peau " des fruits ont 5 fois plus de Moi le Silicium que dans les muco-polysaccharides animaux là où se déposent dans l’os les sels phosphocalciques..

 

En phytothérapie, la prêle (contient 60mg de silice/100g), fraîche et non séchée, le bambou (9mg dans la pousse), l'ortie jeunes pousses fraîches ( 380 mg/100g), l'avoine(360-450 mg),  contiennent des quantités importantes de silicium, utilisées aussi en cosmétologie.

Le séchage excessif de ces plantes supprime les effets bénéfiques car la silice polymérise et perd alors son efficacité.

 

Dans les boissons

Des eaux minérales contiennent une bonne quantité de Silicium : Source Didier (Martinique) 130-140 mg/l, Rozana : 95mg/l - Chateldon : 90mg/l -Fiji water : 45mg/l - Spritzal : 35 mg/l- Volvic : 31mg/l - Badoit : 30mg/l - Vichy Célestins : 30mg/l.

Il est démontré que consommer 86 mg/jour de silicium d’une eau minérale augmente l’excrétion urinaire pendant 3 mois en post ménopause.  Les excès sont donc éliminés dans les urines.

 

Les thés instantanés en contiennent 40mg/100g et dans le café 20mg/100g.

 

Les vins surtout peuvent aussi être considérées comme des sources de Silicium intéressantes (rouge : 1,8mg/100g et blanc : 1,4mg) et les bières (3-6mg de silicium/100g).

Certains sols de la viticulture contiennent du quartz fortement composé de silice sous forme de silicates ou tecto-silicates, avec des traces d’autres minéraux, Aluminium, Lithium, Fer, MagnésiumCalcium, Sodium que l’on retrouve  dans les raisins et les houblons. Le Si est aussi dans le verre dont on fait les bouteilles, mais il n’est évidemment pas fait pour être consommé.

  

Les bons vins contiennent du dioxyde de silicium, accepté aux USA comme additif, quand le mode cultural ne suffit pas. Mieux choisissez nos meilleurs vins Européens ! Précisons enfin que la protection osseuse par le silicium, ne dépend pas de la quantité consommée, au contraire, tant pour le vin que pour la bière..

 

  Les produits animaux sont moins riches en Silicium

Les plus riches en silicium sont pour 100 g : les fruits de mer (palourdes 100mg et huitres 6mg), la cervelle 17mg, le foie de bœuf (11mg), de porc (6mg), de mouton (2mg), le ris de veau, c’est son thymus (3mg), les rognons (2mg), le gruyère (2mg), le jaune d’œuf 0,8mg et enfin 3 fois plus dans le colostrum que dans le lait.

 

Le Silicium organique est le seul assimilable

Il n’existe pas en dehors de sa présence dans les plantes et les tissus animaux.  

Il a été synthétisé en 1957 par Norbert Duffaut, chimiste organicien de l'Université de Bordeaux, qui nomma trop vite sa découverte DNR (Duffaut Norbert Remède), G1 puis G2. Il s’agissait du MMST (Mono-Méthyl-SilaneTriol) que nous avons vu plus haut. Il fut utilisé d’abord comme onguent avec efficacité dans les maladies de peau en particulier le psoriasis. 

Cette découverte fut reprise par Loïc Le Ribault, docteur ès sciences, docteur en sédimentologie. En 1970, il démontre que « certains cristaux de quartz portent à leur surface une pellicule de silice amorphe soluble dans l'eau. » En 1975 il parvient à réaliser des solutions organo-siliciées. Il les nomme G5 et même G5 Siliplant.

Cette solution reste fragile, à l’abri de la lumière, de la chaleur et sans contact avec le verre ou tout autre métal.

 

Où trouver le meilleur, l’original ? Loïc le Ribault lui même le dit dans un interview que j’ai eu la chance d’écouter.

Une société espagnole fabrique, distribue et développe une gamme de produits basés sur le Silicium organique du Docteur Loïc Le Ribault. 

 

 

Moi le Silicium dans votre corps, je suis un oligo-élément essentiel  

Dans votre corps vous me trouverez pour un total d’environ 3 à 7 g de silicium. Je suis essentiel à votre santé. Je vais vous le démontrer.

Vous avez besoin de Silicium : 20 et 50 mg/jour, plus les hommes que les femmes. 50% est éliminé par les urines d’où une très faible toxicité. Le besoin minimum serait de 10 à 25mg par jour. En Chine comme en Inde l’apport serait de 140 à 200 mg/jour, mais on ne sait pas très bien pourquoi.

Selon l’agence européenne de sécurité alimentaire (European Food Safety Authority ) des compléments en Si sont disponibles dans plusieurs pays à des doses quotidiennes de 1 à 75 mg.

Je peux être en compétition avec le calcium en excès et aussi avec l’Aluminium. Vos eaux du robinet trop souvent contiennent du sulfate d’Aluminium. Normalement tout l’aluminium pris par voie digestive est éliminé par la même voie, sauf dans les cas de porosité intestinale.

Officiellement « La norme de 200 microgrammes d'aluminium par litre d'eau fixée par l'OMS reste discutable, elle ne constitue qu'une référence de qualité, non une limite, en l'absence de contrôle les compagnies des eaux qui se permettent souvent de la dépasser sans être tenues d'en informer le consommateur… Certaines études ont mis en évidence le lien entre une eau potable trop chargée en aluminium et certains cas de démence dont les symptômes rappellent ceux de la maladie d'Alzheimer. En 1976 déjà, des cas de démence, de douleurs articulaires, de décalcification des os, d'anémie étaient apparus chez des insuffisants rénaux sous dialyse.»

 

Je suis donc capable, Moi le Silicium, de vous éviter une trop grande intoxication aluminique. C’est pourquoi on dit que je suis capable de ”chélater” des métaux lourds dangereux pour votre santé, en plus de l’Aluminium, du Plomb, du Cadmium et de l’Arsenic très présent dans vos cigarettes. Vous n’avez pas besoin de ces métaux dans votre cerveau, sauf si vous voulez avoir un Alzheimer.

Le professeur Christopher Exley professeur de biochimie inorganique au Centre Birchall de l’Université Keele, Staffordshire en Angleterre Royaume-Uni, spécialiste de l’éco-toxicologie de l'aluminium l’a démontré pour ce métal.

 

- Ce que je deviens, Moi le Silicium dans votre tube digestif

Quand je suis consommé par voie digestive, je suis absorbé très vite pour passer dans la circulation sanguine. Dans votre sang, je suis libre sous forme d’acide silicique, non lié à des protéines.

Une heure et demi à deux heures après l’ingestion, je suis au maximum de concentration dans le sang, ayant été absorbé au niveau de la partie haute de l’intestin grêle, en milieu d’acidité neutre.

 

L’absorption intestinale est de 1,4 à 8,4mg de Si par jour.

Elle est très variable selon les boissons et les végétaux. Le silicium des haricots verts est mieux absorbé que celui de la banane. On ne sait pas pourquoi.

Etant libre dans le sang, moi le Si, je suis éliminé dans les urines  dans les 3 à 8 heures qui suivent mon ingestion. Cette Siliciurie est un bon marqueur de la quantité absorbée par voie digestive.

Après utilisation excessive et prolongée d’antiacides pour l’estomac, les reins risquent de fabriquer des calculs mixtes d’urates, phosphates, oxalates contenant une faible quantité de Si.

Le silicium polymérisé est très peu absorbé. Pas plus de 2% passe la barrière digestive. Il est donc normalement retrouvé dans les déchets.

Après l’absorption digestive, je suis distribué Moi le Si dans les os, les tendons, le cartilage articulaire, en plus des gros vaisseaux, de la trachée et de la peau et les phanères que sont cheveux et ongles.

Je jouerais aussi un effet protecteur – cela reste à prouver de façon certaine – au niveau du cerveau contre l’aluminium. Dans le cerveau fœtal humain comme animal on trouve en effet une forte concentration de Si, ce n’est pas rien.

 

- Au niveau des os et des cartilages des articulations : solidité et souplesse

Moi, le silicium j’appartiens et je suis nécessaire dès le stade embryonnaire à la synthèse de l’os, du collagène et de l’élastine pour les tissus plus souples. Chimiquement on parle de protéoglycanes, unissant protéines et sucres complexes. Sans moi, le Silicium, pas de collagène.

Plusieurs types de protéoglycanes ont été identifiés avec des fonctions différentes : chondroïtine sulfate pour le cartilage articulaire, dermatan-sulfate pour la peau, kératan-sulfate pour les phanères, et l’héparan-sulfate qui joue un rôle dans la coagulation du sang, sous la forme de l’héparine qui fluidifie le sang.

Dans l’os les mailles sont très serrées, ajoutant de la cohésion et de la dureté à l’os. Les mailles sont plus larges dans les tissus conjonctifs des cartilages articulaires, aponévroses qui recouvrent les muscles et les tendons.. Moi le Silicium, j’y serai présent à raison de 500 mg par kg de tissu sec.

Je suis nécessaire à la fixation du calcium sur l’os, mais la consommation excessive de calcium (surtout animal dans vos habitudes alimentaires) réduit l’absorption digestive du silicium. Un apport alimentaire de plus de 40 mg/jour et plus, a été associé à une meilleure densité osseuse chez les femmes post-ménopausées.

Je potentialise aussi l'action du Zinc (Zn) et du Cuivre (Cu) qui sont comme moi des oligo-éléments essentiels à votre vie.

On a pu démontrer que la bordure osseuse en construction dite ”ostéoïde”, zone où se fabrique l'os, possède une grande concentration en silicium qui est moins présente dans l'os mature.

En vieillissant quand vous ne me consommez pas assez, en réduisant la part des végétaux au profit des produits animaux (liquides tels que produits laitiers et dérivés), vous ne renouvelez pas suffisamment vos tissus osseux ou conjonctifs. Vous devenez les rois et les reines de l’ostéoporose, exploités au maximum par des labos qui vous proposent des protocoles de molécules coûteuses pour la santé publique et aux effets indésirables non négligeables.

Je vous rappelle que même à 100 ans si vous vous nourrissez bien (80% de produits végétaux frais et 20% au maximum de produits d’origine animale) vous refaites votre squelette tous les 10 ans.

Les pathologies sportives atteignent les articulations au niveau des tendons et peuvent être responsables en plus des hématomes, d’entorses, de tendinites, de microfractures d’où d’inflammation et de douleurs.

On m’utilise dans ces cas sous forme de Gel de Silicium organique (sans paraben), Ergysil Gel qui pénètre facilement la peau et les tissus sous-cutanés et soulage rapidement. Il y a aussi le gel silicium G5 dans les mêmes indications, y compris les vergetures difficiles à faire disparaître.

 

- Au niveau des vaisseaux : élasticité et vélocité (vecteur de vitesse)

Dans le tissu du plus gros vaisseau de votre corps, l’aorte, c’est là que  je suis à la plus forte concentration en élastine. J’y suis à près de 300µg/g de tissu sec avec 700µg/g de protéoglycanes. En vieillissant vous réduisez votre capital en élastine et vos artères se rigidifient. Donc ne m’oubliez pas, vous savez maintenant où vous pouvez me trouver.

Avec l’âge la teneur en Silicium de l’aorte passe de 200 µg/100mg de tissu sec entre 0 et 1 an, à 150 µg entre 10 et 20 ans et 80 µg entre 30 et 40 ans.

Chez le lapin, il a été démontré qu’une alimentation enrichie en cholestérol crée une athérosclérose qui fragmente les fibres d’élastine. Et si je suis ajouté moi le Silicium, l’élastine diminue cette fragmentation, je protège vos vaisseaux et participe à la régulation de la pression artérielle.

 

    Au niveau du système immunitaire : les meilleures défenses

Votre système immunitaire a besoin très tôt du fonctionnement du thymus (310 mg/100g de tissu sec). J’y suis donc présent pour l’aider à fabriquer les lymphocytes T. De même les différentes autres familles de globules blancs ont aussi besoin de moi pour lutter contre les infections.

Vos surrénales (47±27 mg/100g de tissu sec) également fonctionnent d’autant mieux avec moi, pour gérer vos nombreux stress. Les fins de journées pleine des fatigues du jour, les refroidissements des extrémités, traduisent une insuffisance surrénalienne.

C’est au niveau de poumons que je peux être toxique et qu’il peut y avoir des dangers. Nous le verrons avec ce que vous nommez la Silicose.

 

    Au niveau de la peau et des phanères, ongles et cheveux

Grâce à l’élastine dans laquelle je suis présent en bonne quantité, votre peau d’adolescent(e) est souple et délicate. En vieillissant vous m’oubliez, vous ne buvez pas assez. Mal hydratée votre peau devient sèche, inextensible car en plus je vous manque. Alors vous n’aimez pas vos rides et vos vergetures multiples sur la peau du ventre et vos cuisses. Elles sont souvent présentes après accouchement ou quand vous êtes en surpoids.

Moi le Silicium je suis présent en µg/g de tissu sec dans votre Epiderme avec 106 µg/g, votre derme à forte pilosité à 25, avec faible pilosité à 19, dans vos ongles à 56 et vos poils abdominaux à 90 µg/g.

Par comparaison vous remarquerez que dans la peau du veau je suis présent à plus forte concentration 3200 à 4300 et dans la peau des poissons à 350 à 450 µg/g.

Heureusement, je traverse facilement votre peau. L’absorption transcutanée d’acide silicique posée sur la peau avec une compresse imbibée est démontrée. Quelques minutes plus tard il est retrouvé identiquement dans le sang.

N’attendez donc pas vos rides pour éviter la chirurgie esthétique. Mangez mieux et meilleur avec plus de végétaux et s’il le faut complémentez-vous en silicium organique. Vous favoriserez la formation du collagène et de l’élastine, et vous éviterez et économiserez toutes les arnaques de la cosmétologie, telles que les injections de produits, le Conjonctyl qui a trop de vertus si l'on en croit un marketing bien réfléchi selon les cibles à atteindre.

Ainsi plus je suis présent dans votre peau, plus vous êtes riche en silicium, plus votre peau reste souple, de bonne consistance, peu ridée, et si vous avez une plaie vous cicatrisez vite et bien.

C’est en traitant son propre psoriasis que Loïc le Ribault, qui a mis au point le Silicium organique le plus efficace, a découvert des effets positifs pour la peau de ses mains.  

Pour vos cheveux ne m’oubliez pas, je puis favoriser leurs reflets et favoriser leur renouvellement quand vous avez tendance à les perdre. Même efficacité adaptée à vos ongles. Les ongles normaux sont composées de 19 à 20% de silicium.

Vous imaginez combien je puis vous être utile après les chimiothérapies souvent difficiles à supporter et lorsque vous avancez en âge.

 

  Moi le Silicium dans vos cellules : mon rôle énergétique

Je suis surtout présent dans les membranes des cellules des surrénales, de l’estomac, du foie, des reins, des muscles, mais aussi dans leur noyau, et particulièrement dans les mitochondries. Celles-ci sont les centrales énergétiques de l’organisme qui produisent l’ATP, molécule énergétique  par excellence.

Je suis également présent dans la cellule, dans des microgranules de 5 à 10 nanomètres au niveau du double Centriole ou Centrosome, destiné à organiser la multiplication de la cellule. C’est une enzyme spécifique présente dans la paroi des mitochondries qui participe à mon transport dans la mitochondrie.

Je joue un rôle important, électrochimique, par les différences de potentiel qui régissent les échanges entre le milieu cellulaire et le milieu extracellulaire. Ces échanges sont essentiels en période d’activité musculaire par exemple ou en période digestive pour les cellules responsables de la digestion et plus loin de l’absorption.

Il en est de même pour les cellules nerveuses pendant les périodes de fortes activités nécessaires à la mémorisation.

 

  Les alvéoles pulmonaires ne m’aiment pas !  La Silicose

A force de me respirer, sous forme poussières siliceuses, je peux être responsable d’une maladie pulmonaire très sérieuse, la silicose.

En plus de la silice s’associent d'autres poussières minérales, le schiste, la houille et aussi le talc.

Le globules blancs macrophages de la paroi des alvéoles pulmonaires me captent. Je m’accumule alors sous forme de nodules macroscopiques, visibles radiologiquement. On les nommes nodules silicotiques de 1 à 6 mm de diamètre.

La silicose a été reconnue comme maladie professionnelle pour les mineurs de fond, le travail de la céramique, de la porcelaine, les fours, les poussières du béton, du verre..

La gêne respiratoire devient progressivement permanente, associée à des hémoptysies (expectorations sanglantes) fréquentes et à des infections broncho-pulmonaires. A la radiographie des poumons, les opacités nodulaires sont typiques, normalement faciles à différencier des atteintes tuberculeuses en général excavées.

La bronchoscopie visualise les lésions que le spécialiste peut biopsier. La silicose en plus du tabac augmente les risques de cancers des voies respiratoires. Evitez donc de me respirer !

 

  Le Silicium organique comme complément par voie locale ou générale

« L’usage alimentaire du silicium organique a été interdit depuis le 1er janvier 2010 sur avis de l’agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA) » à laquelle il est difficile de faire confiance, comme on a pu le vérifier dans l’affaire des vaccins. 

D’autant plus qu’il était autorisé avant 2010 sans effets indésirables notoires. Sa commercialisation reste autorisée à condition de ne pas le présenter comme un produit alimentaire. La consommation de 15 ml deux fois par jour, 15-20 minutes avant les repas et les médicaments serait sans danger, y compris pour les femmes en cours d’allaitement.

 

Vous l’avez compris, je suis un Oligo-élément essentiel à votre santé, à tous les âges de la vie.

Belle santé à tous

Pr Henri Joyeux 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cure Détox de printemps en deux phases 

Détoxifiez et renforcez votre organisme pour le printemps

Les allergies vous poursuivent chaque printemps ? Votre système immunitaire est sur le point de tirer la sonnette d’alarme ? Afin de leur faire face, nous vous proposons une cure en deux phases que vous aidera à vous sentir beaucoup mieux : d’abord on détoxifie puis on renforce l’organisme.

Détoxifiez votre organisme

 

 Votre corps vous parle ? Besoin d’une cure Détox ? Notre corps étant merveilleusement bien fait, il fait déjà beaucoup pour nous. Par exemple, tout ce que nous ingérons est rapidement métabolisé par le foie et passe ensuite par les organes pour son assimilation. Finalement, nous l’éliminons par les urines et les selles. Cependant, lorsque le foie se trouve excessivement chargé en toxines, l’apport en vitamines ne sera pas entièrement bénéfique. De là, l’importance de la détoxification afin que les vitamines provenant des aliments puissent être assimilées correctement et renforcer ainsi le système immunitaire pour que les allergies disparaissent ou que leur intensité soit moindre.

Nettoyage de printemps

Pour purifier notre organisme, rien de mieux qu’un traitement préventif à base de silicium organique combiné avec l’Aloe Vera. L’un comme l’autre, biens connus pour leurs propriétés détoxifiantes et régénératrices, agiront en ce sens. Le silicium organique jour un rôle protecteur contre les effets nocifs de l’aluminium et fait partie intégrante de notre métabolisme conjointement avec le phosphore, le magnésium et le calcium.

Pour sa part, l’Aloe Vera contient plus de 200 nutriments naturels comme les enzymes, les acides animés et les minéraux, ce qui fait de lui notre meilleur allié au printemps.

Nettoyer et préparer son corps, en anticipant les changements de temps, est vital pour protéger notre organisme et lutter contre l’attaque des maladies. Avec notre cure Détox, savourez le printemps en pleine forme !

 

Vous pouvez détoxifier votre organisme avec un complément alimentaire naturel, obtenu grâce à la formule originale du Dr. Loïc Le Ribault. Il contient du silicium organique de 5ème génération et de l’aloe Vera issu de l’agriculture biologique, lequel vous aidera à améliorer considérablement votre état de santé en général.  

Le Silicium, pour retirer l’aluminium du corps.

 Depuis des années, le Professeur Exley, biochimiste à l’Université de Keele à Staffordshire au Royaume Uni, oriente ses études sur le caractère nocif de l’aluminium qui serait la cause de nombreuses maladies dégénératives telles que l’Alzheimer.

 

Le Pr Exley s’intéresse également aux qualités du silicium notamment sa capacité à éliminer l’aluminium de l’organisme. À l’issue d’une étude clinique consistant à évaluer les conséquences de la consommation régulière d’une eau enrichie en silicium, un tiers des patients ont vu la quantité d’aluminium diminuer et leurs facultés cognitives s’améliorer en seulement douze semaines.(Cf.Journal of Alzheimer’s Disease,2013, Pr. Exley)

 

 

À Marseille, à l'occasion du Congrès International de Santé Naturelle organisé par l’IPSN  il a exposé ses derniers travaux qui montrent sans aucun doute le besoin de se protéger de ce puissant agent toxique. Il a été le premier à pouvoir détecter la présence d'aluminium dans les tissus cérébraux intra et extracellulaires chez des patients atteints de la maladie d'Alzheimer, de la sclérose en plaques et pour la première fois également d’autisme

 

Des résultats scientifiquement prouvés

Dès la fin de la première semaine, une augmentation significative de la sécrétion d’aluminium dans les urines a été observée sur les vingt-neuf participants. À la fin de la 12ème semaine, une diminution de la quantité d’aluminium dans les urines a été constatée. À long terme, le silicium permettrait la réduction de la charge d’aluminium dans le corps.  

Concernant les autres oligoéléments vitaux de notre organisme tels que le fer et le cuivre, leurs quantités sont restées inchangées, pendant le test, ce qui démontre le caractère inoffensif du silicium sur l’individu.

 

Silicium España a déjà reçu plusieurs témoignages de personnes atteintes de maladies dégénératives relatant l’amélioration de leur état après une cure de silicium G5, pendant trois mois.

En 2015, une femme de 85 ans atteinte d’Alzheimer à Oviedo, au nord de l’Espagne, a vu son état s’améliorer remarquablement en prenant 90 ml par jour de silicium G5. Souffrant d’importants troubles de la mémoire, au début de sa cure, elle fut capable de reconnaitre à nouveau les membres de son entourage après seulement deux mois de traitement !

Ces résultats, très positifs, laissent envisager la possibilité que le silicium puisse devenir un véritable remède thérapeutique face à des maladies dégénératives telle que l’Alzheimer.

 

 

 

Qu'est-ce que le silicium et que fait-il dans notre corps ?

 Le silicium organique est l’un des principaux responsables quant à l’apport en robustesse et résistance à nos tissus, contribuant ainsi à retarder les effets du vieillissement. Pour cela, nous sommes en compagnie de Fabiola Medina Barajas, Docteur en Pharmacie  afin de nous expliquer quels sont les bénéfices d’un apport quotidien de silicium.

JOURNALISTE : Qu'est-ce que le silicium et que fait-il dans notre corps ?

DR. MEDINA :  Le silicium est un oligo-élément présent dans les êtres vivants et les recherches indiquent qu'il joue un rôle important dans l’organisme, bien qu'il soit toujours objet d’études par la communauté scientifique, nous en saurons sûrement davantage au cours des prochaines années. À ce jour, on lui attribue plusieurs rôles dans notre corps. Comme vous l’avez mentionné antérieurement, "il apporte résistance, force et souplesse aux tissus". Cet effet s’explique par l’observation des tissus, qui, en présence de silicium, augmentent la production de la collagène, une protéine structurelle essentielle au bon fonctionnement de nombreux tissus de notre corps.

L'un des effets les plus connus du collagène est qu’il améliore l'apparence de la peau, des cheveux et des ongles. De récentes études évaluant l'effet cosmétique de l'actif silicium, administré comme complément alimentaire à un groupe de femmes, ont montré une diminution des rides de la peau, une hydratation accrue et une amélioration significative de l'apparence, des effets similaires ont été observés sur les ongles et les cheveux.

Mais le collagène est également présent dans d'autres tissus, pas seulement dans la peau, par exemple dans les articulations et les os. Des études réalisées sur les cellules osseuses ont montré qu’en ajoutant du silicium au tissu osseux, la calcification de ces cellules augmente. Des essais sur l'homme ont également permis d'observer une augmentation de la densité minérale osseuse suite à l’incorporation d'un complément alimentaire riche en silicium dans leur régime alimentaire.

L’effet de l’utilisation du silicium comme complément alimentaire et de l’application de gel à base de silicium sur les zones affectées a été évalué chez des personnes souffrant de problèmes articulaires et de douleurs qui y sont associées. Une amélioration de la mobilité, une diminution de l'inflammation et un contrôle de la douleur ont été rapportés.

JOURNALISTE : Fabiola, à quel moment commençons-nous à avoir besoin d'un complément alimentaire en silicium ?

DR. MEDINA : Le silicium est présent dans notre corps tout au long de notre vie. Il a été rapporté que la concentration de silicium est plus élevée pendant l'enfance, diminue dès l’adolescence et continue au fur et à mesure que nous vieillissons. Il est donc conseillé d’inclure, dans notre alimentation, une source de silicium, à l’âge adulte, et de maintenir un régime alimentaire équilibré.

Des études épidémiologiques ont montré que la population, dont les niveaux de silicium sont plus élevés, présente un meilleur état de santé et une meilleure qualité de vie.

JOURNALISTE : Donc, si nous sommes en carence de cet oligo-élément, pouvons-nous commencer à souffrir de multiples problèmes ?

DR. MEDINA : La Dr. Edith CARLISLE, de l’université de Los Angeles, marque un véritable tournant dans la recherche grâce à une de ses études. L’évaluation des effets d’un régime dépourvu de silicium sur un échantillon de poulets a rapporté que la descendance de ces animaux présentait des malformations au niveaux des os, du crâne, de la crête ainsi qu’un ramollissement des tissus. Cette expérience fut la première qui proposa de façon indéniable le silicium comme un élément essentiel à la vie. D’autres maladies graves, comme Ostéogenèse imparfaite ou dystrophie musculaire, sont liées à une mauvaise synthèse du collagène. Il est donc vital de continuer les recherches en cours sur le rôle que joue le silicium dans les mécanismes cellulaires afin de sensibiliser la population à sa fonction essentielle.

JOURNALISTE : Et en prenant Siliplant chaque jour, aurons-nous la quantité de silicium nécessaire à notre corps ?

DR. MEDINA : Oui, le Siliplant fournit une quantité suffisante de silicium pour notre corps. Chez Silicium, nous avons beaucoup d’expérience et nous sommes très satisfaits de ce produit.

Nos clients sont nos meilleurs critiques et leurs commentaires que nous recevons au fil des années sur notre blog, sont pour nous très enrichissants. Ils nous ont fait part, par exemple, qu’ils ont clairement pu constater une meilleure résistance des cheveux et des ongles, une diminution des rides ainsi qu’une nette amélioration de leur problèmes articulaires y compris un sommeil de meilleure qualité.

Silicium est une entreprise qui cherche à développer ses produits sur la base d’une rigueur et de critères scientifiques. 

JOURNALISTE : Qui était le Dr Loïc Le Ribault

DR. MEDINA : Le Dr. Loïc Le Ribault, fut géologue mais surtout un très brillant scientifique et visionnaire français, décédé en 2007.Il transforma la police scientifique en France dans les années 90. En effet, il est reconnu comme le premier CSI, suite à sa collaboration avec le FBI et la gendarmerie française. Il étudia tous les effets biologiques du silicium et développa une méthode de synthèse grâce à laquelle il obtiendra le dénommé silicium organique, le silicium hautement assimilable par l’organisme, actuellement fabriquer par les laboratoires Silicium. 

JOURNALISTE :  Oublions-nous quelque chose ?

DR. MEDINA : Je souhaiterais aborder le sujet d’une autre voie de recherche sur laquelle nous travaillons également et qui jour après jour se révèle être d’actualité, retenant de plus en plus l’attention de la communauté scientifique, à savoir l’effet du silicium dans l’élimination de l’aluminium.

En effet, l’aluminium es un élément auquel on attribue un effet neurotoxique et une relation avec des pathologies affectant le système nerveux comme la maladie d’Alzheimer, de Parkinson ou encore la sclérose en plaques.

Différentes études et recherches, dans le monde, ont prouvé que le silicium était capable de créer des complexes avec l’aluminium. Au cours des expériences réalisées avec des animaux et avec des êtres humains, il a été observé, que lorsque l’on incorpore le silicium dans le régime alimentaire, l’excrétion de l’aluminium augmente. Par conséquent, certains groupes de chercheurs proposent le silicium comme un réel traitement prometteur pour l’élimination de l’aluminium et contre les maladies neurodégénératives.

 

Il est fort probable que d’ici quelques années, aux vues des recherches en cours, nous en saurons davantage. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quel traitement suivre pour les douleurs lombaires, discopathie, scoliose, etc.?

Douleurs lombaires, scoliose, discopathie, spondylo-listhesis, etc... la cure de silicium du Dr Le Ribault soulage efficacement et rapidement une fois la dose adaptée et assimilée par votre organisme.

 

Il est conseillé de commencer une cure d'un mois de 30 ml par jour en deux prises, 15 ml le matin à jeun et 15 ml le soir avant le repas. À partir du 2ème mois, une amélioration commence déjà à se noter.

 

Puis, si besoin (à chacun de voir si la dose lui suffit ou non), augmentez la dose à 60 ml par jour ou la maintenir pendant deux autres mois.

 

Le silicium qui, à ce jour, a donné un maximum de résultats. Il est sans conservateurs et n'a aucune contre-indication. La cure peut être suivie avec la prise d'autres médicaments.

 

Le gel peut aussi être appliqué localement 3-4 fois par jour localement sur les zones douloureuses.

 

Lire des témoignages

 

 

0 comentarios

Diabète type 2 : il est possible de se soigner grâce à un régime hypocalorique

Il est possible de se soigner du diabète de type 2 en seulement deux mois en suivant un régime hypocalorique strict

Oui, bien que beaucoup considèrent cette maladie "incurable", tout ce qu’il faut pour soigner le diabète de type 2 est réduire drastiquement l’absorption de calories en suivant un régime hypocalorique très restrictif durant quelques semaines.

Quand il y a un excès d'acides gras dans le foie, les cellules bêta du pancréas ne parviennent plus à remplir normalement leurs fonctions et à sécréter de l'insuline. Cela provoque de très nombreuses maladies et peut affecter les reins, le pancréas, la rate, ainsi que la cécité, des accidents cardiovasculaires et parfois même causer des amputations de membres.

Le Dr Roy Taylor, professeur de Médecine et du Métabolisme qui dirige le Centre de Résonance Magnétique de l'Université britannique de Newcastle, a soumis plusieurs personnes atteintes de diabète de type 2 à un régime hypocalorique de seulement 600-800 Kcal. et a constaté qu’en à peine 2 à 7 jours, le taux de glucose dans le sang commence déjà à baisser, la sensibilité hépatique à l'insuline se réduit et le niveau de graisse dans le foie et le pancréas diminuent. Et en seulement deux mois de régime alimentaire, la maladie avait complètement disparu chez chacun d'eux! *

Il est clair qu'un tel régime restrictif exige beaucoup de volonté parce que cela demande de forcer l’organisme à obtenir de l'énergie en brûlant les graisses stockées dans le corps. Quand le corps ne peut pas obtenir toute l’énergie dont il a besoin dans les aliments qu’il consomme chaque jour, il le fait toujours en commençant par brûler le glycogène musculaire et puis la graisse à l'intérieur des organes.

De nombreux diabétiques de type 2 ont noté qu’en remplaçant durant plusieurs semaines les suppléments caloriques par un régime hypocalorique (légumes, fruits, poulet maigre et dinde, pain intégral de temps en temps, etc.), en buvant beaucoup d'eau et en faisant du sport, il est possible de diminuer considérablement le taux de sucre dans le sang voire de faire disparaître complètement la maladie.

De plus, il est possible de renforcer naturellement le corps pendant le régime en prenant d'autres compléments alimentaires naturels comme le silicium organique qui régule le taux de glucose en réduisant les pics. De nombreux diabétiques ont noté une nette amélioration en prenant 30 ml de silicium organique par jour pendant 3 mois. Selon de nombreux témoignages recueillis au cours des dernières années, le silicium organique permet entre autre de réguler les fonctions du pancréas et du foie, d’améliorer les problèmes de vue, réduire les accidents cardiovasculaires et les maux d’estomac, et favorise la cicatrisation. Voici quelques témoignages intéressants confirmant les bienfaits du silicium organique :

 

« Diabétique, atteint d’un mal perforant plantaire, pied gauche, début mai 96, jambe très enflée, plaie infectée ; pendant 6 mois, j’ai suivi les soins ordonnés par une dermatologue et mon généraliste, sans aucun résultat. Début novembre, ils voulaient me faire hospitaliser. Etant au courant de vos découvertes par les articles parus dans le journal Sud-Ouest , avec l’accord de mon généraliste, j’ai commandé 2 litres de G5 (...). Au bout d’un mois d’applications par compresses, ma jambe a commencé à désenfler et la plaie à se stabiliser à l’étonnement de mon médecin traitant. J’ai continué le traitement jusqu’en début septembre (…), alterné avec des pansements de Bétadine. Ma plaie est maintenant cicatrisée. Mon généraliste n’en croit pas ses yeux. Il m’a avoué qu’en principe, chez les diabétiques, ce genre de plaie ne cicatrisait jamais ». Monsieur A. L., Saint Seurin sur Prats.

 

« Quelqu'un de ma famille a pu supprimer totalement ses médicaments contre le diabète, sans changer son alimentation, mais en prenant très régulièrement 2 bouchons de silicium organique par jour. Elle a perdu du poids, retrouvé un dynamisme perdu depuis des années et son taux de sucre est stable ». Marie-José de B., Cannes.

 

« J’ai 62 ans, je suis diabétique depuis 30 ans et je me soigne depuis 26 ans. Il a à peine 2 mois j’ai commencé à prendre du silicium et je me sens mieux. Mes problèmes de vue et d’estomac se sont améliorés. Je suis très content ». Monsieur M. A. (Belgique).

 

Les graines de chia sont aussi un complément idéal pour les diabétiques. Elles sont riches en fibres et sont idéales pour contrôler l'appétit grâce à leur effet rassasiant si elles sont prises 15 minutes avant les repas. Elles permettent de « séquestrer » une partie des sucres et des graisses ingérés, ce qui ralentit leur absorption et aide ainsi à contrôler les taux de glucose dans le sang.

0 comentarios

Comment soulager son psoriasis avec du silicium

Soyons clairs, le silicium ne fera pas disparaître "totalement" vos problèmes de psoriasis ou différents problèmes de peau. Il jouera en réalité un important rôle désintoxificateur, ce qui permettra à votre corps de se libérer de nombreux métaux lourds qui sont en fait à l'origine de vos problèmes de peau.

 

Beaucoup de personnes (voir notre rubrique témoignages), après avoir testé le silicium, ont noté une nette amélioration et un réel soulagement.

 

Quel traitement dois-je suivre? 

 

Notre corps est généralement contaminé par un tas de métaux lourds qui s'accumulent dans nos tissus et qui n'arrivent pas à s'éliminer de façon naturelle. C'est ainsi qu'apparaissent des problèmes de peau tels que le psoriasis. Afin d'aider le corps à se libérer de ces métaux lourds, il est bien de suivre une cure de désintoxication à base de silicium (et Aloe Vera) et au besoin appliquer un gel, des compresses ou des vaporisations de silicium liquide sur les zones affectées.

 

Pour les problèmes légers de peau : Il est conseillé de suivre une cure d'entretien de 3-4 mois de silicium organique liquide à raison de 30 ml de 2 à 3 fois par jour (15 ml matin et soir, de préférence à jeun) + application externe (liquide, compresses ou en gel) sur les zones qui demandent plus d'attention. 

 

Pour les graves problèmes de peau : Il est conseillé de suivre une cure intensive de 4-6 mois de silicium organique liquide à raison de 60 à 90 ml de 3 à 4 fois par jour (30 ml matin à jeun, midi et soir) + applications externes (vaporisations liquides, compresses ou en gel) sur les zones qui demandent plus d'attention. 

 

Il est important pour noter des effets de suivre le traitement de façon continue pendant 1 à 6 mois en fonction de la gravité des problèmes de peau.

 

 

0 comentarios

Silicium : grossesse et allaitement


Lorsque le silicium organique est issu d'une source végétale, sans parabène ni conservateur chimique, autrement dit lorsqu'il est simplement stabilisé
avec un élément naturel, une femme enceinte ou qui allaite peut prendre sans aucun risque du silicium organique.

Les seuls effets secondaires obtenus seront une amélioration de l'organisme. Le silicium étant un élément naturel déjà présent dans notre corps à notre naissance, il n'y a aucune contre-indication ni effet secondaire chez les femmes enceintes, en allaitement ou chez les enfants. Notre réserve en silicium diminue avec l'âge et il est donc conseillé de suivre une cure de silicium chaque année, si possible 1-à 3 mois sans interruption.

 

Une femme enceinte a tendance à perdre beaucoup d'énergie et de vitamines avant son accouchement et pendant l'allaitement. Certaines perdent leurs cheveux, parfois leurs dents, ont les ongles cassants, d'autres souffrent de douleurs dorsales ou articulaires, de migraines, de nausées, d'insomnie, etc..

 

Le silicium renforce l'organisme (peau, cheveux, articulations, ongles, etc.) et le système immunitaire en général, et le protège contre les possibles infections externes.

 

La femme enceinte peut suivre une cure de 30 ml par jour (15 ml le matin à jeun et 15 ml le soir - 15-20 minutes avant les repas pour une meilleure assimilation par l'organisme).

 

 

Peut-on faire boire du silicium organique à un enfant?

 

Oui, mais la dose doit être adaptée en fonction du poids de l'enfant. Voici les dose à suivre:

 

             POIDS EN KG      DOSE/PRISE (ml.)

   

    10-20                      2 ml

    20-30                      4 ml

    30-40                      5 ml

    49-50                      7 ml

                      50-60                      8 ml

 

 

0 comentarios

Coups de soleil : vaporisations de silicium

VAPORISEZ LE SILICIUM SUR UNE PEAU PROPRE APRÈS L'EXPOSITION AU SOLEIL
VAPORISEZ LE SILICIUM SUR UNE PEAU PROPRE APRÈS L'EXPOSITION AU SOLEIL

Le silicium organique est un anti-inflammatoire naturel. Vaporisé sur une peau propre, il apaise les brûlures et régénère rapidement les tissus, ce qui évite à ces derniers de peler.

Pour ce faire, 1) remplissez un vaporisateur stérile que vous trouverez en pharmacie (et que vous n'utiliserez que pour cet usage) de silicium organique liquide G5 Siliplant ou G5 Original, 2) vaporisez la peau, puis 3) laissez sécher à l'air libre.

Il est possible de ressentir de légers picotements après application, preuve que la peau absorbe bien le produit et régénère efficacement les tissus de votre peau. Le silicium est un produit naturel qui ne pique pas et ne provoque pas d'effets secondaires (allergies, etc.).

Le silicium ne doit pas être utilisé comme "protecteur solaire". S'il est pris en cure d'entretien (silicium G5 buvable) au printemps, il permet d'éviter l'apparition de possibles réactions cutanées (herpés, allergies, etc.) provoquées par l'exposition excessive ou trop rapide au soleil associé à la fatigue et au stress. Nous vous recommandons les monodoses G5 du Dr Le Ribault qui sont pratiques à utiliser et à transporter. Une seule dose de 30 ml/jour suffit.

Enfin, évitez les heures les plus chaudes de la journée pour vous exposer au soleil et buvez beaucoup d'eau. Profitez bien de l'été!

 

0 comentarios

Non, le psoriasis n'est pas contagieux!

Le psoriasis n'est pas une simple maladie de peau. Même si elle n'est pas du tout contagieuse, elle provoque bien souvent chez le malade - gêne, désespoir et parfois douleur physique lorsqu’il se manifeste sur la paume des mains, la plante du pied ou dans les plis de la peau.
 
 
L'origine du psoriasis
Le psoriasis apparaît habituellement à l’âge adulte et est une maladie inflammatoire de la peau. Il peut se présenter sous diférentes formes même s'il se caractérise généralement par l'apparition d'épaisses plaques de peau qui desquament (qui se détachent sous formes d’écailles blanches). Les plaques apparaissent à différents endroits du corps, le plus souvent sur les coudes, les genoux et le cuir chevelu. Elles laissent des zones de peau rouge.
 
Les causes du psoriasis
Plusieurs facteurs seraient impliqués dans l’apparition de la maladie, en particulier des facteurs génétiques et environnementaux. Le stress physique ou psychique peut lui aussi causer ou aggraver des maladies de peau comme le psoriasis ou l'eczéma et contribuer au déclenchement de la maladie dû à des infections, blessures, chirurgie, médicaments, fatigue nerveuse, anxiété, etc.
 
Le psoriasis est une maladie chronique. Néanmoins, il est possible de soulager les symptômes efficacement à l’aide de traitements naturels à base de silicium et autres plantes appliqués sur les lésions. Ce thème fera l'objet d'un de nos prochains articles. 
 
Si vous souffrez de psoriasis, n'hésitez pas à nous donner vos conseils sur les traitements efficaces que vous utilisez pour réduire les symptômes. Merci. 
 
Lire d'autres témoignages sur le psoriasis ici.
 
0 comentarios

Dans la peau de nos animaux

Depuis quelques semaines vous constatez que votre animal de compagnie boite, se déplace plus difficilement voire plus du tout. Il ne touche quasiment plus sa nourriture ni ne réclame pour sortir promener. Votre animal n’est pas malade, il prend tout simplement de l’âge, comme vous !

 

En prenant de l’âge, nos animaux de compagnie souffrent aussi de douleurs articulaires, peuvent s’enrhumer, perdre l’appétit, souffrir d’eczéma ou encore de cystite, de problèmes de vue, etc. Il est important de repérer ces symptômes et de les prévenir le plus tôt possible.


Exercices et bonne alimentation

 

Un animal qui souffre par exemple d’arthrose refusera progressivement de courir, de sauter, et de faire de l'exercice. À ce stade, certains vétérinaires conseillent de limiter tout exercice physique, ce qui n’est pas forcément une solution. L’animal va éviter de s'appuyer sur le membre malade et reportera cet appui sur d’autres membres qui à leur tour souffriront de surcharge. Tout comme nous, les animaux ont besoin de faire régulièrement de l’exercice et de recevoir une alimentation saine et équilibrée. Sortez-le tous les jours, même s’il faudra réduire le temps de la promenade.


Les bienfaits du silicium pour les animaux

 

Certains font bon usage du silicium organique pour soigner les bobos de leurs animaux de compagnie. Et ils ont raison puisque si les effets sont bénéfiques sur les humains, ils le seront également sur eux.

 

Iris de Fontenilles explique : « J’ai 5 chiens et 5 chats. Tous adoptés. Je les soigne avec du silicium. Je lave les dents des chiens avec du silicium imbibé sur un coton ce qui retarde le besoin de détartrage et l’anesthésie qui va avec. Je fais des compresses de silicium pour l’eczéma du chien d’un voisin ce qui le soulage beaucoup et espace les crises. Je lave les yeux irrités de mes chiens et de mes chats et je soigne toutes leurs plaies avec. J’ai remplacé toutes les pommades pour les différents ennuis de mes animaux, y compris la cystite de ma chienne, ce qui la rendait incontinente. Elle est désormais tout à fait guérie et propre. Le chat persan a souvent des rhumes et je lui nettoie le nez avec du silicium. Depuis, son nez n’est plus irrité. Voilà. Quand il faut des soins vétérinaires, je me sers du silicium en complément de ces soins et j’en donne à boire régulièrement aux chiens. Et finalement tout le monde se porte au mieux ».

 

Lisez d'autres témoignages concernant les bienfaits du silicium sur les animaux ici

 

 

0 comentarios

Le scandale de l'aluminium

 Le scandale qui touche gravement tout le monde, en particulier les enfants, expliqué par le professeur Fourtillan, expert en toxicologie : 

Une nouvelle loi exige que les enfants de moins de deux ans soient vaccinés avec 11 nouveaux vaccins dont 8 contiennent des doses extrêmement toxiques d'aluminium. 

Le professeur Fourtillan nous donne trois conseils :

1. Présenter aux autorités médicales qui nous demandent, le certificat ci-joint pour essayer d'éviter uniquement les vaccins et les medicaments en question dont vous trouverez les noms dans le texte du professeur ci-dessous.

2.  Si ce n'est pas possible, prenez immédiatement SILICIUM G5 du Dr Le Ribault pour prévenir et éliminer l'aluminium, le mercure et le plomb du cerveau de l'enfant qui peuvent causer des maladies comme la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson ou la maladie d'Alzheimer.

3. Pour supprimer les symptômes de ces affections appliquez les patchs transdermiques de Valentonine que le professeur recommande.

 Voici la lettre du Professeur Jean Bernard Fourtillan :

 

 

Chers amis,

 

J’ai le plaisir de vous adresser :

 

1°) Tout d’abord, le lien hypertexte du film, à télécharger, de notre manifestation du vendredi 22 novembre 2019 devant le ministère de la santé, 14 avenue Duquesne, Paris 75007.

 

 

 

Le téléchargement sur votre PC durera environ 4 heures, car il représente 8,9 Go. Vous pourrez ensuite le conserver dans votre PC, et le transmettre au moyen d’une clé USB. Par mail vous ne pourrez le transmettre que par le lien hypertexte. Les chaines de télévisions peuvent les télécharger très rapidement.

 

 

2°) Ensuite, pour la 2ème fois, le document intitulé : « UN APPEL URGENT aux FRANÇAIS et aux HOMMES DU MONDE ENTIER » 

 

C’est ce document que vous devez transmettre dans son intégralité, sans le modifier. Il est facile à lire et il se compose de 3 parties :

 

 

1ère partie : Les Certificats d’Expertise, en français et en anglais, à imprimer et à distribuer le plus largement possible

 

2ème partie : Le PDF intitulé "Le scandale de l’aluminium" (en français et en anglais) dans lequel je présente :

 

à la 3ème pagele plus grand scandale jamais vu dans l’histoire de la médecine : En France et en Italie, on impose la vaccination par les 11 vaccins, dont 8 contiennent de l’aluminium, à des doses extrêmement toxiques, aux enfants nés depuis le 1er Janvier 2018. Alors que c’était formellement interdit depuis 1996, par la FDA et l’OMS, et que l’ANSM, ses 4 experts membres de l’académie nationale de médecine, la ministre de la santé, l’académie de médecine, l’académie de pharmacie, et le LEEM (organisation professionnelle des entreprises du médicament en France) s’étaient tous trompés, de façon grotesque, en déclarant que, compte tenu des valeurs des Doses minimales Toxiques de l’aluminium promulguées par la FDA et l’OMS, en 1996, pour la voie orale et pour la voie Intramusculaire, les doses d’aluminium contenues dans les vaccins ne présentaient aucun danger pour l’homme, alors qu’elles sont extrêmement toxiques et mortifères. Quant à la voie orale, ils n’ont même pas pensé que la valeur de la Dose minimale Toxique, égale à 1mg d’aluminium par kg de poids corporel et par jour, s’appliquait aux pansements gastriques antiacides, tels que le MAALOX, le PHOSPHALUGEL, et le SMECTA, qui sont en vente libre sur les étagères des pharmacies,. Alors que leurs prises journalières correspondent respectivement à des valeurs comprises entre 2,3 et 28 fois la dose minimale toxique pour le MAALOX, entre 9,13 et 55 fois la dose minimale toxique pour le PHOSPHALUGEL, et entre 35 fois, chez les adultes, et 99 fois, chez les enfants, la dose minimale toxique , pour le SMECTA.

 

à la 4ème page, et à la 5ème page, le seul moyen de traiter les jeunes enfants condamnés à des maladies neurodégénératives de Parkinson, et des scléroses en plaques : l’administration de silicium organique (G5 du Dr Loïc Le Ribault, par exemple), puis les patchs dès l’apparition des symptômes. Ainsi le déblocage des patchs s’imposera immédiatementdès que le scandale de l’aluminium sera connu, en France, et dans le monde entier, dans un délai maximum de 3 semaines.

 

La société Gen-Plus est prête à redémarrer la fabrication des patchs dès que les autorités françaises le lui demanderont, comme elles seront obligées de le faire.

 

3ème partie : Comment nous en sommes arrivés là, après avoir proposé une bonne solution, pour tout le monde, par un courrier confidentiel qui est parvenu à l’Elysée, en double exemplaire, le samedi matin à 9h 30. Nous avons reçu les 2 accusés de réception. Ils n’ont même pas pris la peine de lire ce courrier.

 

La dernière pièce de ce document est  la Lettre au président MACRON du 29 octobre 2019, qui doit être lue avec la plus grande attention

 

 

 

Je vous demande de diffuser et de faire circuler le document, ci-après, le plus largement possible, à tous vos amis et connaissances, aux gilets jaunes, aux partis politiques, aux hommes politiques, députés, parlementaires, etc.

Les certificats d’expertise interdisant l’aluminium dans les vaccins, doivent être distribués à la sortie des écoles, aux parents d’élèves, aux associations de malades, à toutes vos connaissances, partout et dans le monde entier.

Soyez courageux ! Oubliez vous ! 

 

Pensez aux personnes vaccinées et aux enfants condamnés, depuis le 1er janvier 2018, par la loi mortifère du 30 janvier 2017, mise en place, en France, par madame Agnès BUZYN.

 

Car notre Chef d’état et son équipe, au pouvoir, se fichent éperdument des malades, des personnes en danger de mort, comme vous avez pu le constater en voyant leurs réponses aux appels de détresse des malades privés des patchs, sur le site valentonine.fr. Il n’ y a que le fric qui les intéresse, avant toute chose, et le pouvoir. Heureusement pour nous, le bon peuple de France, ils ont le pouvoir, mais pas la puissance, et ils sont stupides comme tous les gens orgueilleux qui se prennent pour Dieu.

 

LE SEUL MOYEN DE GAGNER, C’EST DE NOUS BATTRE

À COUP SÛR, NOUS ALLONS LES METTRE HORS D’ÉTAT DE NUIRE

JE N’Y ARRIVERAI PAS TOUT SEUL, SANS VOUS

 

 

MERCI DE VOTRE AIDE

 

Avec toute mon amitié

 

Jean-Bernard 

 

 

 

DOCUMENT A DIFFUSER DANS LE MONDE ENTIER, SANS LE MODIFIER

 

UN APPEL URGENT aux FRANÇAIS et aux HOMMES DU MONDE ENTIER

 

Déclaration du Pr Jean-Bernard Fourtillan 

 

Il est très URGENT pour la santé des hommes et des femmes de France, et du monde entier, de mettre fin au scandale de l’aluminium dans les médicaments à usage humain (vaccins et pansements gastriques)

J’ai découvert le système Veille-Sommeil et ses nombreuses applications thérapeutiques sous forme de patchs. Il se trouve que je suis en même temps Expert Pharmacologue-Toxicologue spécialisé en Pharmacocinétique. C’est la raison pour laquelle, en mai 2018, je me suis rendu compte, avec stupeur, que les experts de l’ANSM, des académies de médecine et de pharmacie, ainsi que le LEEM (organisation professionnelle des entreprises du médicament en France) s’étaient tous trompés, malheureusement pour les personnes vaccinées, dans l’interprétation de la Dose minimale Toxique de l’aluminium par voie orale, en concluant, aussi bien par voie orale, pour les pansements gastriques, que par voie IM, pour les vaccins, que l’aluminium n’était pas toxique, alors que c’est exactement l’inverse. 

Mon expérience d’Expert Pharmacologue-Toxicologue spécialisé en Pharmacocinétique, m’a permis d’établir un Certificat d’Expertise interdisant, selon les commandements de la FDA et de l’OMS, la présence d’aluminium dans tous les médicaments à usage humain : pansements gastriques anti-acides et vaccins contenant de l’aluminium. 

 

Tout porteur de ce certificat d'expertise peut s’opposer,

pour lui-même et ses enfants,

à l’administration de ces médicaments mortifères

interdits par la FDA et l’OMS depuis 1996.

 

La véracité de ce certificat d’expertise est évidente et indiscutable.

Aucune personne dans le monde ne peut le contester

 

 

Certificats d’Expertise, en français,

interdisant l’administration à l’homme :

 

- de tous les vaccins contenant de l’aluminium 

 

- de tous les pansements gastriques antiacides

                                contenant de l’aluminium (Maalox, Phosphalugel, Smecta, etc.)

 

 

Comment en sommes-nous arrivés là

 

Il y a 3 semaines environ, j’indiquais à tous les malades qui ont participé à l’essai des patchs mixtes de Valentonine et de 6-Méthoxy-Harmalan, et qui  lancent des appels de détresse à la suite du blocage inconsidéré des patchs par l’ANSM (Agence Nationale pour la Sécurité des Médicaments) que j’allais débloquer la situation des patchs :

- soit au cours de la semaine du 4 novembre, dans les meilleures conditions, correspondant à la bonne solution, pour les enfants nés depuis le 1er janvier 2018, auxquels on impose les 11 vaccins, dont 8 contiennent de l’aluminium, à des doses extrêmement toxiques ;

- soit à partir du mardi 12 novembre, selon la pire des solutions, correspondant à la mauvaise solutionà tous égards.

Le mardi 12 novembre, monsieur Emmanuel MACRON n’avait toujours pas répondu au courrier confidentiel, co-signé par Guy LEGROS, en tant que Président de MALUVAL, et moi-même, en tant que Président du Fonds-Josefa, que nous lui avions envoyé le 29 octobre, et qu’il avait reçu le 30 octobre (voir courrier ci-après).

Au moment où je m’apprêtais à mettre en œuvre la mauvaise solution, j’ai eu la réponse du Président MACRON, qui m’a envoyé, en guise de réponse à ma proposition de bonne solution, la police judiciaire avec une quarantaine d’officiers de police judiciaire, de gendarmes, de membres de la police nationale, de la police scientifique, et de médecins du pôle santé, etc., l’ensemble de ces personnes étant coordonnées par 2 juges d’instruction dont Madame Brigitte JOLIVET, qui assurait la direction des opérations.

Le 13 novembre 2019, à 7h du matin, 10 personnes de la police judiciaire ont fait irruption à mon domicile pour une perquisition. Ils m’ont mis en garde à vue pendant 24 heures. Puis sont arrivées d’autres personnes. Au cours de la journée du 13 novembre, 25 personnes différentes se sont présentées dans mon appartement. Les autres membres de l’opération ont perquisitionné les domiciles des membres du Fonds-Josefa (administrateurs et membres du comité consultatif) et les ont interrogés en les plaçant en garde à vue.

Ma garde à vue s’est poursuivie, au commissariat de police de Poitiers, pendant la journée du 14 novembre, dans des conditions excellentes pour moi.

Dès le début de ma garde à vue, j’ai dit à madame la Juge, et à toute son équipe, que j’étais heureux d’avoir l’occasion de pouvoir dire toute la vérité à la justice de mon pays. Je peux vous confirmer, en particulier d’après les dires de madame la Juge et de tous ses collaborateurs, qu’ils ont tout compris, et que finalement la justice est avec nous.

Le courrier confidentiel adressé au Président MACRON a été saisi et lu par madame la juge. A sa lecture elle m’a dit immédiatement qu’elle avait tout compris, comme vous le comprendrez également en le lisant.

En constatant l’absence totale de réaction du Président MACRON, de la Ministre de la Santé, et de l’ANSM, à ce courrier, et aux appels de détresse des malades de Parkinson et d’Alzheimer, publiés sur le site valentonine.fr, qui réclament les patchs, vous comprendrez que ça n’est pas par cette voie qu’on va débloquer la situation. Ils s’en foutent éperdument ! 

Il faut être réaliste, et ne pas être naïf.

Guy LEGROS, et moi-même nous nous sommes alors sentis libérés de notre promesse de confidentialité envers le Président MACRON.

 

La seule façon de les mettre hors d’état de nuire, pour la santé des hommes de notre pays et du monde entier, c’est de les rendre coupables, devant la justice, de crime contre l’humanité. En effet, par leurs incompétences, leurs inadmissibles négligences, et pour des raisons économiques, ils ont condamné depuis 1996, des millions de personnes dans le monde (maladie de Parkinson, scléroses en plaques, etc.), alors que la FDA et l’OMS ont formellement interdit, depuis 23 ans, l’administration à l’homme de tous les médicaments contenant de l’aluminium (pansements gastriques antiacides, et vaccins avec adjuvants aluminiques).

La médecine naturelle et la gonarthrose

 La gonarthrose est le terme médical qui désigne l’arthrose des genoux. Elle est une affection chronique qui touche des millions de personnes dans le monde. Bien plus qu’une simple maladie, la gonarthrose est particulièrement handicapante car elle réduit de façon significative la mobilité du sujet qui en est touché au fil du temps. En dépit du fait que les causes réelles de cette maladie ne soient pas encore clairement bien identifiées, il n’en demeure pas moins qu’il existe toutefois un faisceau de facteurs qui concourent à sa survenue et au nombre desquels on peut citer entre autres : L’âge, l’obésité, les traumatismes, l’hérédité, l’acidose, les anomalies architecturales, le sexe, l’acidose, les carences en nutriments…

 

Contrairement aux idées reçues, la gonarthrose n’est forcément pas une maladie liée à l’âge. De plus en plus jeunes patients sont régulièrement diagnostiqués avec cette pathologie au cours des consultations. Véritable maladie handicapante, la gonarthrose altère de façon significative la qualité de vie de ceux qui en sont touchés.

Très généralement, après s’être heurté contre l’échec des traitements médicamenteux, la plupart des personnes souffrant de la gonarthrose font finalement recours aux traitements naturels afin de se soigner différemment. Il ne serait pas non plus superflu de rappeler que les traitements médicamenteux de la gonarthrose entraînent bien souvent et  chez beaucoup de patients des effets indésirables avec à long terme une aggravation des symptômes.

En réalité, ces traitements médicamenteux classiques de la gonarthrose ne se limitent que de soulager les douleurs ou inflammations sans pour autant s’attaquer aux véritables causes de la maladie. En d’autres termes, prendre des antalgiques ou des anti-inflammatoires juste pour endormir temporairement la douleur n’est pas envisageable à long terme car il s’agit bien d’une maladie chronique. Or, quand on parle de gonarthrose il est fondamentalement question d’une usure des cartilages. On peut alors aisément comprendre que les traitements médicamenteux classiques (antalgiques, anti-inflammatoires…) n’auront absolument aucun effet quant à l’évolution de la maladie ; c’est-à-dire la dégénérescence progressive des cartilages articulaires.

Pour alors espérer en venir à bout de la gonarthrose, il est donc indispensable d’opter pour une thérapie dont l’action permettrait de freiner l’usure des cartilages articulaires dans un premier, et de l’autre stimuler leur régénération.

Dans la médecine naturelle, un agent thérapeutique semble le mieux remplir ces deux critères : Il s’agit du Silicium organique !

Le silicium organique est un oligo-élément qui est étroitement impliqué dans la synthèse du collagène (principal constituant des cartilages) et de l’élastine. Il est la clé de maintien du tissu conjonctif, c’est-à-dire qu’il joue un rôle fondamental dans la structure du cartilage, des tendons et des ligaments. Sa présence au sein des tissus articulaires permet de maintenir l’équilibre entre les mécanismes de dégradation et de synthèse des cartilages.

A l’évidence, l’étude sur les cartilages embryonnaires montre effectivement que leur croissance est liée à la présence du silicium, comme l’a pu démonter Edith Muriel Carlisle de l’université de Californie en 1972 aux États-Unis.

En effet, le silicium en se liant aux fibres de collagènes constitue un réseau dans lequel l'eau est piégée. Le cartilage est alors suffisamment souple et élastique pour jouer son rôle d'amortisseur et de lubrifiant de l'articulation. Au contraire, si on manque de silicium principalement en vieillissant, le collagène se dessèche, devient friable et s'use. C'est ce processus qui rend particulièrement nos articulations raides et douloureuses et parfois sujettes à des lésions d’où les arthroses ou rhumatismes.

D’autre part, le silicium est aussi impliqué dans la formation des protéoglycanes (glycosaminoglycanes liés à des protéines) qui sont les autres constituants majeurs du cartilage qui lui donnent sa consistance.

Le silicium se comporte également comme un puissant inducteur de la reminéralisation. A cet effet, il assure la minéralisation de tout le squelette et son incidence sur les articulations en particulier au niveau l’os sous-chondral n’est qu’un bénéfice certain aux fins de stimuler la régénération de celles-ci.

Au vu de ces actions sur les matériaux de construction du cartilage, on peut alors comprendre le rôle majeur du silicium dans la formation du cartilage en cas de gonarthrose.

Par ailleurs, il a été aussi observé par des images radiographiques une diminution de la taille des ostéophytes (becs de perroquet) chez les patients qui ont entrepris des cures de silicium organique associées à une application locale sous la forme de gel ou de compresses de silicium.

En régénérant les cartilages articulaires, le silicium régule tout aussi les enzymes responsables de leur dégénérescence. Il apparaît alors qu’une carence en silicium peut être le point de départ de la plupart des pathologies ostéo-articulaires et de la gonarthrose en particulier. Une supplémentation régulière en silicium assimilable permet donc d’opposer un cercle vertueux de reconstruction du cartilage à un cercle vicieux de dégénérescence des cartilages articulaires. Toutes ces informations ont été corroborées par la pratique. Ainsi après une longue cure de silicium organique, les articulations retrouvent leur mobilité devenant plus souples et plus flexibles.

Toutefois, afin de permettre au silicium de pouvoir agir efficacement sur l’organisme, il est tout aussi important d’opérer des réformes alimentaires visant essentiellement à éliminer les produits laitiers et à réduire considérablement la consommation de viande rouge ainsi que des produits à base de gluten. D’une façon générale et tenant compte de l’expérience, les aliments ayant un pH acide vont soutenir la dégénérescence des cartilages et exacerber le processus inflammatoire de la pathologie, tandis que ceux alcalins auront le bénéfice d’atténuer les inflammations et de ralentir d’une certaine manière la dégénérescence des cartilages.

Par ailleurs, la perte de poids à travers le jeûne est aussi salutaire et aura entre autres pour effets de décharger les articulations des genoux de poids superflus et de permettre au silicium de restructurer de façon optimale les cartilages des genoux.

Dans un dernier volet, il convient de faire un petit rappel quant au bon usage du silicium dans le traitement de la gonarthrose :

 Il est important de choisir un bon silicium comme celui développé par le Dr Loïc Le Ribault qui se présente sous deux formes (liquide et gel), la forme liquide est utilisée comme traitement de fond et est prise par voie orale. présenté sous deux formes (liquide et gel), la forme liquide est utilisée en traitement de fond et se prend par voie buccale. Afin de tirer pleinement profit des effets thérapeutiques de ce produit, il est conseillé d’en faire des cures. La cure intensive est celle qui offre des résultats spectaculaires dans le traitement de la gonarthrose. Cette cure consiste donc à prendre une dose quotidienne de 90 ml du Silicium répartie en trois prises ; soit 30 ml matin, midi et soir. On peut dans les cas extrêmes de la gonarthrose aller à une dose quotidienne de 120 ml pour une rémission en un temps record. La cure devra être alors poursuivie sur une période relativement longue, nous recommandons dans tous les cas un traitement de 6 mois au minimum.

A la cure de Silicium organique buvable doit être impérativement associée une application externe sous forme de massage avec le gel de silicium ou alternativement des applications de compresses étanches de silicium liquide qu’il faut poser sur les genoux et laisser agir pendant toute la journée ou durant toute la nuit. Il est aussi conseillé d’utiliser le Silicium gel au moins quatre (04) fois par jour en massage sur les genoux et de faire les applications de compresses liquides au moins trois (03) fois par semaine.

En résumé, il convient de retenir que le silicium organique est une solution simple mais d’une extrême efficacité dans le cas du traitement de la gonarthrose. Son avantage par rapport aux autres thérapies est qu’il est un produit naturel dépourvu de tous effets secondaires et n’a non plus de contre-indications. De plus, il a l’avantage d’être utilisé aussi bien en prévention que dans le traitement de la gonarthrose déjà prononcée. Après quelques jours de traitement au Silicium , il est aisé de constater le confort des articulations des genoux qui retrouvent souplesse et mobilité.

Véritable architecte du tissu conjonctif, le silicium apparaît comme le ciment qui assure le maintien de l’intégrité des tissus articulaires. Grâce à sa grande capacité de régénération, le silicium pourrait enfin représenter un espoir pour de nombreuses personnes souffrant de la gonarthrose.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SILICIUM quel complément alimentaire choisir?

Le silicium est un élément fondamental pour l'organisme, il intervient dans les processus cellulaires tels que la formation de collagène, protéine clé pour maintenir une peau souple et des articulations bien lubrifiées. Cependant, le silicium est un élément particulièrement difficile à assimiler pour l'organisme. Le silicium n’existe pas à l’état pur dans la nature, comme d’autres éléments comme : le fer, le magnésium, l’argent ou l’or, car il a une grande affinité pour d'autres éléments et les formes complexes et les belles roches comme l'améthyste, l'agate, l'opale ou le jaspe. Lorsqu'il est associé à d'autres éléments, normalement à l'oxygène ou l'aluminium, il cesse d'être assimilable et l'organisme l'élimine.
Traditionnellement, l’être humain absorbait le silicium par la nourriture et par l'eau. L'eau de source, en traversant des kilomètres d'aquifères souterrains, accumule le silicium des roches et en solubilise une petite quantité, presque toujours sous forme d'acide orthosilicique. Aujourd'hui, avec les systèmes de purification de l'eau, il n'y a pratiquement plus de silicium dans l'eau de robinet. Une autre source pouvait être les aliments d’origine végétale, en particulier les coquilles des céréales, mais aujourd'hui les méthodes d'obtention et de raffinage du grain font que le silicium soit de plus en plus rare. Une autre raison pour laquelle peu de silicium est absorbé est que notre flore intestinale, en raison des conservateurs, des médicaments, d’une alimentation peu adéquate et d’aliments raffinés, n'est capable de solubiliser et d’assimiler correctement le silicium.
Face à ces problèmes, de nombreux professionnels de la santé recommandent depuis des années et de plus en plus la prise de silicium pour inverser la tendance et palier à cette carence. Cependant, étant donné la diversité des types de silicium disponibles sur le marché, quel produit devrions-nous choisir ? Comme nous l'avons déjà dit, l'organisme assimile bien l'acide orthosilicique appelé OSA qui est une molécule très délicate. Celle-ci, à partir d'une concentration de 90 ppm, se transforme en un agglomérat de masse insoluble qui ne peut être assimilé, et l'organisme l'élimine au lieu de l'absorber en empêchant ainsi son passage dans le sang et dans les cellules. Le problème est que de nombreux produits sur le marché contiennent cet agglomérat insoluble composé de silicium oxydé. Pour qu'un supplément soit efficace, il doit être concentré, ce qui ne peut être obtenu qu'en stabilisant l'OSA de manière à ce qu'il puisse contenir au moins 180-200 ppm et ne s'agglomère pas. Si, sur l'étiquette d'un produit liquide, l'OSA apparaît comme un ingrédient et qu'on nous assure qu'il est stabilisé, c'est peut-être bon signe, mais d'autres choses doivent être vérifiées.
Dans l'étiquetage des compléments, on peut deviner quels types de silicium sont assimilables : s'ils contiennent des extraits végétaux non traités de bambou, d'ortie, etc., cela correspond aux extraits obtenus par broyage des tiges ou des feuilles des plantes. Le problème est que les extraits de plantes, normalement commercialisés, ne contiennent pas de silicium assimilable, car lorsque les plantes absorbent le silicium par sol, elles le cristallisent rapidement et le transforment en phytolithes, qui sont des grains très fins de pierre siliceuse lesquelles ne sont pas non plus assimilables. Ces compléments, donc, aussi bien en liquide qu'en capsules, comprimés ou en poudre, sont également inefficaces, car ils contiennent du silicium oxydé. 
Un autre indice qui peut nous permettre de savoir si un silicium est assimilable ou non est par sa forme ; s'il est liquide, il doit être soluble, c'est une condition impérative. Si le mode d'emploi nous dit d'agiter le produit avant de le prendre, cela signifie que le silicium se précipite vers le fond, car il se présente sous forme de particules de silicium aggloméré qui ne sont pas non plus assimilées.
De nombreux produits contiennent du dioxyde de silicium ou du silicium colloïdal lesquels sont très peu assimilés parce qu'il s'agit de formes très oxydées du silicium, bien que les fabricants puissent prétendre dans ce cas à une concentration élevée de silicium qui leur est profitable commercialement. Mais en ce qui concerne le silicium, plus il y a de concentration, plus il faut faire attention, non seulement à cause de son manque d'absorption, mais aussi à cause des problèmes qui peuvent causer notamment au niveau des reins, il en est de même pour les extraits de plantes très concentrées, il faut respecter strictement les périodes de prise, qui doivent être courtes. Bref, en ce qui concerne le silicium, moins c'est plus. 
Une autre forme de silicium approuvée par l'Agence européenne de sécurité alimentaire est le silicium organique ou monométhylsilanetriol (MMST). Ce produit, généralement sous forme liquide, est très stable, ne s'oxyde jamais et se transforme lorsqu'il atteint l'organisme en OSA qui recharge rapidement l'organisme avec cette forme de silicium. Bien qu'il soit très peu concentré, il s'est avéré très efficace avec des résultats rapides et visibles en peu de temps grâce à son assimilation. De plus, il peut être pris en continu pendant des années sans problème grâce à sa parfaite solubilité et sa grande assimilation. 
L'autre type de silicium efficace est l'OSA à condition qu'il soit bien stabilisé par une société spécialisée à ces effets, car ce n’est pas une tâche facile à réaliser. Certaines entreprises ont réussi à obtenir près de 400 ppm sous forme monomère et stable pendant une longue période. Ces formes sont très efficaces, elles peuvent être prises pendant longtemps et donnent de bons résultats, à condition d’être constants. 
Au fil des années, des spécialistes du silicium, comme le regretté Dr Le Ribault (France) ou le professeur Exley (Angleterre), ont diffusé leurs études et leurs expériences sur cet élément. Le Ribault a répandu les applications médicales du silicium et quant à Exley, il a démontré l'utilité du silicium OSA pour prévenir la progression de la maladie d'Alzheimer par sa capacité à éliminer l'aluminium neurotoxique lequel d’après son équipe de recherche, est une des causes de cette maladie.
La prise de silicium présente des avantages qui ont été démontré que ce soit face à certaines maladies, au vieillissement de la peau, aux douleurs articulaires ou tous types de problèmes y compris les problèmes neurologiques. Étant donné qu’il s’agit d’un complément alimentaire sans effet secondaire ni contre-indications, il peut être pris sans ordonnance, bien qu’il soit toujours conseillé de consulter un professionnel de la médecine naturelle. 

 

 

 

Retrouvez vos jambes en forme!

Vos jambes sont fatiguées à la fin de la journée?

Vous les sentez lourdes en rentrant chez vous après le travail?

Vous ressentez habituellement des douleurs, des picotements, des lourdeurs dans les jambes, peut-être des gonflements, voire des crampes nocturnes qui vous empêchent de dormir et de vous reposer ?

Certaines personnes ressentent également une sensation de chaleur, voient apparaitre des rougeurs, une sécheresse et des démangeaisons constantes de la peau, parfois avec l'apparition d’araignées vasculaires et de varices et dans certains cas avec des altérations cutanées dues à une mauvaise circulation : dermatites, eczéma, hyperpigmentation, etc.

 

Si c'est votre cas, il est temps d'agir !

Nous vous donnons 6 solutions, ce que vous ne devez pas faire et ce que nous vous conseillons sur la base du récent rapport II Study CinfaSalud. 

 

Ce qu’il ne faut pas faire :

 

1. Ne pas rester debout, immobiles ou assis pendant de longues périodes. Lorsque pour le travail ou les longs trajets en voiture, en avion ou en bus, il est nécessaire de rester assis longtemps, il est recommandé de ne pas croiser les jambes et d'utiliser un repose-pied. Que vous soyez assis ou debout pendant de longues périodes, bougez vos pieds et vos jambes fréquemment et faites de courtes promenades.

 

2. Ne pas manger déséquilibré, gras ou trop salé. L'embonpoint et la constipation peuvent affecter la circulation sanguine. Pour les prévenir, une alimentation riche en fibres, en fruits, en légumes et en céréales est essentielle, ainsi que la réduction de la consommation de sel afin de retenir moins de liquides.

 

3. Ne portez pas de chaussures ou de vêtements serrés. Il est déconseillé de porter des vêtements très serrés, car cela peut rendre difficile le retour veineux des jambes vers le cœur. Il est également préférable de porter des chaussures amples et confortables sans trop de talons.

 

Ce que vous pouvez faire :

 

4. Buvez idéalement 1,5 à 2 litres d'eau par jour si possible.

 

5. Oui faire du sport c'est essentiel ! Il est conseillé de pratiquer régulièrement une activité physique modérée. Les sports tels que la natation ou la marche quotidienne, y compris la danse, la gymnastique et le vélo, aident à activer la circulation sanguine.

 

6. Utilisez une crème de qualité pour aider à réactiver la circulation : nous recommandons une crème très spéciale formulée avec des huiles essentielles et du silicium organique pour renforcer l’élasticité de la peau des jambes et activer la circulation sanguine.

 

Cette crème est formulée uniquement à base d'ingrédients naturels et riche en huiles essentielles de fucus, ruscus, marron d'Inde, vitamine E et contient le silicium organique exclusif de Loïc Le Ribault. Ses principes actifs ont un effet décongestionnant et relaxant qui procure une sensation de bien-être, surtout pour les jambes lourdes et fatiguées, améliorant le retour veineux.

C'est une crème adaptée et recommandée pour une application sur les varices et les jambes lourdes et fatiguées. Améliore la circulation, détend, soulage la fatigue des genoux ou des chevilles et laisse une sensation de fraîcheur et de légèreté. En plus de tonifier, hydrater et adoucir la peau.

Vous pouvez l'appliquer autant de fois que nécessaire avec un léger massage du pied au genou, vers le haut, pour activer le retour sanguin et accentuer le massage sur les mollets et sur les genoux. Si vous souffrez de varices, vous pouvez l'appliquer sur vos jambes et les envelopper dans un film transparent pendant 1 à 2 heures.

 

 

Retrouvez vos jambes en forme !

 

"MOI LE SILICIUM A QUOI JE SERS DANS VOTRE CORPS " parle le Prof. JOYEUX

Que de questions qui me concernent, Moi le Silicium ! 

 

Il était temps que je puisse vous parler. Sont passés avant moi dans ces lettres régulières, le Fer, l’Aluminium, l’Iode pour la thyroïde, dans les lettres

N°82, 94, 128 que vous trouverez sur le site www.professeur-joyeux.com

Il est urgent d’y répondre complètement pour mieux comprendre mon importance dans votre corps et à quoi je sers.

 

Qui suis-je Moi le Silicium ?

Mon nom vient du Silex-Silice et le suffixe ”ium” signifie en latin ”métal” tel que ferrum le fer. Je suis représenté par le symbole Si. En anglais on me nomme ”Silicon”.Le nom de Silicon Valley, Vallée du silicium aux USA, entre San Francisco et San José, en Californie, est dû à la présence de nombreuses entreprises d'électronique, qui ont besoin de beaucoup de silicium. Je suis un des éléments essentiels des technologies les plus modernes, car excellent conducteur électrique.

J’ai été isolé en 1823 par un Suédois, Jöns Jacob Berzelius (1779-1848), mais j’étais déjà connu dans l'Antiquité car je suis en abondance dans les minéraraux. Je suis présent dans les pierres, le quartz, les verres, les céramiques, les puces informatiques et désormais dans tous les panneaux solaires, mais aussi dans les végétaux, les animaux et vous mêmes chers humains.

"Le silicium est appelé à révolutionner notre approche thérapeutique", disait Louis Pasteur dès 1857.

 Je suis un métalloïde ayant à la fois les propriétés des métaux et celles des non-métaux. Mes propriétés chimiques sont celles des non-métaux. J’ai une structure de type diamant. Je peux m’allier à des métaux sous forme d’alliage, tel un acier spécial FeSi et avec l’Aluminium, AlSi dans les voitures avec leurs pneumatiques écologiques, dans l’aéronautique et les ressorts des montres haut de gamme.

Dans la classification périodique des éléments chimiques, développée en 1869 par Dimitri Ivanovitch Mendeleïev (1834-1907), selon la masse atomique des éléments,  Moi Si je suis en position 14ème.

Pour les chimistes, la masse en kg des atomes équivaut à 10−27 kg. Les masses atomiques ont été fixées à 1 pour l’hydrogène (1 proton = 1 unité), 16 pour l’oxygène et 12 pour le carbone.

Ma masse atomique, Silicium, 14ème élément de la classification, est de 28. Celle de l’Aluminium 13ème élément est à 27 et celle du Phosphore le 15ème est de 30.  Je suis capable de me combiner très facilement à l’oxygène, sous forme de Si-O ou SiO2 dioxyde de silicium.

Avec 4 atomes d’oxygène qui s’accrochent à moi, je forme un silicate. Je suis comme l’élément chimique, carbone ”C”, dont le numéro atomique est 6,  tétravalent, ce qui veut dire que 4 atomes peuvent se marier avec moi. Dans votre organisme je suis non-toxique. Je réduis nombre d’allergies car vous avez besoin de moi pour maintenir et stimuler vos défenses immunitaires.

 

Couplé à l’Aluminium, je deviens Silicate d’Alumine, au Magnésium le trisilicate de Mg très vite solubilisé dans l’estomac et ayant une action anti-acide, donc utilisé en médecine.

 

Vous utilisez le terme « silicium organique » quand des chimistes ajoutent un (ou plusieurs) atome(s) de carbone sur un atome de silicium, ce qui donne avec le radical  méthyl CH3 (qui le rend lipophile et lui permet de traverser la peau) et trois fonctions alcool (qui le rendent soluble dans l’eau)un Mono-Méthyl-SilaneTriol ou MMST ou un diméthyl-silanediol.

 

C’est ce Silicium organique qui a la meilleure biodisponiblité, 70% par rapport au silicium minéral (moins de 10% de biodisponiblité). 

 

Où me trouve-t-on et à quoi je ressemble dans la Nature ?

Moi le silicium, je n'existe pas à l'état libre sur votre Terremais je suis très abondant sous forme d'oxydes, de silicates.

Quand je suis à l’état élémentaire cristallin, je ressemble à un métal gris, dur. Mes points de fusion et d'ébullition sont très élevés. Ma forme amorphe est une poudre brune, conductrice de l'électricité, qui peut être fondue et vaporisée facilement.

 

Je suis présent dans l’écorce terrestre, le Soleil, la Lune, Mars, les étoiles et les météorites.

Dans l’écorce de la terre, je suis après l’oxygène l’élément le plus abondant. L’Oxygène est à 41,2% et moi le Silicium à 28%, quand l’Aluminium est à 14,3 et le Fer à 4,7, le Calcium à 3,9%.

Je forme, avec le quartz et les silicates, plus de 90 % de la croûte terrestre. Je suis donc présent dans de nombreux minéraux et roches, dans le sable ou ”arèna” en langue espagnole, résultat de la désintégration du granit.

 

Je suis présent dans les mers et les océans. Ils contiennent d’autant plus de Silicium que les fonds marins sont profonds, constitués de vases siliceuses (au moins 10mg/l à 2000 mètres de profondeur), nourrissant les planctons les plus superficiels qui me captent. En superficie, en zone photique, où la lumière pénètre, la concentration est à 1mg/l seulement.

Je fais partie des 26 minéraux de la Mer morte et de moi il est écrit très justement : 

« Il favorise la formation du collagène et améliore l'élasticité et la densité de la peau. Important pour le maintien de la force, de l’épaisseur appropriée, et la production de collagène de la peau. »

 

Dans le Sel naturel de l'Himalaya, je suis présent aussi avec bien d’autres oligo-éléments ayant une concentration élevée en sels minéraux et oligo-éléments : on me trouve à la concentration de 10mg/100g.

 

Je suis très répandu dans la nature en particulier dans les végétaux et les animaux mais en moindre quantité dans ces derniers.

 

Moi le silicium organique je suis évidemment très différent du Silicium minéral.  Comme vous le verrez c’est sous forme organique que je vous suis le plus utile car ma biodisponibilité reconnue scientifiquement atteint 70%, alors que sous forme minérale pure elle ne dépasse pas 10%.

En effet vous ne mangez pas du sable ou des extraits de quartz ou de verre ! Il s’agit de Silicium minéral, il est inerte et ne serait pas assimilé. Comme une bille d’acier ou de verre que vous avaleriez, elle sortirait tel quel par votre tube digestif. Les enfants le savent.

 

Les plantes savent m’utiliser et vous humains vous ne me connaissez pas bien. Pourtant, vous avez besoin de moi. Vous êtes souvent carencés en Moi le Silicium, car vous ne consommez pas assez de végétaux. Ainsi je vous manque dans beaucoup de zones de votre corps.

Seuls 5% de ma partie assimilée seront éliminés dans les urines, le reste est distribué largement dans votre corps dans les nombreux tissus où je joue un rôle important.

L’apport minimum est évalué à 2 mg de silicium organique par jour. Il est nécessaire pour refaire les réserves nécessaires au renouvellement des cellules de très nombreux tissus. L’insuffisance en Silicium observée au cours du vieillissement, qui peut diminuer de 80% ne peut que perturber la régénération naturelle, et la cicatrisation quand elle est nécessaire.

Tous vos tissus et organes se renouvellent à des vitesses différentes.

 

- Les végétaux sont riches en Silicium

Je suis indispensable à la croissance de nombreuses plantes.

Vous pouvez me trouver sous 4 formes différentes : minérale pure et polymérique dans les sols qui nourrissent les plantes, organique liée à un acide (l’acide mono-silicique - H4SiO4) absorbé par la racine de la plante, et même cristalline à la superficie des feuilles des plantes ce qui leur donne une résistance et un aspect luisant de brillance, avec des reflets métalliques bleutés.

Une plantation d’un hectare de légumineuses, de hêtres ou de blé prélève chaque année dans le sol respectivement 20, 63 et 105 kg de silice.

Une certaine rigidité permet une meilleure orientation des feuilles vers le rayonnement solaire et augmente le potentiel de photo-synthèse de la plante. J’aime le soleil, il me réchauffe et j’aime le lui rendre comme miroir.

Ma présence, comme la plupart des éléments minéraux augmente régulièrement avec la saison et peut être multipliée par 5 entre le printemps et l'automne. Les feuilles situées dans les zones d'éclairement maximales, sont les plus riches en silicium.

Comme pour vous les humains, une supplémentation en silice accroît la résistance. C’est démontré pour les céréales qui résistent mieux aux maladies et aux parasites, mieux qu'avec les pesticides lesquels sont éminemment nocifs dans la chaîne alimentaire.

De nombreuses plantes comestibles ont donc absolument besoin de moi, le silicium pour leur bon développement, comme vous les humains. La vitesse d'absorption du silicium des racines d’une plante jusqu'aux feuilles est voisine de celle du flux de la sève.

Je fais partie de la paroi cellulaire de diverses algues marines (1 à 180mg/100g frais) et me trouve en bonne quantité dans le plancton pour nourrir les poissons. Les plantes aquatiques et terrestres m’assimilent sous ma forme organique, l’acide silicylique Si(OH4).

 

En milligrammes pour 100g de produits frais les concentrations varient fortement dans les végétaux et vous n’avez que l’embarras du choix.

L’avoine (360-450 mg), l’orge et le malt d’orge (200-230mg), les blés (hiver 6,25 et de printemps 7,5mg), le sarrasin, le sucre brun de canne (70mg/100g), le gingembre (21mg), les dattes (28mg), tapioca (22mg), les haricots verts (10mg), en grains (14mg), les raisins secs (14mg), les noisettes (10mg), le seigle (10mg), la banane (8mg), les pommes de terre (4,5 à 5,5mg), les tomates, les piments, les aubergines, les poivrons.. mais aussi du persil (12mg), des choux, navets (12mg), du fenouil (8mg), les laitues (2mg), scaroles, épinards (3mg), artichauts, les salsifis, topinambours, tournesols, le millet, les graminées et aussi la famille du poireau (6mg), cresson, épinard (3mg), moutarde, colza, radis, et la pastèque (3,5mg)...

 

Les quantités les plus importantes sont surtout dans les enveloppes végétales, d'où l'intérêt de consommer du riz  (8-36mg) (j’y suis lié aux protéines) et du blé complets (26mg) et la peau des pommes de terre évidemment. Les pectines présentes dans la " peau " des fruits ont 5 fois plus de Moi le Silicium que dans les muco-polysaccharides animaux là où se déposent dans l’os les sels phosphocalciques..

 

En phytothérapie, la prêle (contient 60mg de silice/100g), fraîche et non séchée, le bambou (9mg dans la pousse), l'ortie jeunes pousses fraîches ( 380 mg/100g), l'avoine(360-450 mg),  contiennent des quantités importantes de silicium, utilisées aussi en cosmétologie.

Le séchage excessif de ces plantes supprime les effets bénéfiques car la silice polymérise et perd alors son efficacité.

 

Dans les boissons

Des eaux minérales contiennent une bonne quantité de Silicium : Source Didier (Martinique) 130-140 mg/l, Rozana : 95mg/l - Chateldon : 90mg/l -Fiji water : 45mg/l - Spritzal : 35 mg/l- Volvic : 31mg/l - Badoit : 30mg/l - Vichy Célestins : 30mg/l.

Il est démontré que consommer 86 mg/jour de silicium d’une eau minérale augmente l’excrétion urinaire pendant 3 mois en post ménopause.  Les excès sont donc éliminés dans les urines.

 

Les thés instantanés en contiennent 40mg/100g et dans le café 20mg/100g.

 

Les vins surtout peuvent aussi être considérées comme des sources de Silicium intéressantes (rouge : 1,8mg/100g et blanc : 1,4mg) et les bières (3-6mg de silicium/100g).

Certains sols de la viticulture contiennent du quartz fortement composé de silice sous forme de silicates ou tecto-silicates, avec des traces d’autres minéraux, Aluminium, Lithium, Fer, MagnésiumCalcium, Sodium que l’on retrouve  dans les raisins et les houblons. Le Si est aussi dans le verre dont on fait les bouteilles, mais il n’est évidemment pas fait pour être consommé.

  

Les bons vins contiennent du dioxyde de silicium, accepté aux USA comme additif, quand le mode cultural ne suffit pas. Mieux choisissez nos meilleurs vins Européens ! Précisons enfin que la protection osseuse par le silicium, ne dépend pas de la quantité consommée, au contraire, tant pour le vin que pour la bière..

 

  Les produits animaux sont moins riches en Silicium

Les plus riches en silicium sont pour 100 g : les fruits de mer (palourdes 100mg et huitres 6mg), la cervelle 17mg, le foie de bœuf (11mg), de porc (6mg), de mouton (2mg), le ris de veau, c’est son thymus (3mg), les rognons (2mg), le gruyère (2mg), le jaune d’œuf 0,8mg et enfin 3 fois plus dans le colostrum que dans le lait.

 

Le Silicium organique est le seul assimilable

Il n’existe pas en dehors de sa présence dans les plantes et les tissus animaux.  

Il a été synthétisé en 1957 par Norbert Duffaut, chimiste organicien de l'Université de Bordeaux, qui nomma trop vite sa découverte DNR (Duffaut Norbert Remède), G1 puis G2. Il s’agissait du MMST (Mono-Méthyl-SilaneTriol) que nous avons vu plus haut. Il fut utilisé d’abord comme onguent avec efficacité dans les maladies de peau en particulier le psoriasis. 

Cette découverte fut reprise par Loïc Le Ribault, docteur ès sciences, docteur en sédimentologie. En 1970, il démontre que « certains cristaux de quartz portent à leur surface une pellicule de silice amorphe soluble dans l'eau. » En 1975 il parvient à réaliser des solutions organo-siliciées. Il les nomme G5 et même G5 Siliplant.

Cette solution reste fragile, à l’abri de la lumière, de la chaleur et sans contact avec le verre ou tout autre métal.

 

Où trouver le meilleur, l’original ? Loïc le Ribault lui même le dit dans un interview que j’ai eu la chance d’écouter.

Une société espagnole fabrique, distribue et développe une gamme de produits basés sur le Silicium organique du Docteur Loïc Le Ribault. 

 

 

Moi le Silicium dans votre corps, je suis un oligo-élément essentiel  

Dans votre corps vous me trouverez pour un total d’environ 3 à 7 g de silicium. Je suis essentiel à votre santé. Je vais vous le démontrer.

Vous avez besoin de Silicium : 20 et 50 mg/jour, plus les hommes que les femmes. 50% est éliminé par les urines d’où une très faible toxicité. Le besoin minimum serait de 10 à 25mg par jour. En Chine comme en Inde l’apport serait de 140 à 200 mg/jour, mais on ne sait pas très bien pourquoi.

Selon l’agence européenne de sécurité alimentaire (European Food Safety Authority ) des compléments en Si sont disponibles dans plusieurs pays à des doses quotidiennes de 1 à 75 mg.

Je peux être en compétition avec le calcium en excès et aussi avec l’Aluminium. Vos eaux du robinet trop souvent contiennent du sulfate d’Aluminium. Normalement tout l’aluminium pris par voie digestive est éliminé par la même voie, sauf dans les cas de porosité intestinale.

Officiellement « La norme de 200 microgrammes d'aluminium par litre d'eau fixée par l'OMS reste discutable, elle ne constitue qu'une référence de qualité, non une limite, en l'absence de contrôle les compagnies des eaux qui se permettent souvent de la dépasser sans être tenues d'en informer le consommateur… Certaines études ont mis en évidence le lien entre une eau potable trop chargée en aluminium et certains cas de démence dont les symptômes rappellent ceux de la maladie d'Alzheimer. En 1976 déjà, des cas de démence, de douleurs articulaires, de décalcification des os, d'anémie étaient apparus chez des insuffisants rénaux sous dialyse.»

 

Je suis donc capable, Moi le Silicium, de vous éviter une trop grande intoxication aluminique. C’est pourquoi on dit que je suis capable de ”chélater” des métaux lourds dangereux pour votre santé, en plus de l’Aluminium, du Plomb, du Cadmium et de l’Arsenic très présent dans vos cigarettes. Vous n’avez pas besoin de ces métaux dans votre cerveau, sauf si vous voulez avoir un Alzheimer.

Le professeur Christopher Exley professeur de biochimie inorganique au Centre Birchall de l’Université Keele, Staffordshire en Angleterre Royaume-Uni, spécialiste de l’éco-toxicologie de l'aluminium l’a démontré pour ce métal.

 

- Ce que je deviens, Moi le Silicium dans votre tube digestif

Quand je suis consommé par voie digestive, je suis absorbé très vite pour passer dans la circulation sanguine. Dans votre sang, je suis libre sous forme d’acide silicique, non lié à des protéines.

Une heure et demi à deux heures après l’ingestion, je suis au maximum de concentration dans le sang, ayant été absorbé au niveau de la partie haute de l’intestin grêle, en milieu d’acidité neutre.

 

L’absorption intestinale est de 1,4 à 8,4mg de Si par jour.

Elle est très variable selon les boissons et les végétaux. Le silicium des haricots verts est mieux absorbé que celui de la banane. On ne sait pas pourquoi.

Etant libre dans le sang, moi le Si, je suis éliminé dans les urines  dans les 3 à 8 heures qui suivent mon ingestion. Cette Siliciurie est un bon marqueur de la quantité absorbée par voie digestive.

Après utilisation excessive et prolongée d’antiacides pour l’estomac, les reins risquent de fabriquer des calculs mixtes d’urates, phosphates, oxalates contenant une faible quantité de Si.

Le silicium polymérisé est très peu absorbé. Pas plus de 2% passe la barrière digestive. Il est donc normalement retrouvé dans les déchets.

Après l’absorption digestive, je suis distribué Moi le Si dans les os, les tendons, le cartilage articulaire, en plus des gros vaisseaux, de la trachée et de la peau et les phanères que sont cheveux et ongles.

Je jouerais aussi un effet protecteur – cela reste à prouver de façon certaine – au niveau du cerveau contre l’aluminium. Dans le cerveau fœtal humain comme animal on trouve en effet une forte concentration de Si, ce n’est pas rien.

 

- Au niveau des os et des cartilages des articulations : solidité et souplesse

Moi, le silicium j’appartiens et je suis nécessaire dès le stade embryonnaire à la synthèse de l’os, du collagène et de l’élastine pour les tissus plus souples. Chimiquement on parle de protéoglycanes, unissant protéines et sucres complexes. Sans moi, le Silicium, pas de collagène.

Plusieurs types de protéoglycanes ont été identifiés avec des fonctions différentes : chondroïtine sulfate pour le cartilage articulaire, dermatan-sulfate pour la peau, kératan-sulfate pour les phanères, et l’héparan-sulfate qui joue un rôle dans la coagulation du sang, sous la forme de l’héparine qui fluidifie le sang.

Dans l’os les mailles sont très serrées, ajoutant de la cohésion et de la dureté à l’os. Les mailles sont plus larges dans les tissus conjonctifs des cartilages articulaires, aponévroses qui recouvrent les muscles et les tendons.. Moi le Silicium, j’y serai présent à raison de 500 mg par kg de tissu sec.

Je suis nécessaire à la fixation du calcium sur l’os, mais la consommation excessive de calcium (surtout animal dans vos habitudes alimentaires) réduit l’absorption digestive du silicium. Un apport alimentaire de plus de 40 mg/jour et plus, a été associé à une meilleure densité osseuse chez les femmes post-ménopausées.

Je potentialise aussi l'action du Zinc (Zn) et du Cuivre (Cu) qui sont comme moi des oligo-éléments essentiels à votre vie.

On a pu démontrer que la bordure osseuse en construction dite ”ostéoïde”, zone où se fabrique l'os, possède une grande concentration en silicium qui est moins présente dans l'os mature.

En vieillissant quand vous ne me consommez pas assez, en réduisant la part des végétaux au profit des produits animaux (liquides tels que produits laitiers et dérivés), vous ne renouvelez pas suffisamment vos tissus osseux ou conjonctifs. Vous devenez les rois et les reines de l’ostéoporose, exploités au maximum par des labos qui vous proposent des protocoles de molécules coûteuses pour la santé publique et aux effets indésirables non négligeables.

Je vous rappelle que même à 100 ans si vous vous nourrissez bien (80% de produits végétaux frais et 20% au maximum de produits d’origine animale) vous refaites votre squelette tous les 10 ans.

Les pathologies sportives atteignent les articulations au niveau des tendons et peuvent être responsables en plus des hématomes, d’entorses, de tendinites, de microfractures d’où d’inflammation et de douleurs.

On m’utilise dans ces cas sous forme de Gel de Silicium organique (sans paraben), Ergysil Gel qui pénètre facilement la peau et les tissus sous-cutanés et soulage rapidement. Il y a aussi le gel silicium G5 dans les mêmes indications, y compris les vergetures difficiles à faire disparaître.

 

- Au niveau des vaisseaux : élasticité et vélocité (vecteur de vitesse)

Dans le tissu du plus gros vaisseau de votre corps, l’aorte, c’est là que  je suis à la plus forte concentration en élastine. J’y suis à près de 300µg/g de tissu sec avec 700µg/g de protéoglycanes. En vieillissant vous réduisez votre capital en élastine et vos artères se rigidifient. Donc ne m’oubliez pas, vous savez maintenant où vous pouvez me trouver.

Avec l’âge la teneur en Silicium de l’aorte passe de 200 µg/100mg de tissu sec entre 0 et 1 an, à 150 µg entre 10 et 20 ans et 80 µg entre 30 et 40 ans.

Chez le lapin, il a été démontré qu’une alimentation enrichie en cholestérol crée une athérosclérose qui fragmente les fibres d’élastine. Et si je suis ajouté moi le Silicium, l’élastine diminue cette fragmentation, je protège vos vaisseaux et participe à la régulation de la pression artérielle.

 

    Au niveau du système immunitaire : les meilleures défenses

Votre système immunitaire a besoin très tôt du fonctionnement du thymus (310 mg/100g de tissu sec). J’y suis donc présent pour l’aider à fabriquer les lymphocytes T. De même les différentes autres familles de globules blancs ont aussi besoin de moi pour lutter contre les infections.

Vos surrénales (47±27 mg/100g de tissu sec) également fonctionnent d’autant mieux avec moi, pour gérer vos nombreux stress. Les fins de journées pleine des fatigues du jour, les refroidissements des extrémités, traduisent une insuffisance surrénalienne.

C’est au niveau de poumons que je peux être toxique et qu’il peut y avoir des dangers. Nous le verrons avec ce que vous nommez la Silicose.

 

    Au niveau de la peau et des phanères, ongles et cheveux

Grâce à l’élastine dans laquelle je suis présent en bonne quantité, votre peau d’adolescent(e) est souple et délicate. En vieillissant vous m’oubliez, vous ne buvez pas assez. Mal hydratée votre peau devient sèche, inextensible car en plus je vous manque. Alors vous n’aimez pas vos rides et vos vergetures multiples sur la peau du ventre et vos cuisses. Elles sont souvent présentes après accouchement ou quand vous êtes en surpoids.

Moi le Silicium je suis présent en µg/g de tissu sec dans votre Epiderme avec 106 µg/g, votre derme à forte pilosité à 25, avec faible pilosité à 19, dans vos ongles à 56 et vos poils abdominaux à 90 µg/g.

Par comparaison vous remarquerez que dans la peau du veau je suis présent à plus forte concentration 3200 à 4300 et dans la peau des poissons à 350 à 450 µg/g.

Heureusement, je traverse facilement votre peau. L’absorption transcutanée d’acide silicique posée sur la peau avec une compresse imbibée est démontrée. Quelques minutes plus tard il est retrouvé identiquement dans le sang.

N’attendez donc pas vos rides pour éviter la chirurgie esthétique. Mangez mieux et meilleur avec plus de végétaux et s’il le faut complémentez-vous en silicium organique. Vous favoriserez la formation du collagène et de l’élastine, et vous éviterez et économiserez toutes les arnaques de la cosmétologie, telles que les injections de produits, le Conjonctyl qui a trop de vertus si l'on en croit un marketing bien réfléchi selon les cibles à atteindre.

Ainsi plus je suis présent dans votre peau, plus vous êtes riche en silicium, plus votre peau reste souple, de bonne consistance, peu ridée, et si vous avez une plaie vous cicatrisez vite et bien.

C’est en traitant son propre psoriasis que Loïc le Ribault, qui a mis au point le Silicium organique le plus efficace, a découvert des effets positifs pour la peau de ses mains.  

Pour vos cheveux ne m’oubliez pas, je puis favoriser leurs reflets et favoriser leur renouvellement quand vous avez tendance à les perdre. Même efficacité adaptée à vos ongles. Les ongles normaux sont composées de 19 à 20% de silicium.

Vous imaginez combien je puis vous être utile après les chimiothérapies souvent difficiles à supporter et lorsque vous avancez en âge.

 

  Moi le Silicium dans vos cellules : mon rôle énergétique

Je suis surtout présent dans les membranes des cellules des surrénales, de l’estomac, du foie, des reins, des muscles, mais aussi dans leur noyau, et particulièrement dans les mitochondries. Celles-ci sont les centrales énergétiques de l’organisme qui produisent l’ATP, molécule énergétique  par excellence.

Je suis également présent dans la cellule, dans des microgranules de 5 à 10 nanomètres au niveau du double Centriole ou Centrosome, destiné à organiser la multiplication de la cellule. C’est une enzyme spécifique présente dans la paroi des mitochondries qui participe à mon transport dans la mitochondrie.

Je joue un rôle important, électrochimique, par les différences de potentiel qui régissent les échanges entre le milieu cellulaire et le milieu extracellulaire. Ces échanges sont essentiels en période d’activité musculaire par exemple ou en période digestive pour les cellules responsables de la digestion et plus loin de l’absorption.

Il en est de même pour les cellules nerveuses pendant les périodes de fortes activités nécessaires à la mémorisation.

 

  Les alvéoles pulmonaires ne m’aiment pas !  La Silicose

A force de me respirer, sous forme poussières siliceuses, je peux être responsable d’une maladie pulmonaire très sérieuse, la silicose.

En plus de la silice s’associent d'autres poussières minérales, le schiste, la houille et aussi le talc.

Le globules blancs macrophages de la paroi des alvéoles pulmonaires me captent. Je m’accumule alors sous forme de nodules macroscopiques, visibles radiologiquement. On les nommes nodules silicotiques de 1 à 6 mm de diamètre.

La silicose a été reconnue comme maladie professionnelle pour les mineurs de fond, le travail de la céramique, de la porcelaine, les fours, les poussières du béton, du verre..

La gêne respiratoire devient progressivement permanente, associée à des hémoptysies (expectorations sanglantes) fréquentes et à des infections broncho-pulmonaires. A la radiographie des poumons, les opacités nodulaires sont typiques, normalement faciles à différencier des atteintes tuberculeuses en général excavées.

La bronchoscopie visualise les lésions que le spécialiste peut biopsier. La silicose en plus du tabac augmente les risques de cancers des voies respiratoires. Evitez donc de me respirer !

 

  Le Silicium organique comme complément par voie locale ou générale

« L’usage alimentaire du silicium organique a été interdit depuis le 1er janvier 2010 sur avis de l’agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA) » à laquelle il est difficile de faire confiance, comme on a pu le vérifier dans l’affaire des vaccins. 

D’autant plus qu’il était autorisé avant 2010 sans effets indésirables notoires. Sa commercialisation reste autorisée à condition de ne pas le présenter comme un produit alimentaire. La consommation de 15 ml deux fois par jour, 15-20 minutes avant les repas et les médicaments serait sans danger, y compris pour les femmes en cours d’allaitement.

 

Vous l’avez compris, je suis un Oligo-élément essentiel à votre santé, à tous les âges de la vie.

Belle santé à tous

Pr Henri Joyeux 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cure Détox de printemps en deux phases 

Détoxifiez et renforcez votre organisme pour le printemps

Les allergies vous poursuivent chaque printemps ? Votre système immunitaire est sur le point de tirer la sonnette d’alarme ? Afin de leur faire face, nous vous proposons une cure en deux phases que vous aidera à vous sentir beaucoup mieux : d’abord on détoxifie puis on renforce l’organisme.

Détoxifiez votre organisme

 

 Votre corps vous parle ? Besoin d’une cure Détox ? Notre corps étant merveilleusement bien fait, il fait déjà beaucoup pour nous. Par exemple, tout ce que nous ingérons est rapidement métabolisé par le foie et passe ensuite par les organes pour son assimilation. Finalement, nous l’éliminons par les urines et les selles. Cependant, lorsque le foie se trouve excessivement chargé en toxines, l’apport en vitamines ne sera pas entièrement bénéfique. De là, l’importance de la détoxification afin que les vitamines provenant des aliments puissent être assimilées correctement et renforcer ainsi le système immunitaire pour que les allergies disparaissent ou que leur intensité soit moindre.

Nettoyage de printemps

Pour purifier notre organisme, rien de mieux qu’un traitement préventif à base de silicium organique combiné avec l’Aloe Vera. L’un comme l’autre, biens connus pour leurs propriétés détoxifiantes et régénératrices, agiront en ce sens. Le silicium organique jour un rôle protecteur contre les effets nocifs de l’aluminium et fait partie intégrante de notre métabolisme conjointement avec le phosphore, le magnésium et le calcium.

Pour sa part, l’Aloe Vera contient plus de 200 nutriments naturels comme les enzymes, les acides animés et les minéraux, ce qui fait de lui notre meilleur allié au printemps.

Nettoyer et préparer son corps, en anticipant les changements de temps, est vital pour protéger notre organisme et lutter contre l’attaque des maladies. Avec notre cure Détox, savourez le printemps en pleine forme !

 

Vous pouvez détoxifier votre organisme avec un complément alimentaire naturel, obtenu grâce à la formule originale du Dr. Loïc Le Ribault. Il contient du silicium organique de 5ème génération et de l’aloe Vera issu de l’agriculture biologique, lequel vous aidera à améliorer considérablement votre état de santé en général.  

Le Silicium, pour retirer l’aluminium du corps.

 Depuis des années, le Professeur Exley, biochimiste à l’Université de Keele à Staffordshire au Royaume Uni, oriente ses études sur le caractère nocif de l’aluminium qui serait la cause de nombreuses maladies dégénératives telles que l’Alzheimer.

 

Le Pr Exley s’intéresse également aux qualités du silicium notamment sa capacité à éliminer l’aluminium de l’organisme. À l’issue d’une étude clinique consistant à évaluer les conséquences de la consommation régulière d’une eau enrichie en silicium, un tiers des patients ont vu la quantité d’aluminium diminuer et leurs facultés cognitives s’améliorer en seulement douze semaines.(Cf.Journal of Alzheimer’s Disease,2013, Pr. Exley)

 

 

À Marseille, à l'occasion du Congrès International de Santé Naturelle organisé par l’IPSN  il a exposé ses derniers travaux qui montrent sans aucun doute le besoin de se protéger de ce puissant agent toxique. Il a été le premier à pouvoir détecter la présence d'aluminium dans les tissus cérébraux intra et extracellulaires chez des patients atteints de la maladie d'Alzheimer, de la sclérose en plaques et pour la première fois également d’autisme

 

Des résultats scientifiquement prouvés

Dès la fin de la première semaine, une augmentation significative de la sécrétion d’aluminium dans les urines a été observée sur les vingt-neuf participants. À la fin de la 12ème semaine, une diminution de la quantité d’aluminium dans les urines a été constatée. À long terme, le silicium permettrait la réduction de la charge d’aluminium dans le corps.  

Concernant les autres oligoéléments vitaux de notre organisme tels que le fer et le cuivre, leurs quantités sont restées inchangées, pendant le test, ce qui démontre le caractère inoffensif du silicium sur l’individu.

 

Silicium España a déjà reçu plusieurs témoignages de personnes atteintes de maladies dégénératives relatant l’amélioration de leur état après une cure de silicium G5, pendant trois mois.

En 2015, une femme de 85 ans atteinte d’Alzheimer à Oviedo, au nord de l’Espagne, a vu son état s’améliorer remarquablement en prenant 90 ml par jour de silicium G5. Souffrant d’importants troubles de la mémoire, au début de sa cure, elle fut capable de reconnaitre à nouveau les membres de son entourage après seulement deux mois de traitement !

Ces résultats, très positifs, laissent envisager la possibilité que le silicium puisse devenir un véritable remède thérapeutique face à des maladies dégénératives telle que l’Alzheimer.

 

 

 

Qu'est-ce que le silicium et que fait-il dans notre corps ?

 Le silicium organique est l’un des principaux responsables quant à l’apport en robustesse et résistance à nos tissus, contribuant ainsi à retarder les effets du vieillissement. Pour cela, nous sommes en compagnie de Fabiola Medina Barajas, Docteur en Pharmacie  afin de nous expliquer quels sont les bénéfices d’un apport quotidien de silicium.

JOURNALISTE : Qu'est-ce que le silicium et que fait-il dans notre corps ?

DR. MEDINA :  Le silicium est un oligo-élément présent dans les êtres vivants et les recherches indiquent qu'il joue un rôle important dans l’organisme, bien qu'il soit toujours objet d’études par la communauté scientifique, nous en saurons sûrement davantage au cours des prochaines années. À ce jour, on lui attribue plusieurs rôles dans notre corps. Comme vous l’avez mentionné antérieurement, "il apporte résistance, force et souplesse aux tissus". Cet effet s’explique par l’observation des tissus, qui, en présence de silicium, augmentent la production de la collagène, une protéine structurelle essentielle au bon fonctionnement de nombreux tissus de notre corps.

L'un des effets les plus connus du collagène est qu’il améliore l'apparence de la peau, des cheveux et des ongles. De récentes études évaluant l'effet cosmétique de l'actif silicium, administré comme complément alimentaire à un groupe de femmes, ont montré une diminution des rides de la peau, une hydratation accrue et une amélioration significative de l'apparence, des effets similaires ont été observés sur les ongles et les cheveux.

Mais le collagène est également présent dans d'autres tissus, pas seulement dans la peau, par exemple dans les articulations et les os. Des études réalisées sur les cellules osseuses ont montré qu’en ajoutant du silicium au tissu osseux, la calcification de ces cellules augmente. Des essais sur l'homme ont également permis d'observer une augmentation de la densité minérale osseuse suite à l’incorporation d'un complément alimentaire riche en silicium dans leur régime alimentaire.

L’effet de l’utilisation du silicium comme complément alimentaire et de l’application de gel à base de silicium sur les zones affectées a été évalué chez des personnes souffrant de problèmes articulaires et de douleurs qui y sont associées. Une amélioration de la mobilité, une diminution de l'inflammation et un contrôle de la douleur ont été rapportés.

JOURNALISTE : Fabiola, à quel moment commençons-nous à avoir besoin d'un complément alimentaire en silicium ?

DR. MEDINA : Le silicium est présent dans notre corps tout au long de notre vie. Il a été rapporté que la concentration de silicium est plus élevée pendant l'enfance, diminue dès l’adolescence et continue au fur et à mesure que nous vieillissons. Il est donc conseillé d’inclure, dans notre alimentation, une source de silicium, à l’âge adulte, et de maintenir un régime alimentaire équilibré.

Des études épidémiologiques ont montré que la population, dont les niveaux de silicium sont plus élevés, présente un meilleur état de santé et une meilleure qualité de vie.

JOURNALISTE : Donc, si nous sommes en carence de cet oligo-élément, pouvons-nous commencer à souffrir de multiples problèmes ?

DR. MEDINA : La Dr. Edith CARLISLE, de l’université de Los Angeles, marque un véritable tournant dans la recherche grâce à une de ses études. L’évaluation des effets d’un régime dépourvu de silicium sur un échantillon de poulets a rapporté que la descendance de ces animaux présentait des malformations au niveaux des os, du crâne, de la crête ainsi qu’un ramollissement des tissus. Cette expérience fut la première qui proposa de façon indéniable le silicium comme un élément essentiel à la vie. D’autres maladies graves, comme Ostéogenèse imparfaite ou dystrophie musculaire, sont liées à une mauvaise synthèse du collagène. Il est donc vital de continuer les recherches en cours sur le rôle que joue le silicium dans les mécanismes cellulaires afin de sensibiliser la population à sa fonction essentielle.

JOURNALISTE : Et en prenant Siliplant chaque jour, aurons-nous la quantité de silicium nécessaire à notre corps ?

DR. MEDINA : Oui, le Siliplant fournit une quantité suffisante de silicium pour notre corps. Chez Silicium, nous avons beaucoup d’expérience et nous sommes très satisfaits de ce produit.

Nos clients sont nos meilleurs critiques et leurs commentaires que nous recevons au fil des années sur notre blog, sont pour nous très enrichissants. Ils nous ont fait part, par exemple, qu’ils ont clairement pu constater une meilleure résistance des cheveux et des ongles, une diminution des rides ainsi qu’une nette amélioration de leur problèmes articulaires y compris un sommeil de meilleure qualité.

Silicium est une entreprise qui cherche à développer ses produits sur la base d’une rigueur et de critères scientifiques. 

JOURNALISTE : Qui était le Dr Loïc Le Ribault

DR. MEDINA : Le Dr. Loïc Le Ribault, fut géologue mais surtout un très brillant scientifique et visionnaire français, décédé en 2007.Il transforma la police scientifique en France dans les années 90. En effet, il est reconnu comme le premier CSI, suite à sa collaboration avec le FBI et la gendarmerie française. Il étudia tous les effets biologiques du silicium et développa une méthode de synthèse grâce à laquelle il obtiendra le dénommé silicium organique, le silicium hautement assimilable par l’organisme, actuellement fabriquer par les laboratoires Silicium. 

JOURNALISTE :  Oublions-nous quelque chose ?

DR. MEDINA : Je souhaiterais aborder le sujet d’une autre voie de recherche sur laquelle nous travaillons également et qui jour après jour se révèle être d’actualité, retenant de plus en plus l’attention de la communauté scientifique, à savoir l’effet du silicium dans l’élimination de l’aluminium.

En effet, l’aluminium es un élément auquel on attribue un effet neurotoxique et une relation avec des pathologies affectant le système nerveux comme la maladie d’Alzheimer, de Parkinson ou encore la sclérose en plaques.

Différentes études et recherches, dans le monde, ont prouvé que le silicium était capable de créer des complexes avec l’aluminium. Au cours des expériences réalisées avec des animaux et avec des êtres humains, il a été observé, que lorsque l’on incorpore le silicium dans le régime alimentaire, l’excrétion de l’aluminium augmente. Par conséquent, certains groupes de chercheurs proposent le silicium comme un réel traitement prometteur pour l’élimination de l’aluminium et contre les maladies neurodégénératives.

 

Il est fort probable que d’ici quelques années, aux vues des recherches en cours, nous en saurons davantage. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quel traitement suivre pour les douleurs lombaires, discopathie, scoliose, etc.?

Douleurs lombaires, scoliose, discopathie, spondylo-listhesis, etc... la cure de silicium du Dr Le Ribault soulage efficacement et rapidement une fois la dose adaptée et assimilée par votre organisme.

 

Il est conseillé de commencer une cure d'un mois de 30 ml par jour en deux prises, 15 ml le matin à jeun et 15 ml le soir avant le repas. À partir du 2ème mois, une amélioration commence déjà à se noter.

 

Puis, si besoin (à chacun de voir si la dose lui suffit ou non), augmentez la dose à 60 ml par jour ou la maintenir pendant deux autres mois.

 

Le silicium qui, à ce jour, a donné un maximum de résultats. Il est sans conservateurs et n'a aucune contre-indication. La cure peut être suivie avec la prise d'autres médicaments.

 

Le gel peut aussi être appliqué localement 3-4 fois par jour localement sur les zones douloureuses.

 

Lire des témoignages

 

 

0 comentarios

Diabète type 2 : il est possible de se soigner grâce à un régime hypocalorique

Il est possible de se soigner du diabète de type 2 en seulement deux mois en suivant un régime hypocalorique strict

Oui, bien que beaucoup considèrent cette maladie "incurable", tout ce qu’il faut pour soigner le diabète de type 2 est réduire drastiquement l’absorption de calories en suivant un régime hypocalorique très restrictif durant quelques semaines.

Quand il y a un excès d'acides gras dans le foie, les cellules bêta du pancréas ne parviennent plus à remplir normalement leurs fonctions et à sécréter de l'insuline. Cela provoque de très nombreuses maladies et peut affecter les reins, le pancréas, la rate, ainsi que la cécité, des accidents cardiovasculaires et parfois même causer des amputations de membres.

Le Dr Roy Taylor, professeur de Médecine et du Métabolisme qui dirige le Centre de Résonance Magnétique de l'Université britannique de Newcastle, a soumis plusieurs personnes atteintes de diabète de type 2 à un régime hypocalorique de seulement 600-800 Kcal. et a constaté qu’en à peine 2 à 7 jours, le taux de glucose dans le sang commence déjà à baisser, la sensibilité hépatique à l'insuline se réduit et le niveau de graisse dans le foie et le pancréas diminuent. Et en seulement deux mois de régime alimentaire, la maladie avait complètement disparu chez chacun d'eux! *

Il est clair qu'un tel régime restrictif exige beaucoup de volonté parce que cela demande de forcer l’organisme à obtenir de l'énergie en brûlant les graisses stockées dans le corps. Quand le corps ne peut pas obtenir toute l’énergie dont il a besoin dans les aliments qu’il consomme chaque jour, il le fait toujours en commençant par brûler le glycogène musculaire et puis la graisse à l'intérieur des organes.

De nombreux diabétiques de type 2 ont noté qu’en remplaçant durant plusieurs semaines les suppléments caloriques par un régime hypocalorique (légumes, fruits, poulet maigre et dinde, pain intégral de temps en temps, etc.), en buvant beaucoup d'eau et en faisant du sport, il est possible de diminuer considérablement le taux de sucre dans le sang voire de faire disparaître complètement la maladie.

De plus, il est possible de renforcer naturellement le corps pendant le régime en prenant d'autres compléments alimentaires naturels comme le silicium organique qui régule le taux de glucose en réduisant les pics. De nombreux diabétiques ont noté une nette amélioration en prenant 30 ml de silicium organique par jour pendant 3 mois. Selon de nombreux témoignages recueillis au cours des dernières années, le silicium organique permet entre autre de réguler les fonctions du pancréas et du foie, d’améliorer les problèmes de vue, réduire les accidents cardiovasculaires et les maux d’estomac, et favorise la cicatrisation. Voici quelques témoignages intéressants confirmant les bienfaits du silicium organique :

 

« Diabétique, atteint d’un mal perforant plantaire, pied gauche, début mai 96, jambe très enflée, plaie infectée ; pendant 6 mois, j’ai suivi les soins ordonnés par une dermatologue et mon généraliste, sans aucun résultat. Début novembre, ils voulaient me faire hospitaliser. Etant au courant de vos découvertes par les articles parus dans le journal Sud-Ouest , avec l’accord de mon généraliste, j’ai commandé 2 litres de G5 (...). Au bout d’un mois d’applications par compresses, ma jambe a commencé à désenfler et la plaie à se stabiliser à l’étonnement de mon médecin traitant. J’ai continué le traitement jusqu’en début septembre (…), alterné avec des pansements de Bétadine. Ma plaie est maintenant cicatrisée. Mon généraliste n’en croit pas ses yeux. Il m’a avoué qu’en principe, chez les diabétiques, ce genre de plaie ne cicatrisait jamais ». Monsieur A. L., Saint Seurin sur Prats.

 

« Quelqu'un de ma famille a pu supprimer totalement ses médicaments contre le diabète, sans changer son alimentation, mais en prenant très régulièrement 2 bouchons de silicium organique par jour. Elle a perdu du poids, retrouvé un dynamisme perdu depuis des années et son taux de sucre est stable ». Marie-José de B., Cannes.

 

« J’ai 62 ans, je suis diabétique depuis 30 ans et je me soigne depuis 26 ans. Il a à peine 2 mois j’ai commencé à prendre du silicium et je me sens mieux. Mes problèmes de vue et d’estomac se sont améliorés. Je suis très content ». Monsieur M. A. (Belgique).

 

Les graines de chia sont aussi un complément idéal pour les diabétiques. Elles sont riches en fibres et sont idéales pour contrôler l'appétit grâce à leur effet rassasiant si elles sont prises 15 minutes avant les repas. Elles permettent de « séquestrer » une partie des sucres et des graisses ingérés, ce qui ralentit leur absorption et aide ainsi à contrôler les taux de glucose dans le sang.

0 comentarios

Comment soulager son psoriasis avec du silicium

Soyons clairs, le silicium ne fera pas disparaître "totalement" vos problèmes de psoriasis ou différents problèmes de peau. Il jouera en réalité un important rôle désintoxificateur, ce qui permettra à votre corps de se libérer de nombreux métaux lourds qui sont en fait à l'origine de vos problèmes de peau.

 

Beaucoup de personnes (voir notre rubrique témoignages), après avoir testé le silicium, ont noté une nette amélioration et un réel soulagement.

 

Quel traitement dois-je suivre? 

 

Notre corps est généralement contaminé par un tas de métaux lourds qui s'accumulent dans nos tissus et qui n'arrivent pas à s'éliminer de façon naturelle. C'est ainsi qu'apparaissent des problèmes de peau tels que le psoriasis. Afin d'aider le corps à se libérer de ces métaux lourds, il est bien de suivre une cure de désintoxication à base de silicium (et Aloe Vera) et au besoin appliquer un gel, des compresses ou des vaporisations de silicium liquide sur les zones affectées.

 

Pour les problèmes légers de peau : Il est conseillé de suivre une cure d'entretien de 3-4 mois de silicium organique liquide à raison de 30 ml de 2 à 3 fois par jour (15 ml matin et soir, de préférence à jeun) + application externe (liquide, compresses ou en gel) sur les zones qui demandent plus d'attention. 

 

Pour les graves problèmes de peau : Il est conseillé de suivre une cure intensive de 4-6 mois de silicium organique liquide à raison de 60 à 90 ml de 3 à 4 fois par jour (30 ml matin à jeun, midi et soir) + applications externes (vaporisations liquides, compresses ou en gel) sur les zones qui demandent plus d'attention. 

 

Il est important pour noter des effets de suivre le traitement de façon continue pendant 1 à 6 mois en fonction de la gravité des problèmes de peau.

 

 

0 comentarios

Silicium : grossesse et allaitement


Lorsque le silicium organique est issu d'une source végétale, sans parabène ni conservateur chimique, autrement dit lorsqu'il est simplement stabilisé
avec un élément naturel, une femme enceinte ou qui allaite peut prendre sans aucun risque du silicium organique.

Les seuls effets secondaires obtenus seront une amélioration de l'organisme. Le silicium étant un élément naturel déjà présent dans notre corps à notre naissance, il n'y a aucune contre-indication ni effet secondaire chez les femmes enceintes, en allaitement ou chez les enfants. Notre réserve en silicium diminue avec l'âge et il est donc conseillé de suivre une cure de silicium chaque année, si possible 1-à 3 mois sans interruption.

 

Une femme enceinte a tendance à perdre beaucoup d'énergie et de vitamines avant son accouchement et pendant l'allaitement. Certaines perdent leurs cheveux, parfois leurs dents, ont les ongles cassants, d'autres souffrent de douleurs dorsales ou articulaires, de migraines, de nausées, d'insomnie, etc..

 

Le silicium renforce l'organisme (peau, cheveux, articulations, ongles, etc.) et le système immunitaire en général, et le protège contre les possibles infections externes.

 

La femme enceinte peut suivre une cure de 30 ml par jour (15 ml le matin à jeun et 15 ml le soir - 15-20 minutes avant les repas pour une meilleure assimilation par l'organisme).

 

 

Peut-on faire boire du silicium organique à un enfant?

 

Oui, mais la dose doit être adaptée en fonction du poids de l'enfant. Voici les dose à suivre:

 

             POIDS EN KG      DOSE/PRISE (ml.)

   

    10-20                      2 ml

    20-30                      4 ml

    30-40                      5 ml

    49-50                      7 ml

                      50-60                      8 ml

 

 

0 comentarios

Coups de soleil : vaporisations de silicium

VAPORISEZ LE SILICIUM SUR UNE PEAU PROPRE APRÈS L'EXPOSITION AU SOLEIL
VAPORISEZ LE SILICIUM SUR UNE PEAU PROPRE APRÈS L'EXPOSITION AU SOLEIL

Le silicium organique est un anti-inflammatoire naturel. Vaporisé sur une peau propre, il apaise les brûlures et régénère rapidement les tissus, ce qui évite à ces derniers de peler.

Pour ce faire, 1) remplissez un vaporisateur stérile que vous trouverez en pharmacie (et que vous n'utiliserez que pour cet usage) de silicium organique liquide G5 Siliplant ou G5 Original, 2) vaporisez la peau, puis 3) laissez sécher à l'air libre.

Il est possible de ressentir de légers picotements après application, preuve que la peau absorbe bien le produit et régénère efficacement les tissus de votre peau. Le silicium est un produit naturel qui ne pique pas et ne provoque pas d'effets secondaires (allergies, etc.).

Le silicium ne doit pas être utilisé comme "protecteur solaire". S'il est pris en cure d'entretien (silicium G5 buvable) au printemps, il permet d'éviter l'apparition de possibles réactions cutanées (herpés, allergies, etc.) provoquées par l'exposition excessive ou trop rapide au soleil associé à la fatigue et au stress. Nous vous recommandons les monodoses G5 du Dr Le Ribault qui sont pratiques à utiliser et à transporter. Une seule dose de 30 ml/jour suffit.

Enfin, évitez les heures les plus chaudes de la journée pour vous exposer au soleil et buvez beaucoup d'eau. Profitez bien de l'été!

 

0 comentarios

Non, le psoriasis n'est pas contagieux!

Le psoriasis n'est pas une simple maladie de peau. Même si elle n'est pas du tout contagieuse, elle provoque bien souvent chez le malade - gêne, désespoir et parfois douleur physique lorsqu’il se manifeste sur la paume des mains, la plante du pied ou dans les plis de la peau.
 
 
L'origine du psoriasis
Le psoriasis apparaît habituellement à l’âge adulte et est une maladie inflammatoire de la peau. Il peut se présenter sous diférentes formes même s'il se caractérise généralement par l'apparition d'épaisses plaques de peau qui desquament (qui se détachent sous formes d’écailles blanches). Les plaques apparaissent à différents endroits du corps, le plus souvent sur les coudes, les genoux et le cuir chevelu. Elles laissent des zones de peau rouge.
 
Les causes du psoriasis
Plusieurs facteurs seraient impliqués dans l’apparition de la maladie, en particulier des facteurs génétiques et environnementaux. Le stress physique ou psychique peut lui aussi causer ou aggraver des maladies de peau comme le psoriasis ou l'eczéma et contribuer au déclenchement de la maladie dû à des infections, blessures, chirurgie, médicaments, fatigue nerveuse, anxiété, etc.
 
Le psoriasis est une maladie chronique. Néanmoins, il est possible de soulager les symptômes efficacement à l’aide de traitements naturels à base de silicium et autres plantes appliqués sur les lésions. Ce thème fera l'objet d'un de nos prochains articles. 
 
Si vous souffrez de psoriasis, n'hésitez pas à nous donner vos conseils sur les traitements efficaces que vous utilisez pour réduire les symptômes. Merci. 
 
Lire d'autres témoignages sur le psoriasis ici.
 
0 comentarios

Dans la peau de nos animaux

Depuis quelques semaines vous constatez que votre animal de compagnie boite, se déplace plus difficilement voire plus du tout. Il ne touche quasiment plus sa nourriture ni ne réclame pour sortir promener. Votre animal n’est pas malade, il prend tout simplement de l’âge, comme vous !

 

En prenant de l’âge, nos animaux de compagnie souffrent aussi de douleurs articulaires, peuvent s’enrhumer, perdre l’appétit, souffrir d’eczéma ou encore de cystite, de problèmes de vue, etc. Il est important de repérer ces symptômes et de les prévenir le plus tôt possible.


Exercices et bonne alimentation

 

Un animal qui souffre par exemple d’arthrose refusera progressivement de courir, de sauter, et de faire de l'exercice. À ce stade, certains vétérinaires conseillent de limiter tout exercice physique, ce qui n’est pas forcément une solution. L’animal va éviter de s'appuyer sur le membre malade et reportera cet appui sur d’autres membres qui à leur tour souffriront de surcharge. Tout comme nous, les animaux ont besoin de faire régulièrement de l’exercice et de recevoir une alimentation saine et équilibrée. Sortez-le tous les jours, même s’il faudra réduire le temps de la promenade.


Les bienfaits du silicium pour les animaux

 

Certains font bon usage du silicium organique pour soigner les bobos de leurs animaux de compagnie. Et ils ont raison puisque si les effets sont bénéfiques sur les humains, ils le seront également sur eux.

 

Iris de Fontenilles explique : « J’ai 5 chiens et 5 chats. Tous adoptés. Je les soigne avec du silicium. Je lave les dents des chiens avec du silicium imbibé sur un coton ce qui retarde le besoin de détartrage et l’anesthésie qui va avec. Je fais des compresses de silicium pour l’eczéma du chien d’un voisin ce qui le soulage beaucoup et espace les crises. Je lave les yeux irrités de mes chiens et de mes chats et je soigne toutes leurs plaies avec. J’ai remplacé toutes les pommades pour les différents ennuis de mes animaux, y compris la cystite de ma chienne, ce qui la rendait incontinente. Elle est désormais tout à fait guérie et propre. Le chat persan a souvent des rhumes et je lui nettoie le nez avec du silicium. Depuis, son nez n’est plus irrité. Voilà. Quand il faut des soins vétérinaires, je me sers du silicium en complément de ces soins et j’en donne à boire régulièrement aux chiens. Et finalement tout le monde se porte au mieux ».

 

Lisez d'autres témoignages concernant les bienfaits du silicium sur les animaux ici

 

 

0 comentarios